Just one more page

On va y arrivé!! Ou la dépendance nouvelle génération.

Suite à un problème de connexion, mon ordinateur fait grève. Je dois donc taper mes chroniques sur un petit clavier numérique et n'ai accès à aucune mise en page. Cela devrait durer une bonne dizaine de jours. Je vais quand même tenter de continuer à partager mes avis litteraire coûte que coûte.

souhaitez moi bon courage. ;)

 

Posté par Felinana à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 septembre 2017

Emmanuel Trédez & Stéphane Nicolet - "Dragon cherche métier".

 

TREDEZ Emmanuel et NICOLET Stéphane - "Dragon cherche métier"

7 ans

48p.

Éditions Nathan.

"Catastrophe! Des cambrioleurs ont profité de l'absence du dragon Harpagon pour lui voler son trésor. Il ne lui reste plus rien! Et ce n'est pas son frère, l'avare Crésus qui va l'aider. De mémoire de dragon, personne n'a jamais travaillé dans la famille. Pourtant, Harpagon va devoir retrousser ses manches."

 

La collection "Premiers romans" des Éditions Nathan accompagne les lecteurs débutants dans leur appropriation et la maîtrise de la lecture.

Dans ce petit roman, qui regorge de situations cocasses, les illustrations colorées de Stéphane Nicolet mettent en valeur les mésaventures de notre dragon, qui après s'être fait dérober son trésor, doit trouver un travail. Chose fort délicate à faire lorsque l'on est un dragon cracheur de feu. 

Il est néanmoins dommage que les écailles du dragon Harpagon soient vertes pour deux raisons, ce n'est pas très original et ensuite le jeune lecteur risque de l'assimiler à un crocodile, ce qui est beaucoup moins pittoresque.    Ce titre a fait partie du grand concours de lecture et d'écriture  "Plumes en herbe". Le texte gagnant a été édité à la fin du récit.

Un petit roman tout à fait adapté aux jeunes lecteurs débutants qui seront curieux de suivre les mésaventures pleines d'humour, de ce dragon complètement fauché.

 

Je remercie les Éditions Nathan pour leur confiance.

Posté par Felinana à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2017

Amy Ewing - "Le joyau, livre 3: La clé noire".

Ewing

EWING Amy - "La clé noire".

386 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2016).

« L'avenir se bâtit sur les ruines du passé. Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus. Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.»

INCIPIT: "Par temps de pluie, le marais empeste vraiment la mort." 

6 - Bon moment de lecture

La lecture du premier tome de la trilogie du joyau, a vraiment été géniale, le second tome "La rose blanche" m'a un peu moins accrochée et le dernier "La clé noire", encore un peu moins; même si les personnages sont toujours aussi attachants, de même que l'univers fascinant. 

Le point qui peut être mis en avant concernant ce tome est que contrairement à "La rose blanche", l'action et les rebondissements sont là. Il faut dire aussi que ce tome conclut la saga donc Amy Ewing doit placer des évènements avant le dénouement. Le lecteur en a donc pour son palpitant et ça c'est bien. ^^On en apprend davantage sur le rôle des Protectrices qui donne une nouvelle ampleur à l'histoire. 

Violet est un personnage qui plaît toujours autant, même si sa tendance à l'impulsivitié la conduit toujours dans des situations qu'elle aurait pu gérer autrement si elle avait pris un moment pour réfléchir. Rien à dire de tout façon, quand on est pareil on se tait et on assume. Ash est un personnage que l'auteur aurait pu aborder différemment, car pour le coup il est un peu inutile et c'est bien dommage. Le lecteur retrouve avec plaisir la pauvre Raven ou encore Garnett, qui est un garçon tout à fait surprenant. ;)

L'unviers mis en place dans les deux premiers tomes, avec ces idées totalement novatrices de mères porteuses, ou encore de compagnons auraient mérité d'être davantage développés au profit des querelles familiales et autres intrigues amoureuses. Le dénouement, un peu facile, laisse la place à de l'espoir sans pour autant en dire plus, et le lecteur reste un peu sur sa faim.

