Just one more page

L'actualité du blog: JUST ONE MORE PAGE

 

 

 

#Littérature 

 Couverture Baad Editions Robert Laffont 2016 Couverture Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket tome 4 : Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits ? Editions Nathan 2016 Couverture Le sang des dieux et des rois, tome 1 Editions Robert Laffont 2016 Couverture Geek Girl, tome 4 Editions Nathan 2016 Couverture Maestra Editions Robert Laffont (La bête noire) 2016 Couverture Le club des tongs / Le club des Gougounes, tome 4 : Les stars de l'été Editions Nathan 2015 Couverture Le club des tongs / Le club des Gougounes, tome 3 : Minuit à Sunday Island Editions Nathan 2015 Couverture La Mort n'est pas une fin Editions Librairie des Champs-Elysées (Le club des masques) 1975 Couverture Au Beau Rivage Editions Denoël 2016 Couverture L'if et la rose Editions Le Livre de Poche (Préludes) 2016 Couverture Phobos, tome 2 Editions Robert Laffont (R) 2015 Couverture Immaculée Editions Robert Laffont (R) 2016 Couverture Une demi-couronne Editions Denoël 2016 Couverture Les garçons ne tricotent pas (en public) Editions Nathan 2016 Couverture Phobos, tome 1 Editions Robert Laffont (R) 2015 Couverture Les jumeaux Tapper, tome 1 : Tous les coups sont permis Editions Nathan 2016 Couverture Serre-moi fort Editions Robert Laffont (La bête noire) 2016 Couverture Les Vivants, tome 2 : Les proies Editions Robert Laffont (R) 2016 Couverture La 2 CV verte Editions Denoël 2016 Couverture Roi de pique Editions Nathan 2015 Couverture 100 activités d'éveil et de relaxation autour de l'eau Editions Nathan 2016 Couverture La foule Editions Denoël 2016 Couverture Coeur de lapin Editions Robert Laffont 2016 Couverture Un si joli mois d'août Editions Denoël 2016 Couverture J'ai toujours ton coeur avec moi Editions Zulma 2016 Couverture Je t'ai rêvé Editions Robert Laffont 2015 Couverture Le feu secret, tome 1 Editions Robert Laffont 2015 Couverture Une chambre à soi Editions Denoël (Empreinte) 2015 Couverture Victor London, tome 1 : L'ordre coruscant Editions Scrineo 2015 Couverture Tout le monde te haïra Editions Robert Laffont 2015 Couverture Les Cartographes, tome 1 : La Sentence de verre Editions Nathan 2015 Couverture La femme d'argile et l'homme de feu Editions Robert Laffont 2015 Couverture Les coeurs brisés, tome 2 : Les Invisibles Editions Robert Laffont 2015 

 

#Littérature des tout-petits

  

