Just one more page

08 juillet 2017

Annabel Fournier & Lou Bast - "Pop-up toi-même: Quel cirque!" & "Pop-up toi-même: Une fusée dans les étoiles".

4  4

FOURNIER Annabel et BAST Lou - "Quel cirque!"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2017).

« Crée ton Pop-up toi même ! Colorie et découpe pour créer ton premier livre en volume ! Monte le chapiteau, suspends Tom Jimmy et Belle Jess, les acrobates à leur fil, construis la cage d'Archibald, le lion fantastique, installe Augustine la clown et ses amis Tut et Gipo, fabrique le méli-mélo de Miss Wakuza, la transformiste, amuse-toi avec les friandises de l'entracte…»

FOURNIER Annabel et BAST Lou - "Une fusée dans les étoiles"

48 pages.

6 ans.

Éditions Nathan (2017).

 

« Crée ton pop-up toi même ! Colorie et découpe pour créer ton premier livre en volume ! Crée un décor de planètes, fabrique la fusée de Johnny, fais décoller la fusée, colorie la planète inconnue, monte le visage de l'extraterrestre en volume et découvre son alphabet mystérieux, crée un méli-mélo d'animaux extraterrestres, fais atterrir la fusée dans le jardin de Johnny…»

12

L'idée est totalement innovante, et demande une brin de finesse et de doigté: réaliser soi-même son livre pop-up. Et là, pas de jaloux, CuiCui et PiouPiou auront chacun le leur, reste plus qu'à choisir entre l'espace et le cirque...

Chaque pochette se compose de feuilles détachables - pas d'inquiétude, les instructions sont claires et il y a même des conseils qui sont prodigués à l'enfant avant qu'il ne se lance dans ce grand projet. Il est également possible de réimprimer les fiches , et même de voir, grâce à l'application Nathan Live! des réalisations de ces livres pop-up. Toutes les sécurités sont prises. ;) - et le super livre pop-up.

Muni de sa paire de ciseaux, l'enfant va procéder au découpage des éléments, à la mise en couleur puis à la mise en place de chacun. Il peut bien sûr demander de l'aide à un adulte. L'ensemble n'est pas trop complexe pour un enfant, et l'effet de l'ensemble, même simplifié, est vraiment efficace. Le fascicule sur le cirque un rien plus précis, pour la mise en oeuvre des numéros, notamment avec l'utilisation de ficelle, dont il faut mesurer la longueur adéquate, ainsi que des formes un peu plus délicates à découper.

 

11

Ces livres pop-up sont des activités, un brin minutieuses, mais pas trop n'en faut non plus pour profiter pleinement de la réalisation de ces oeuvres d'art, que les enfants seront fiers de montrer. Le pop-up du cirque reste un peu plus complexe dans sa réalisation. Un atelier captivant à mettre en place!! ^^
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


France Cottin & Charlotte Roederer - "Qui fait du bruit la nuit?" & "Le zoo, c'est rigolo!".

4  4

COTTIN France et ROEDERER Charlotte - "Qui fait du bruit la nuit?"

24 pages.

3 ans.

Éditions Nathan (2017).

« Des histoires pour faire parler les enfants ! Théo et Louna sont prêtes à dormir sauf que... Chkrouink-Chkrouink ! Un bruit les empêche de fermer l'oeil. D'où est-ce que ça peut bien venir ?»

COTTIN France et ROEDERER Charlotte - "Le zoo, c'est rigolo!"

24 pages.

3 ans.

Éditions Nathan (2017).

« Des histoires pour faire parler les enfants ! Le papa de Zoé emmène sa fille et ses copains les jumeaux Zadig et Zacharia pour une visite au zoo : ce n'est pas de tout repos ! Et pour couronner le tout, voici que le ballon de Zoé s'envole... Papa va-t-il pouvoir le rattraper ?»

12

Cette petite collection de livres, Papoti, Papota, repose sur un concept essentiel à l'enfant: le faire parler et ainsi développer son langage. A travers des histoires toutes simples, qui pourraient faire parties de la vie quotidienne de l'enfant, les auteurs poussent le jeune lecteur assister, ou pas d'un plus grand, à parler de ce qu'il voit au travers des illustrations. 