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

C'est avec un réel plaisir que le lecteur retrouve l'univers si novateur d'Amy Ewing, surtout que ce troisième tome voit le déroulement d'un soulèvement des cercles extérieurs, et peut-être un bouleversement dans la hiérarchie de cette société aux inégalités sociales si flagrantes. Et même si le dénouement laisse le lecteur dans l'expéctative quant à certaines questions d'avenir, cette trilogie est une très bonne dystopie Y. A.à découvrir. 
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

R

 

Signature

 

 

Posté par Felinana à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 septembre 2017

Anne Loyer & Christian Lamblin - "Mes jeux de lecture Kimamila: enquête à Paris".

5

LOYER Anne et LAMBLIN Christian - "Enquête à Paris"

32 pages.

6 ans.

Éditions Nathan (2017).

«Joue à lire avec Kimamila, le héros de la méthode de lecture ! Alorie et manu se promènent à paris. soudain, leur chien petitou s'échappe ! se cache-t-il en haut de la tour eiffel, sur un bateau-mouche ou dans les catacombes ? complète les activités pour aider Kimamila et ses amis à le retrouver !»    

12

Kimamila est un petit lutin vert, à forte tendance irlandaise et un brin magicien, qui accompagne les apprentis lecteurs dans cette difficile acquisition, avec une méthode ludique et interactive. Aux côtés d'Alorie et Manu, le jeune lecteur va vivre des aventures fantastiques telles que "Kimamila et la terre en colère", "Kimamila sur l'île du cyclope", "Les jeux de Kimamila: le trésor de la forêt", etc.

Les aventures de Kimamila se présentent sous forme de petit roman illustré que de jeunes lecteurs peuvent aborder seuls - ou presque selon chacun. Les caractères sont très lisibles et aérés. Le vocabulaire utilisé est simple, à la fin de chaque aventure, un lexique est proposé pour davantage de compréhension. Il y a également de petits jeux diversifiés autour de l'histoire, qui font de petits intermèdes tout au long du roman. 

Ce cahier s'adresse ici à des enfants de 6/7 ans. Dans cet opus, les deux enfants ont perdu leur petit chien dans Paris. Ils mènent l'enquête, pour le retrouver, aider de la magie de Kimamila. C'est très instructif et tout à fait ludique pour aider les enfants à se familiarise avec la lecture des mots. 

11

La méthode de lecture en compagnie de Kimamila est amusante et permet, entrecoupée ici de jeux assez variés, de maintenir l'intérêt des plus jeunes face à cet apprentissage difficile mais essentiel. Une bonne lecture. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 septembre 2017

Hélène Montardre - "Marche à l'étoile"

Montardre

MONTARDRE Hélène - "Marche à l'étoile".

Ebook.

Éditions Rageot (2017).

« À 150 années de distance, un jeune esclave enfui d’une plantation du Sud des États-Unis et son descendant, un Américain d’aujourd’hui, entament une traversée. Des montagnes aux vastes plaines, des marécages aux grands fleuves, Billy marche sans répit, traqué par un chasseur d’esclaves. Son but, son étoile : conquérir sa liberté. D’une petite chambre new-yorkaise aux quartiers bourgeois de Bordeaux, Jasper avance dans les pas de son ancêtre. Sa quête : comprendre qui il est.»
INCIPIT"Billy retenait son souffle."

6 - Bon moment de lecture

J'ai découvert les Éditions Rageot avec la célèbre série de Pierre Bottero "La quete d'Ewilan", et c'est avec plaisir que j'ai découvert le nouveau roman d'Hélène Montardre, connue pour sa série des "Apprentis chercheurs". 

Le récit de l'auteur se découpe entre deux narrateurs, Billy un jeune esclave poursuivit par un chasseur, et plus d'un siècle après le lecteur suit le périple de Jasper qui cherche à comprendre la destinée de son ancêtre. Le rythme est soutenu au travers d'une plume imagée et efficace, qui oscille entre le suspense de cette chasse à l'homme et la quête de Jasper. 

Le lecteur est totalement happé par la situation de ce jeune esclave, de la peur qui lui noue le ventre et de sa volonté à survivre et atteindre la terre promise de la liberté. L'univers de la plantation et l'enfer de la situation d'esclave - traiter comme une marchandise - que laisse entrevoir l'auteure est captivante, de même que le réseau de résistance qui aide les esclaves en fuite.

Le personnage de Billy évolue au cours de sa cavale, guidé par une lueur d'espoir; le chasseur de prime à ses trousses. Mais cet esclave est entouré d'un secret pour lequel Jasper, 150 ans plus tard, se lance sur les traces de son ancêtre. C'est la seconde partie du roman. Jasper est lui aussi un être déterminé, qui malgré les avis de laisser le passé au passé, souhaite découvrir et comprendre les mystères qui entoure les circonstances de la naissance de Billy.