  Couverture Les religions Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture Vive les jeux olympiques Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture Les jeux olympiques Editions Nathan 2016 Couverture Dans les coulisses de l'Opéra Editions Nathan 2016 Couverture 20, allée de la Danse, tome 1 : Amies et rivales Editions Nathan 2016 Couverture 20, allée de la Danse, tome 2 : Parfaite ou presque Editions Nathan 2016 Couverture Les bruits du jardin Editions Usborne 2016 Couverture Des monstres, tome 3 : Des monstres au château Editions Nathan 2016 Couverture Des monstres, tome 2 : Des monstres au carnaval Editions Nathan (Grand format) 2016 Couverture Je grandis Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture Le chat Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture La voiture Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture Le pain Editions Nathan (Questions / Réponses) 2016 Couverture Cherche et trouve sous la mer Editions Usborne 2016 Couverture Moi & ma super bande, tome 2 : Tous en scène! Editions Nathan 2016 Couverture Moi & ma super bande, tome 1 : S.O.S maître en danger ! Editions Nathan 2016 Couverture Agence Confettis, tome 6 : Chasse aux énigmes Editions Nathan 2016 Couverture Agence confettis, tome 5 : Les rois du show Editions Nathan 2016 Couverture La chasse aux sons Editions Nathan 2016 Couverture Dedans dehors Editions Nathan 2016 Couverture Le livre qui te dit enfin tout sur l'amour Editions Nathan 2016 Couverture Pinocchio et autres histoires Editions Usborne 2016 Couverture Alice au pays des merveilles et autres histoires Editions Usborne 2016 Couverture Vogue, petit bateau ! Editions Nathan 2016 Couverture Le petit Poucet (ou presque) Editions Nathan 2016 Couverture La lionne Aswad Editions Nathan 2016 Couverture La girafe Adeline Editions Nathan 2016 Couverture Bonjour petit oiseau! Editions Nathan 2016 Couverture Bonjour bébé chat! Editions Nathan 2016 Couverture Je suis vétérinaire Editions Nathan (Kididoc) 2016 Couverture Je suis chef cuisinier ! Editions Nathan (Kididoc) 2016 Couverture Je veux un monstre ! Editions Nathan 2016 Couverture L'exploit de Gustave Eiffel Editions Nathan (Petites histoires de l'Histoire) 2016 Couverture L'apprenti chevalier : Au feu, un dragon ! Editions Nathan (Premières lectures) 2016 Couverture Les animaux de Lou, tome 14 : D'où tu viens, Petit Chien ? Editions Nathan (Premières lectures) 2016 Couverture Ma vie en or Editions Nathan (Poche) 2016 Couverture Récits de l'Inde illustrés Editions Usborne 2016 Couverture Les cahiers Filliozat : Mes émotions Editions Nathan 2016 Couverture Le guide de survie de l’enfant normal dans un monde magique Editions Nathan 2016 

 

JUST ONE MORE PAGE est également sur FB

Signature

 

Posté par Felinana à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


24 septembre 2016

John irving - "L'oeuvre de Dieu, la part du diable".

Irving

IRVING John - "L'oeuvre de Dieu, la part du diable"

734 pages.

Éditions Points (2002).

«Le docteur Wilbur Larch ne met au monde que des enfants non désirés, qui trouveront rapidement des parents adoptifs. C'est là "l'oeuvre de Dieu". Mais ce gynécologue excentrique assume également la "part du Diable" en pratiquant l'avortement clandestin. Que faire lorsqu'un orphelin refuse de quitter l'orphelinat, son véritable foyer ? Entre le médecin aux deux visages et le jeune garçon rebelle, des liens vont se former.»
INCIPIT: "A l'infirmerie de l'orphelinat de Saint Cloud's, dans l'Etat du Maine - section garçons-, deux infirmières étaient chargées des noms aux nouveaux-nés et de vérifier que leur pénis cicatrisait bien après la circoncision de rigueur."   

6 - Bon moment de lecture

Comme à chaque fois, avec John Irving, je me prends une claque magistrale dans mon expérience de lectrice. C'est un auteur entier, avec une plume directe comme le contact du tapis dans une chute en plein combat de lutte, c'est tendre comme les poils d'un ourson qui n'a pas envie de se laisser approcher, c'est déjanté par bien des aspects, mais là je n'ai pas de comparaison tellement cela peut prendre une tournure totalement inattendue. C'est la patte d'Irving.  Il faut savoir que de ce roman existe une version filmée, avec Tobey Maguire et Charlize Theron, et Michael Caine, réalisée par Lasse Hallström.

La thématique de ce pavé porte sur l'avortement, vue par les deux personnages centraux de l'histoire, le docteur Larch, directeur de l'orphelinat, qui au travers de son expérience professionnelle et personnelle;  oeuvre selon les cas pour l'oeuvre de Dieu, ou la part du diable. Homer Wells, orphelin dès sa naissance, à une opinion plus tranchée sur le sujet, mais c'est en déroulant les différents fils de sa vie, que l'auteur va exposer sa pensée. 

Le lecteur suit la vie de Homer, d'abord à l'orphelinat, puis dans les différentes familles qu'il côtoie, et enfin dans sa vie personnelle d'adolescent et d'homme, qui mènera sa barque comme il l'entend, tout en gardait la marque de Saint Cloud's, son véritable foyer, quoi qu'il en pense. Car oui, un orphelinat peut devenir une famille, à défaut de quelqu'un d'autre. Le docteur Larch, l'âme de ce lieu, éduque d'ailleurs tout ces enfants non désirés à coup de "Jane Eyre" pour la section filles, et "Des grandes espérances" pour la section garçon. 