Dans le premier album, le jeune lecteur assiste au coucher de deux enfants, Louna et Théo. Seulement un bruit les réveille. La seconde histoire accompagne une petite famille en visite au zoo, il y a Zoé et les jumeaux, Zakaria et Zadig. La première double page présente les personnages que l'enfant va retrouver dans le récit. Tout au long des pages, deux petits personnages, Papoti le chat, et Papota le lapin commentent ce qu'il se passe et donnent des pistes de discussion. Puis il y a une suggestion pour aller plus loin que l'image lors de l'échange avec l'enfant. 

Le livre est solide et chaque page est plastifiée. Il existe déjà plusieurs titres comme "Petite dispute à la récré", "Tous en bateau", "La cabane dans les bois" ou encore "Une surprise pour maman". Au travers de scènes du quotidien, l'enfant va prendre de l'assurance pour parler et ainsi développer son expression orale, mais également commencer à structurer sa pensée et enrichir son vocabulaire, tout en faisant travailler son sens de l'observation et son imagination.

 

11

Au travers de ces petites histoires du quotidien, l'enfant va apprendre à s'exprimer, enrichir son vocabulaire et dire ce qu'il peut ressentir. C'est une petite collection, très aisément transportable, sur laquelle il faut garder un oeil, car elle est très intéressante à exploiter. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

 

Posté par Felinana à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juillet 2017

Beatriz Williams - "Les lumières de Cape Cod".

Williams

WILLIAMS Beatriz - "Les lumières de Cape Cod".

Ebook.

Éditions Belfond (2017).

« Christina, la troisième sœur de la famille Schuyler, la plus élégante, la plus douce, la plus parfaite. Mariée à Frank Hardcastle, homme politique très influent, Tiny mène une vie de gala et de cocktails dans les jardins cossus de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur bastion. Mais alors que Frank est donné favori pour les élections présidentielles, deux événements viennent troubler la vie a priori idyllique de sa belle épouse : c'est d'abord les courriers menaçants d'un maître chanteur ; puis, les retrouvailles inattendues et déstabilisantes avec le vétéran Caspian Harrison, de retour de la guerre du Vietnam. Avec ce premier amour qui réapparaît, c'est tout le passé de Tiny qui ressurgit. Un passé bien moins lisse qu'il n'y paraît, fait de passion, de mensonges, de drames. Et dont l'écho, s'il venait à gronder, pourrait nuire à la réputation irréprochable de toute la famille Hardcastle... Les sentiments ont-ils une place dans la course au pouvoir suprême ?»
INCIPIT"La première photo me parvient par courrier, le jour de l'apparition télévisée de mon mari à la cérémonie de remise de la médaille d'honneur."

8 - Pur délire

Ce tome est le second de la saga des trois soeurs Schuyler. Chaque histoire, indépendante des autres, retrace les tours et détours de la vie de femmes fortes. "La vie secrète de Violet Grant" est le premier opus passionnant. Dans "Les lumières de Cape Cod", l'auteur s'est attaché aux pas de Tiny. Christina est la soeur ainée, et la plus discrète des trois, femme américaine des années 60, qui tend vers la perfection pour épauler son mari dans son ascension politique.

Oui, mais - y a très souvent un mais dans les histoires trop parfaite - tout n'est pas rose, et surtout pas en politique où les requins et la manipulation sont les rois du jeu dont la jeune femme va être la victime. J'aime beaucoup cette période de l'Histoire. Le lecteur a à l'esprit JFK, Martin Luther King, le Vietnam, Woodstock, les black panthers, le rôle de la femme dont le vernis de perfection commence à se fendiller... Il y a aussi ces grandes sagas familiales, ces gens beaux et fortunés au relationnel compliqué, qui ont fait les beaux jours de la télévision.