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

"Marche à l'étoile" est un roman captivant, avec deux voix complémentaires qui oeuvre dans le même but: l'espoir et la liberté. Ce voyage entre passé et présent, emprunt de secrets de famille et de mystère, retrace au travers d'une petite histoire, la grande Histoire et cette part sombre de l'esclavagisme. Une belle lecture, instructive. 
Je remercie les Éditions Belfond et Netgalley de leur confiance et leur originalité.

 

NetGalley      Résultat d’images pour rageot logo

Signature

Posté par Felinana à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


14 septembre 2017

Esther Earl - "Cette étoile ne s'éteindra jamais".

5

EARL Esther, EARL Lori et Wayne - "Cette étoile ne s'éteindra jamais"

443 pages.

Éditions Nathan (2017).

«La vie et les mots d'Esther Grace Earl, la jeune fille qui a inspiré le personnage d'Hazel à John Green. Un livre poignant, regroupant écrits et documents sur Esther Earl, la jeune fille qui a inspiré à John Green le personnage féminin de Nos étoiles contraires. Une jeune fille qui brille à travers tout le livre par sa joie et sa soif de vivre.»    

INCIPIT: "Voici l'histoire d'une fille dont la vie a été bouleversée par un cancer de la thyroïde."

6 - Bon moment de lecture

Ce roman, qui d'ailleurs n'en est pas un, est pour le moins difficile à chroniquer. Esther Earl est une jeune fille qui aimait beaucoup écrire, et tenait un journal intime. Atteinte d'un cancer, elle s'est battue, mais a été vaincue. Ses parents ont décidé de faire publier "Cette étoile ne s'éteindra pas" qui regroupe les écrits d'Esther, mais également des témoignages d'amis, des lettres, des dessins, dans l'objectif de réaliser un des rêves de leur fille, être écrivain. 

Cet écrit est loin d'être une fiction. Le lecteur est immergé au coeur des émotions et de la vraie vie d'Esther, ses pensées, ses joies, ses peines. Cette lecture laisse une sensation étrange lorsque l'on y réfléchit, car en ouvrant ce livre, le lecteur - qui sait comment se termine l'histoire - découvre les pensées intimes de la narratrice et son don de prescience est un peu délicat à gérer. 

Ces mémoires sont loin d'être tristes, mais plutôt pleines d'espoir et de vie. Le lecteur partage son combat, ses espoirs et ses peurs, au côté de sa famille. En écrivant ces mots, le lecteur ne peux s'empêcher de penser à un film, et nombreux addicts des comédies romantiques comprendront la similitude: "Love actually". Le générique de début et de fin se déroulent dans le hall d'un aéroport et l'on ne ressent que de l'amour pendant ces instants. De même pendant les attentats du 11 septembre, les messages des victimes ne sont qu'amour. Ce témoignage regorge de ce sentiment. Carpe Diem.

La préface est signée de John Green, l'auteur de "Nos étoiles contraires". Esther était son amie, et même si elle l'a inspirée lors de l'écriture de son roman, ce dernier n'est pas l'histoire d'Esther. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Cet O.L.N.I. - Objet Littéraire Non Identifié - entre témoignage et mémoires - est bouleversant d'envie de vivre et d'espoir. C'est une lecture un peu particulière et qui ne laissera personne insensible. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 septembre 2017

Rob Lloyd Jones - "Les p'tits curieux: les voitures".

6

JONES Rob Lloyd - "Les voitures"

14 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Vroum! Découvre comment fonctionnent les voitures et où elles sont fabriquées, et regarde-les en pleine action sur une piste de course. Un livre avec rabats parfaitement adapté aux petits doigts et aux esprits curieux des enfants.»    

12

La collection des P'tits curieux ressemble à une mini encyclopédie adaptée au plus jeune âge. Elle aborde une foultitude de thématiques telles que "A l'aéroport", "A travers les âges", "Notre terre", "Les aliments", "Londres", etc. 

Cuicui & PiouPiou adorent les voitures, mais ce n'est pas nouveau, tous les enfants adorent ce qui roule. C'est marrant! Avec ce petit album, ils vont découvrir de nombreuses informations sur les véhicules. Au gré des pages, de nombreux rabats sont présents pour attiser la curiosité des jeunes lecteurs en les soulevant pour découvrir ce qui est caché dessous. 