La seconde partie de la vie d'Homer se déroule, au coeur des vergers de pommiers, entre Wally l'ami, et Candy la femme de ce dernier dont il tombe éperdument amoureux. Ce triangle, même s'il paraît simple, va considérablement se complexifier aux vues des évènements à venir. Les sentiments d'amour sont très présents dans ce récit, l'amour sous toutes ses formes, et malgré des scènes parfois gores (il faut bien le dire vu le thème), les sentiments ne sont pas en reste, portés par des personnages forts et bien campés, mais aussi par l'auteur dont le lecteur ressent l'attachement pour cette histoire. 

Ce récit initiatique aborde des moments durent de la vie, l'avortement, l'abandon d'un enfant, la mort, le silence pesant du jugement, mais malgré tout cela, cette histoire est portée par l'amour, l'espoir, la famille. Pas celle dont on est issu génétiquement, mais la famille de coeur, celle que l'on se crée au fil du temps, celle d'des infirmières Edna et Angela pour tout ces orphelins qu'elles ont vu naître, celle du docteur Larch pour Homer et les enfants, celle de Melony, cette jeune fille blessée par la vie qui malgré ses épreuves touchera le bonheur du doigt, celle d'Homer enfin pour le bon vieil docteur Larch équivalent d'une figure paternelle, pour Wally & Candy la famille qui l'aidera à se trouver en tant que père.

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Au coeur de ce thème percutant, que l'auteur traite avec justesse et sans jugement personnel, le lecteur va découvre une famille de personnages auxquels il va irrémédiablement s'attacher, une histoire foisonnante, déjantée et tendre, une plume fluide. John Irving donne accès à un imaginaire captivant, que le lecteur regrette de quitter en refermant le livre. 
CITATIONS: "La peur sur leurs visages le hantera toujours - symbole  de ce qu'il ne parviendrait jamais à élucider: la grande ambiguïté des sentiments des adultes à l'égard des enfants. D'un côté le corps humain, si manifestement conçu pour désirer des enfants - de l'autre l'esprit humain, tellement obscur et confus sur la question."
"Ici à Saint-Cloud's, a écrit le docteur Larch, on m'a donné le choix entre jouer au bon Dieu ou bien abandonner à peu près tout au hasard. J'ai constaté que la plupart du temps, à peu près tout est abandonné au hasard; les hommes qui croient au bien et au mal, et qui estiment que le bien devrait triompher, feraient bien d'épier les moments où l'on peut jouer au bon Dieu - il faut les saisir au vol. Ils ne seront pas nombreux. (...) Ici à Saint-Cloud's, il y a peut-être davantage de moments à saisir au vol que dans le reste du monde, mais c'est seulement parce que tout ce qui vient par ici a déjà été abandonné au hasard."
"Parmi les orphelins, pensait Homer Wells, les mouettes sont supérieures aux corbeaux - non pas par leur intelligence ou leur personnalité, remarqua-t-il, mais par la liberté qu'elles possèdent et chérissent. Ce fut en regardant les mouettes qu'homer Wells perçut pour la première fois qu'il était libre."
"Quand on ment, on se sent responsable de sa vie. Mentir exerce beaucoup d'attrait sur les orphelins. (...) Quand on ment, on a l'impression de tromper le destin - son propre destin - son propre destin et celui de tout le monde."
"(...) il estimait que la sexualité n'avait pas grand chose à voir avec l'amour; que l'amour se concentre davantage se ressent mieux dans les moments de tendresse ou d'inquiétude."
 

abc2016

 

Signature

23 septembre 2016

Eric Battut - "Regarde, je lis!".

6 6 6

BATTUT Eric - "Regarde, je lis!: méthode"

128 pages.

5 ans.

Éditions Nathan (2016).

« Méthode de lecture syllabique et visuelle conçue par un enseignant expérimenté pour un apprentissage facile et progressif. La méthode "Regarde, je lis! " permet d'apprendre à lire avec plaisir en s'appuyant sur des lettres dessins et des photos pour une meilleure mémorisation. Elle suit une progression facile du simple au plus complexe, de la lettre à la syllabe, du mot à la phrase puis au texte. »    

BATTUT Eric - "Regarde, je lis!: cahier de lecture"

64 pages.