L'écriture de Beatriz Williams est fluide et addictive. Le portrait qu'elle esquisse au fil des pages, de Christina se fait plus prononcer au fur et à mesure que l'intrigue se resserre. Les chapitres alternent entre les voix de deux narrateurs, la Tiny de 1966 et Caspian, le cousin de son mari en 1964, avant son départ pour la guerre. Ce jeu entre les époques, même si elles sont rapprochées, et les points de vue des protagonistes, donne un rythme au récit, et embarque le lecteur. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Un roman parfait pour l'été, sur fond d'amérique des sixties. C'est une grande saga familiale, avec tous les non-dits, les mensonges, les bons et les mauvais moments que cela comporte, et qui rendent les protagonistes encore plus attachants. Ce roman donne très envie de lire le tome précédent "La vie secrète de Violet Grant" qui est sûrement tout aussi passionnant. En tout cas, aucune chance pour que je loupe la lecture du prochain!!
CITATIONS: "Le souvenir du bonheur, lorsqu'on a dû y renoncer, est parfois plus douloureux que le malheur lui-même".
Je remercie les Éditions Amazon Crossing et Netgalley de leur confiance et leur originalité.

 

NetGalley      Belfond

Signature

Posté par Felinana à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 juillet 2017

Usborne - "Mythes du monde entier illustrés"

5

COLLECTIF - "Mythes du monde entier illustrés"

256 pages.

6 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Connais-tu l'origine de la lune ou des saisons? Que se passait-il quand les géants peuplaient la Terre? Découvre-le à la lecture de ce passionnant recueil sur les mythes du monde entier. Des contes et des légendes du monde entier, classiques ou moins classiques, sont rassemblés dans ce beau recueil illustré. De l’Afrique au Japon en passant par l’Irlande, ces récits captivants feront faire le tour du monde aux enfants. Un recueil d’histoires que les enfants auront plaisir à lire et à relire. La richesse des illustrations et la qualité de la reliure avec couverture mousse font de cet ouvrage un objet précieux.»    

12

En fan absolue de contes de fées et autres récits merveilleux, je guette avec assiduité les magnifiques recueils édités par les Éditions Usborne. Et encore une fois, je ne suis pas déçue. C'est une valeur sûre.

 

5  5

 

Ici, pas de contes de fées, mais des mythes. Pour une meilleure compréhension de la part des jeunes lecteurs, une définition de ce qu'est un mythe est donnée au début de l'ouvrage. Pour faire simple, les anciens, ne sachant pas expliquer de façon scientifiques les évènements naturels, ils inventaient des histoires pour rassurer et tenter de donner une explication logique à ces phénomènes.

Le recueil, toujours avec une couverture matelassée, pour un toucher toujours très agréable, regroupe 18 contes du monde entier, comme "La grenouille assoiffée", "le tonnerre et la foudre", "Le soleil et la lune", "Le vacher et la princesse", "le don de l'esprit de l'Eau, "La renarde à neuf queues", "L'origine des vents", "Le poisson de Maui", etc.

Ce qui est très agréable c'est que les illustrations sont toutes l'oeuvre d'une même artiste, Anja Klauss, qui a fait un très beau travail de couleurs, et de mise en scène des histoires. Il y a par récit, au moins une illustration pleine page, et une ou deux autres plus petites. Comme on le voit très bien sur la couverture, les couleurs sont mises en valeur les unes par rapport aux autres. Elles sont lumineuses et chatoyantes. 

La première page de chaque mythe propose une illustration sur la double page, et une phrase introductive, puis l'histoire commence sur la page de gauche. Le lecteur va voyagé au gré de la puissance et des mystères de la nature. C'est totalement dépaysant. Les récits sont assez courts, environ une dizaine de pages, donc je pense tenter de les lire à CuiCui et PiouPIou, qui même s'ils sont un peu jeunes pour appréhender toute la profondeur du texte, saisiront l'essentiel.

11

Une très belle lecture, illustrée magnifiquement, qui promet de belles lectures du soir, totalement dépaysantes. J'adore. Une belle découverte. 

Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Astrid Desbordes & Pauline Martin - "La tarte à la colère" & "Les grands coureurs vont sur le pot".

4  4

DESBORDES Astrid et MARTIN Pauline - "La tarte à la colère"

24 pages.

2 ans.

Éditions Nathan (2017).

« L'univers quotidien, plein de tendresse et de fantaisie, d'un petit graçon espiègle, Max, et de son fidèle doudou : Lapin.
Max et sa copine Ginger sont fâchés et très en colère. La maman de Max a une idée, et s'ils fabriquaient une tarte à la colère?»