  6  6

 

Chaque double page présente une scène dans l'univers des voitures. Les p'tits curieux vont découvrir tout la chaîne de vie d'une voiture de sa fabrication, à sa destruction en passant par son fonctionnement. Parfaitement adapté aux petits doigts curieux, les tirettes vont fort amuser les enfants et découvrir une foule de choses sur les voitures. De courtes phrases explicatives simples, jalonnent les illustrations sans prendre le pas dessus. 

11

Cet album très interactif est totalement adapté aux petits curieux et met en lumière un domaine qui intrigue particulièrement les enfants: les voitures. Une collection captivante, à découvrir absolument!
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

Signature

Posté par Felinana à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 septembre 2017

Susan Meredith - "Drapeaux du monde à colorier".

6

MEREDITH Susan - "Drapeaux du monde à colorier"

14 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Comment appelle-t-on le drapeau du Guyana ? Que représente la roue du drapeau indien ? Les enfants apprendront un tas de choses sur les couleurs, la forme et les symboles de nombreux drapeaux. Une façon ludique d’intéresser les enfants à la culture et à l’histoire de différents pays»    

12

Dans la pédagogie Montessori, l'enfant apprend très tôt la constitution du monde, les continents, les pays, les animaux qui y vivent, etc. Si vous souhaitez avoir une idée de comment adapter drapeaux et pédagogie, je vous conseille tout de suite ce super coffret d'Eve Herrmann qui est très inspirant et permet de nombreuses digressions en suivant le feeling de l'enfant bien sûr.

Cet album proposé par les Éditons Usborne reprend, de façon très visuelle et ludique, pour chaque pays le drapeau qui le symbolise. Le livre s'ouvre sur une double page explicative, reprenant la conception d'un drapeau, les emblèmes dont certains se parent, les couleurs vives qui les égaillent, la similarité entre certains drapeaux, etc. 

    

Pour chaque continent, une carte reprend l'ensemble des pays du monde sur lesquels sont apposés le drapeau correspondant. Ensuite la plupart des drapeaux  sont repris individuellement pour que l'enfant puisse le colorier. Il y en a en moyenne sept à huit par double page. Un court texte donne une explication du symbolisme reflète par le drapeau. C'est vraiment intéressant. 

L'labum se découpe en carte, et détaille chacun des cinq continents: l'Amérique du nord puis l'Amérique du sud, l'Europe, l'Asie, l'Afrique, et enfin l'Océanie. un index clôt cet inventaire des drapeaux du monde. Il est d'ailleurs bien plus que ça, c'est un documentaire très bien pensé, qu'il est intéressant d'exploiter de multiples manières, en fonction de votre inspiration. 

11

Ce album propose au globe-trotter en herbe un tour du monde fascinant au rythme des drapeaux qui symbolise chaque pays. Un très riche cahier de coloriage ludique et instructif. Un très bon support de découverte.
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

Signature

07 septembre 2017

Barbara Pym - "Des femmes remarquables".

  PYM

PYM Barbara - "Des femmes remarquables".

Ebook.

Éditions Belfond (2017).

« Des femmes remarquables passe, en Angleterre, pour l'un des meilleurs crus, et à juste titre. Mildred Lathbury, qui s'épuise elle-même par son excès de vertu et contemple avec consternation les reflets gris et ternes que lui renvoient les miroirs du presbytère trop assidûment fréquenté, est l'un des personnages paradoxalement les plus réussis de Barbara Pym. Son drame ? Être une chic fille qui sait prêter aux autres une oreille trop aisément compatissante et qui a toujours une bouilloire sur le feu pour le thé quand on sonne à sa porte.»
INCIPIT"A vous les femmes! Toujours à l'affut de la moindre nouveauté!"

6 - Bon moment de lecture

Mildred est une jeune femme célibataire, à la limite de devenir vieille fille, même si elle n'a pas quarante ans. Sa vie est réglée comme du papier à musique, entre les oeuvres de charité, le thé avec les amies, les voisins, les commérages et tout ce qui s'en suit. On pourrait penser qu'elle s'ennuie... jusqu'au jour où un couple au bord de la rupture vient s'installer dans l'appartement du dessous. 