5 ans.

Éditions Nathan (2016).

«Ce cahier propose des exercices de lecture variés et progressifs: identifier et placer le son au sein d'un mot, reconnaître les lettres et les syllabes, compléter  des mots, former des phrases. Des pages de compréhension de texte: un texte à lire accompagné de questions. »

BATTUT Eric - "Regarde, je lis!: cahier d'écriture"

32 pages.

5 ans.

Éditions Nathan (2016).

« Ce cahier propose un entraînement progressif à l'écriture: l'enfant mémorise la forme de la lettre grâce à une lettre modèle sur laquelle il repasse son doigt, il s'initie à l'écriture par une activité de graphisme, il s'entraine à l'écriture des lettres minuscules et majuscules, il commence à écrire des syllabes, puis des mots et enfin des phrases. Un entraînement à l'écriture des chiffres.»    

 

12

 

 

Les Éditions Nathan sont sur la brèche concernant l'acquisition de la lecture et de l'écriture. Elles proposent des aident sous différentes formes, pour les enfants, mais aussi pour que les parents puissent les assister dans cet apprentissage. Après "J'apprends et j'écris: les chiffres", "J'apprends et j'écris: les lettres", "Les lettres et les sons" et "Les bases de la grammaire"; voici une méthode de lecture syllabique qui permet de mettre l'enfant en confiance. 

Avec cette méthode syllabique, l'enfant va progressivement se familiariser avec les lettres et découvrir la lecture au travers de jeux et d'entrainements. "Regarde, je lis!" est un apprentissage visuel, basé sur des lettres-dessins qui permettent à l'enfant de comprendre le lien entre ce qu'il entend (le sons) et ce qu'il voit (la lettre). La méthode d'Eric Battut est composée de trois fascicules: la méthode de lecture syllabique et visuelle, le cahier de lecture et le cahier d'écriture; ainsi que d'un syllabaire. 

L'enfant va d'abord découvrir la lettre-dessin à travers ses différentes graphies et son bruit. Puis il va mémoriser le mot de référence qui y correspond. Par exemple pour le N, c'est niche. Ensuite il va s'entrainer à bien la prononcer, puis à la lire d'abord dans des syllabes puis dans des mots et enfin dans des phrases.

Les cahiers de lecture et d'écriture sont des supports à cet apprentissage. Les deux enfants illustrés sur les pages, Mila et Noé, sont les compagnons de voyage de l'enfant tout au long de cette découverte. La démarche de lecture et implicitement d'écriture est une gymnastique cérébrale complexe, et rien ne vaut l'entrainement pour se perfectionner. L'univers quotidien est une référence qui permet de mieux assimiler les choses.

Et bien sûr, il y a l'écriture, l'enfant va pouvoir s'entrainer à tracer toutes les lettres de l'alphabet, aussi bien majuscules que minuscules, de même que les chiffres de 0 à 9. En haut de la page se trouvent les modèles, puis divers exercices de graphies sont proposés, avec d'abord la lettre seule, puis les mots et même les phrases.  

11

 

Au travers de cette méthode, l'enfant va découvrir la lecture et l'écriture, aider de ses parents. Il va acquérir une plus grande confiance en lui, en sachant qu'il peut s'entraîner à son rythme sans la pression des autres élèves ou des horaires et du carcan de l'éducation nationale, mais chut... c'est une autre histoire. Une très belle initiative pour rassurer aussi bien les petits que les grands. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 septembre 2016

Katie Daynes - "Mon livre de questions-réponses: le temps qui passe."

8

DAYNES Katie - "Mon livre des questions-réponses: le temps qui passe"

16 pages.

5 ans.

Éditions Usborne (2016).

«Ce livre captivant répond à toutes sortes de questions sur les dinosaures. Soulève les rabats pour découvrir des quantités d'informations sur ces animaux étonnants.»    

12

 

Il y a une - parmi tant d'autres - étapes un peu difficile, voire crispante à passer pour les parents épuisés; c'est la période du "Mais pourquoi...?". L'enfant avide d'apprendre est insatiable quand aux questions, et même aux idées de questions qu'il pourrait poser. CuiCui & PiouPiou, heureusement, n'en sont pas encore là. Heureusement, car j'ai trouvé la perle qui me fera gagner du temps - c'est le cas de le dire - et des bons points face à toutes leurs questions.