DESBORDES Astrid et MARTIN Pauline - "Les grands coureurs vont sur le pot"

24 pages.

2 ans.

Éditions Nathan (2017).

« Max veut courir plus vite ! Mais avec une couche… pas facile ! L'univers quotidien, plein de tendresse et de fantaisie, d'un petit garçon espiègle, Max, et de son fidèle doudou : Lapin. Max et Ginger font la course dans le jardin, mais Max est gêné par sa couche pour courir. Et si passer au pot lui permettait d’aller plus vite ?»

12

A la maison on aime beaucoup le travail d'Astrid Desbordes, associée à Marc Boutavant, au travers de la série "Edmond et ses amis" qui est un vrai coup de coeur. Alors pour notre plus grand bonheur, en collaboration avec Pauline Martin,  elle s'investit dans une nouvelle série absolument craquante sur le quotidien d'un petit garçon, Max, et de sa grande copine Ginger et surtout de doudou Lapin.

En découvrant ces deux petits albums, on a assiste à une journée tout à fait classique de n'importe quel enfant. Dans la première situation, Max s'embrouille avec Ginger, et ils finissent tout les deux très en colère. Heureusement, la maman de Max a plus d'un tour dans son sac, et leur propose de faire une tarte à la colère. C'est une très bonne idée d'extériorisation des émotions que les enfant s de cet âge ont beaucoup de mal à contrôler. Il existe d'autres dérivatifs, comme le coussin de la colère, le dessin et j'en passe. L'idée de la tarte est à garder sous le coude. 

Dans le second opus, Ginger a de nouvelles chaussures qui courent vite. Les deux enfants font la course, mais avec sa couche, Max est gêné. Peut-être que finalement ce pot jaune que Papa lui a proposé est une bonne alternative. La propreté est un sujet délicat mais essentiel  à traiter avec les tout-petits. Des fois le déclic vient de l'enfant, parfois il faut l'aider un peu... Mais la route est semée d'embûches, et il faut persévérer. 

 

11

Illustrés avec délicatesse, avec des couleurs vives atténuées par le fond blanc des pages, cette petite série est vraiement prometteuse et aborde des thèmes forts et essentiels de la vie des tout-petits. Une belle découverte, ce n'est pas pour autant qu'il faut arrêter de se concentrer sur les aventures d'Edmond et ses amis, hein!  ;)
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 juillet 2017

Ray Bradbury - "La solitude du cercueil de verre".

Bradbury

BRADBURY Ray - "La solitude du cercueil de verre".

464 pages

Éditions Denoël (2017).

« Venice, Californie. Nous sommes en octobre 1949, par une nuit d'orage, dans un gros tramway rouge, vieux, grinçant. Le narrateur y est seul avec un homme ivre qui se met à geindre, lui soufflant son haleine avinée dans le cou : «Oh ! la solitude est un cercueil de verre.» Puis l'inconnu disparaît. En contrebas, dans le canal, un vieillard se balance, mort, dans une ancienne cage à lion. L'inspecteur Crumley mettra bien du temps à se laisser convaincre par le narrateur, jeune romancier un peu «tête brûlée», qui prétend avoir entendu l'assassin et qui a commencé son enquête auprès de personnages on ne peut plus singuliers. Dès lors, qui, de Crumley ou du détective amateur, débrouillera l'énigme ?»

INCIPIT: "Venice, Californie, avait autrefois de quoi plaire à ceux qui aiment être tristes: du brouillard à peu près tous les soirs, et le grondement des installations de forage le long de la côte, et le clapotis de l'eau noire dans les canaux, et le crissement du sable contre les fenêtres quand le vent se levait et chantait sur les aires dégagées et les promenades désertes." 

6 - Bon moment de lecture

 

J'aime beaucoup Ray Bradbury, que j'ai découvert il y a quelques années dans son oeuvre la plus célèbre "Fahrenheit 451". A cette époque j'étais dans ma période de découverte des pépites les plus célèbres de la dystopie. J'ai ensuite lu "Chroniques martiennes" que j'avais dans ma PAL depuis 100 ans, et enfin "L'arbre d'Halloween" qui, lu dans l'atmosphère approprié d'automne, est juste une pépite. Alors lorsque j'ai vu que les Éditions Denoël éditait "La solitude du cercueil de verre" de ce même auteur, dans ma collection fétiche, je n'ai pas résisté.