Au travers d'un roman de moeurs so british datant de 1952, Barbara Pym met dans la balance la vie bien réglée d'une célibataire endurcie et celle d'un couple un brin malheureux. Mildred est une femme tout à fait quelconque ni belle, ni laide, ni intelligente, ni bête, ni populaire ni inconnue... Middle pour tout dire. D'ailleurs tout le roman repose sur cette impression de normalité, rien n'est trop ni trop peu.

En ouvrant ce roman, il ne faut pas s'attendre à de fulgurants rebondissements, ou à de l'action en veux-tu en voilà. Il ne se passe pas grand chose de nouveauté dans la vie morne de notre narratrice. A part le fait de partager sa salle de bains avec des gens qui correspondent absolument pas aux critères habituels des gens qu'elle côtoie, il ne se passe pas grand chose, tout au long de ces 320 pages. 

La plume de Barbara Pym est pétillante d'humour et de cynisme, et le lecteur se retrouve aisément avec une bref sourire sur les lèvres. Un brin décalé, avec des personnages un peu atypiques, et quelques dialogues assez piquants, c'est un roman qui se déguste au rythme d'une longue tasse de thé. L'auteure y dépeint la société de la classes moyenne des 50's d'après-guerre, et ça vaut le détour. Elle y parle de ces femmes remarquables au coeur de la normalité de la vie. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Barabara Pym est une auteure que j'avais envie de découvrir depuis longtemps, par un roman que je n'ai jamais trouvé en libraire "Crampton Hodnet". Grâce aux Éditions Belfond et à leur collection Vintage, j'en ai eu l'opportunité et il est bien dommage que cette plume soit si peu (ré)éditée. Ce fut une lecture douce-amère qui fait sourire. 
Je remercie les Éditions Belfond et Netgalley de leur confiance et leur originalité.

 

NetGalley      Belfond

Signature

Posté par Felinana à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 septembre 2017

Juliette Saumande - "L'agence Confettis, tome 7: Même pas peur!".

5

SAUMANDE Juliette - "Même pas peur"

144 pages.

8 ans.

Éditions Nathan (2017).

«Pour un anniversaire réussi, faites appel à l'Agence Confettis ! Une nouvelle commande est arrivée à l'Agence : Hanaé voudrait un anniversaire 100 % sensations fortes. Cette aventurière n'aime rien tant qu'affronter le danger ! Mais comment parvenir à la surprendre quand : 1. Hanaé a déjà tout fait (descendu des torrents en kayak, sauté à l'élastique, surfé au Cap Horn…). 2. son grand frère la surveille étroitement et l'empêche de sortir pour qu'elle fasse ses devoirs. 3. "sensations fortes" doivent rimer avec "sécurité" ?»    

12

L'agence Confettis a du pain sur la planche. Les amis doivent organiser l'anniversaire d'Hanaé qui aime les sensations fortes, mais à déjà tout essayer en la matière. C'est pas gagner. Mais l'agence Confettis a plus d'un tour dans son sac... Tels de vrais enquêteurs, ils vont tenter de cerner la personnalité de leur cliente dans le but de mieux la satisfaire. 

Le nouvel opus de la série est toujours aussi bien et plaira à coup sûr aux jeunes lecteurs. La couverture est pleine de pep's dans l'esprit dessins animés. La police est aérée et les paragraphes espacés ce qui permet une lecture fluide et amusante, agrémentée d'illustrations des scènes, en monochrome. 

L'équipe de l'agence confettis est déjà bien connue du lecteur, même si les tomes peuvent se lire indépendamment. Chacun est un expert dans son domaine: planification, créativité, débrouillardise sont les maîtres mots de cette fine équipe. En début de chaque tome, un court portrait de chacun des principaux personnages permet de les (re)découvrir. A la fin de chaque volume, un atelier DIY permet de reproduire une animation de la fête d'anniversaire qui vient d'avoir lieu.

11

Ce nouvel opus est dans la même mouvance que les tomes précédents, et véhicule des valeurs fortes d'amitié, d'entraide et de volonté (entre autres). Le jeune lecteur passera un très bon moment avec les membres de l'agence Confettis. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

L'agence Confettis:

1. Les anniv-experts

2. Surprise!

3. Carton rouge!

4. Poney party

5. Les rois du show

6. Chasse aux énigmes

7. Même pas peur

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,