Un autre point qui forcément m'intrigua, Ray Bradbury, un grand nom de la SF change de genre et se lance dans le roman noir, l'un de mes genres de prédilection. Et qu'est-ce que cela donne? Une atmosphère parfaitement posée, c'est un peu son point fort, quelque soit le roman.  Une galerie de portraits pour le moins bizarres voire fous - qui sait - s'égaille au milieu de ces pages qui se tournent avec plus ou moins de facilité au fil de cette enquête pour le moins curieuse et déroutante.

L'intrigue flirte avec le fantastique sans y plonger réellement, au gré de ces morts étranges. Ray Bradbury ne maîtrise pas tout le langage et les codes du roman noir, mais il tente et réussi grâce à son don pour instiller une atmosphère, à transmettre au lecteur le plaisir que l'on a à retrouver le déroulement d'une enquête, même si la patte n'est pas des plus affirmer. 

Même si seul le décor est celui d'un roman noir, ce n'est pas cela qui pousse le lecteur à suivre cet inspecteur un peu falot, et ce jeune écrivain fauché, mais plutôt la plume de l'auteur. Le lecteur avance comme un somnambule au travers des rues californiennes, évitant ces morts bizarre et tentant de comprendre. Mais tout n'est que solitude, et le smog londonien n'est pas loin. 

étoileétoileétoileétoileétoile

Cet hommage au roman noir, et à travers cela aux auteurs comme Raymond Chandler ou Dashiell Hammet est plutôt étrange, même si cette atmosphère poisseuse colle un peu aux talons. Des personnages au bord de la folie, qui intrigue plus que rien d'autres. Une curiosité, pour comprendre le message de Ray Bradbury. 

Je remercie les Éditions Denoël de leur confiance.

denoel

Signature

Posté par Felinana à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juillet 2017

Yu-Hsuan Huang - "Maman les p'tits bateaux" & "Dans sa maison un grand cerf" & "Ainsi font, font, font".

4  4  4

HUANG Yu-Hsuan - "Maman les p'tits bateaux"

10 pages.

6 mois.

Éditions Nathan (2017).

« Un livre sonore pour découvrir une comptine incontournable. Une comptine à écouter au rythme du tout-petit : à chaque double page, il appuie sur la puce pour découvrir progressivement la chanson.»

HUANG Yu-Hsuan - "Dans sa maison un grand cerf"

10 pages.

6 mois.

Éditions Nathan (2017).

« Un livre sonore pour découvrir une comptine incontournable. Une comptine à écouter au rythme du tout-petit : à chaque double page, il appuie sur la puce pour découvrir progressivement la chanson.»

HUANG Yu-Hsuan - "Ainsi font, font, font"

10 pages.

6 mois.

Éditions Nathan (2017).

« Un livre sonore pour découvrir une comptine incontournable. Une comptine à écouter au rythme du tout petit : à chaque double page, il appuie sur la puce pour découvrir progressivement la chanson.»

12

Ces trois petits albums viennent compléter la collection des comptines des Éditions Nathan, telles que "Ecoute les comptines", ou encore "Ecoute les comptines du monde". Mais le format de ces petits nouveaux est vraiment poket, ce qui est très pratique pour les vacances qui approchent, notamment. Les illustrations sont empruntent de douceur et de joie de vivre, avec des couleurs lumineuses mais pas agressives. 

Ces petits livres sonores proposent chacun un grand classique dans le domaine des comptines: "Ainsi font", "Maman les p'tits bateaux" et "Dans sa maison un grand cerf". Et pour une fois, ce ne sont pas juste des extraits, mais entières ou presque. Pour la comptine du grand cerf, j'ai même découvert les autres vers que je ne connaissais pas. Du coup ils vont tourner sur la route des vacances car c'est la comptine préféré de PiouPiou. ^^

Détail intéressant, des sons extérieurs au texte de la comptine accompagne la voix du chant, comme des rires d'enfants, un bruit d'eau... Cela permet à l'enfant d'affiner son écoute, et peut-être d'entamer une discussion. Cela tombe à pique, car je cherchais une idée pour amorcer le jeu du silence de la pédagogie Montessori, dans le but de calmer l'excitation et d'apprendre à développer son oreille. C'est une première idée que je risque d'exploiter dès que l'occasion se présentera. 

11

Ces petits albums sont vraiment les favoris depuis le début de la semaine. Je crois que l'on va en profiter pour revoir les paroles de chacune des comptines et les apprendre si on les a oublié ou que l'on ne les connaît pas. Une belle et utile découverte. ^^
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 juillet 2017

Nathalie Serroux - "ABCDaire: mon premier imagier photo"

Seroux

SEROUX Nathalie - "ABCDaire: mon premier imagier photo"

52 pages.

6 mois.

Éditions Nathan (2017).

« De A à Zèbre, mon premier imagier photo pour découvrir les lettres et s'éveiller chaque jour un peu plus...»

 

12

CuiCui et PiouPiou ont reçu pour cadeau ce joli imagier bien costaud et assez compact pour le transporter à peu près partout. C'est un beau travail photographique de mise en valeur des objets. L'esthétisme, au travers des objets du quotidien tout ce qu'il y a de plus banals, est agréable à parcourir. 

Seroux2

Chaque double page présente une lettre de l'alphabet, avec un ou plusieurs objets commençant par cette dernière, soit deux grandes photos pleine page, soit un carré de petites photos. Chacune est représentée dans ses trois graphies principales: majuscule, minuscule et attachée. Ainsi le tout-petit va pouvoir observer à loisir, l'Amour ou l'Arrosoir, le Bleu, le canard, les Immeubles, le Kiwi, les Nuages, les Quatre amis, le Train, la Voiture, le Yaourt, ou encore le Zèbre, etc.

Il y a toujours une harmonie de couleurs recherchée. Il y a deux choses qui m'ont sauté aux yeux, un mot un peu compliqué mais très drôle à prononcé: le xiphophore. Après recherche c'est le nom scientifique d'un poisson d'eau douce tropicale, couramment rencontré en aquarium. Seconde chose que j'ai noté, pour le mot uniforme, l'auteur a choisi de mettre en valeur un oreiller illustré de gardes royaux britanniques. Hors il est probable que l'enfant retienne oreiller qui entre plus dans son quotidien qu'uniforme. Un pompier ou un policier aurait probablement davantage correspondu selon moi.

11

 

Un chouette petit album à feuilleter dans l'ordre ou pas, pour développer son vocabulaire, se familiariser avec l'alphabet et les lettres, se raconter des histoires, discuter... Que demander de plus. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

 

 

Posté par Felinana à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juillet 2017

Amy Gentry - "Les filles des autres".

Gentry

GENTRY Amy - "Les filles des autres"

Ebook

Éditions Robert Laffont - Collection La bête noire (2017).

«ÊTES-VOUS BIEN CERTAINE DE CONNAÎTRE VOTRE FILLE ? D'AILLEURS, EST-CE VRAIMENT LA VÔTRE ? À 13 ans, Julie Whitaker a été kidnappée dans sa chambre au beau milieu de la nuit, sous les yeux de sa petite soeur. Dévastée, la famille a réussi à rester soudée, oscillant entre espoir, colère et détresse. Or, un soir, huit ans plus tard, voilà qu'une jeune femme pâle et amaigrie se présente à la porte : c'est Julie. Passé la surprise et l'émotion, tout le monde voudrait se réjouir et rattraper enfin le temps perdu. Mais Anna, la mère, est très vite assaillie de doutes. Aussi, lorsqu'un ex-inspecteur la contacte, elle se lance dans une tortueuse recherche de la vérité – n'osant s'avouer combien elle aimerait que cette jeune fille soit réellement la sienne...»    
INCIPIT: "Jane se réveilla et murmura: Julie?" 

6 - Bon moment de lecture

Dès les premières lignes, le lecteur est en immersion total dans l'intrigue. Jane ouvre les yeux dans la nuit, réveillée par un bruit, en provenance de la chambre de sa soeur. Pétrifié comme la fillette, on assiste impuissant à l'enlevement de la grande soeur. L'auteur d'une plume fine et sûre trace les portraits psychologique de cette famille détruite par ce drame, sur tous ces espoirs anéantis... jusqu'au jour où Julie revient. 

En lisant ce thriller, le lecteur ne peut s'empêcher de repenser à "Perdue et retrouvée" de Cat Clarke, car le trame de base est presque la même, le retour de la fille prodigue. Mais très rapidement le malaise s'installe. Comment retrouvé cette enfant lumineuse qu'était Julie avant ce drame? Que lui est-il arrivé pendant ces huit longues années? Et la pire de toutes, est-ce vraiment Julie? 

Amy Gentry, établit une savante construction dans la succession des chapitres. Même si elle tisse son intrigue autour d'éléments "classiques" dans le domaine des romans traitant d'enlèvements d'enfants, elle se démarque des autres par son originalité. Elle alterne les points de vue entre la famille Witaker, et celle d'autres jeunes filles. L'auteur a le sens du suspense et fait avancer son intrigue de façon lancinante, et son petit jeu vicieux porte ses fruits, car malgré son impatience, le lecteur attendra les dernières pages pour comprendre. 

 étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

C'est un premier roman très réussi, qui plonge le lecteur dans l'intimité d'une famille, et un travail psychologique de manipulation de la part de l'auteur juste parfait. On traque la vérité, mais finalement cette dernière n'est pas belle à voir. 
Je remercie chaleureusement les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de la Collection La bête noire de leur confiance.

 

La bête noire

 

Signature

Posté par Felinana à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juin 2017

Thierry Lenain - "Le jour où on a mangé tous ensemble" & "Le jour où la France est devenue la France".

3  3

LENAIN Thierry - "Le jour où on a mangé tous ensemble"

32 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2017).

« La nouvelle série de Thierry Lenain ! Aujourd'hui la maitresse propose à la classe de pique-niquer tous ensemble. Tom veut apporter du saucisson, mais Tovi n'a pas le droit de manger du cochon. Le saucisson de cheval fait pleurer Alima qui a peur que l'on mange son poney. De toute façon, Malwen doit manger du poisson parce que demain c'est vendredi. Quel casse-tête !»

LENAIN Thierry - "Le jour où la France est devenue la France"

32 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2017).

« La nouvelle série de Thierry Lenain ! Chaque semaine, dans la classe , il y a le moment du Pourquoi. Ce matin, Tovi demande à la maitresse : "Maitresse, pourquoi tu es noire?" Tovi pense qu'il est blanc parce qu'il est français. Mais Miradie est noire et elle est française ! On peut aussi avoir les yeux bridés comme Chizuka et être français, s’appeler Brahim et être français, ou avoir des tâches de rousseur comme Tovi et être français… Est-ce que la France elle-même ne viendrait pas d'ailleurs ?»

 

12

Thierry Lenain est un auteur prolifique, et notamment il est le créateur de Mademoiselle Zazie" qui pose des questions existentielles telles que "Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi?". L'auteur revient avec une nouvelle série toute aussi captivante, mais qui s'adresse à des enfants un peu plus grands. Son thème principal aborde des questions de société.

La maîtresse de Sanji a proposé à la classe de faire un pique-nique. L'idée est bonne mais compliquée à mettre en place car selon les traditions culturelles et religieuses, les enfants ne mangent pas pareil. Le second album place l'histoire dans la classe de Miradie, au moment d'aborder la question du 'Pourquoi". Thierry Lenain aborde une question encore plus délicate, mais toujours axée sur les différences: la couleur de la peau. Comment un africain peut-il être blanc et un français noir de peau?

Malgré des thèmes abordés forts, mis à la portée d'enfants que cela commence à interroger, je n'ai pas adhérer au style graphique de Than Portal. Allez savoir, question d'esthétique. Mais ce n'est que mon humble avis. Les livres en eux-mêmes sont intéressants, et abordé de manière claire. L'auteur a su se mettre à la portée des enfants. CuiCui & PIouPiou étant beaucoup trop jeunes pour découvrir ces ouvrages, je n'ai pas d'autres opinions à proposer.

11

 

Cette nouvelle série aux thématiques fortes, permettra aux jeunes de comprendre des sujets d'acutalité et de société, tout en mettant en avant un certain sens moral de tolérance vis à vis de l'autre, et d'ouverture d'esprit. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,