C'est le livre des questions-réponses sur le temps qui passe. Grâce à cette collection, déjà composée de plusieurs titres tels que "Les dinosaures", "Le corps humain", "Les animaux", "Notre monde"; ces ouvrages vont pouvoir servir de support pour répondre à ces petits curieux. 

L'album se divise autour de grandes questions comme Quand; Pourquoi, Que, Qui, Où, Quel, etc. Voici quelques exemples des interrogations auxquelles répond cette pépite.: "Quand a-t-on commencé à lire l'heure?", "Pourquoi certaines horloges ont-elles une cloche?", "Qu'est-ce qu'une ligne du temps?"; "Qu'utilisait-on avant les horloges?", "A quelle heure les chauves-souris se couchent-elles?", "Comment une horloge mesure-t-elle le temps?", "Combien mesure la plus grande horloge?", "Les animaux perçoivent-ils le temps?", "Le temps durera-t-il toujours?", "Qui a inventé le temps?", "Qui décide quelle heure il est à chaque endroit?", "Les bougies peuvent-elles indiquer l'heure?", "Qui est chronos?", etc. 

Avec l'entrée à l'école, les enfants mettent un pied dans la vie active, et commencent à avoir une vie rythmée par le temps: l'heure d'aller à l'école, le moment de se coucher, le samedi c'est repos, en juillet c'est les vacances. Avec la méthode Montessori, une poutre du temps permet de concrétiser le temps en action. Avec cet ouvrage, des concepts plus précis vont permettre aux petits curieux de mieux saisir certaines notions plus abstraites. 

11

Une collection captivante et ludique. Des questions plus étrange et évidentes les unes que les autres et des rabats à soulever pour rendre tout ça encore plus interactif et intéressant. Une belle découverte qui permettra aux grands de gagner du temps. ^^
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2016

Kirsteen Robson - "Le grand livre des labyrinthes: les pirates".

8

ROBSON Kristeen - "Le grand livre des labyrinthes: les pirates".

64 pages.

5 ans.

Éditions Usborne (2016).

« Une multitude de labyrinthes originaux sur le thème des pirates, avec des énigmes à résoudre et des pièges à éviter en cours de route. Les jeunes fans de pirates auront plaisir à les aider à retrouver leur chemin. Ces labyrinthes parsemés d’embûches séduiront les enfants épris d’aventures. Pour trouver leur chemin, les enfants devront se concentrer et faire appel à leur sens de l’observation. Une activité idéale pour les occuper en voyage ou dans un moment de calme.»  

12

Les Éditions Usborne sont les experts des cahiers d'activités intelligentes, en tout genre. Le grand livre des labyrinthes est un des ouvrages qui a beaucoup de succès pour développer en s'amusant, la motricité fine, l'observation et la réflexion. Ce nouvel opus a pour thématique les pirates. 

Le jeune aventurier va se lancer dans des explorations, en compagnie des corsaires les plus redoutables dans des endroits plus dangereux les uns que les autres: la jungle profonde, les serpents marins, les cales du navire, les marais peuplés d'aligators et autres joyeusetés, les fonds marins, les repaires de voleurs, les récifs, la brume, les vallées hantées, les monstres marins, les mers démontées, les batailles, les naufrages, etc. 

Outre la thématique qui plaira beaucoup aux garçons, les illustrations sont colorées et plongent rapidement le petit curieux dans le monde des pirates. La difficulté augmente au fur et à mesure des pages, les premiers labyrinthes étant les plus faciles. De petites exigences s'ajoutent progressivement au parcours.  Heureusement les solutions se trouvent dans les dernières pages du cahier. Et il y a de quoi faire avec pas moins d'une cinquantaine de labyrinthes à parcourir. 

11

Afin de retrouver ou de maintenir le calme, le cahier des labyrinthes est une bonne solution. Ludique et coloré, ce fascicule permettre aux petits, mais aux plus grands aussi de se creuser la cervelle pour remplir les défis proposés, au milieu d'illustrations riches en détails. Une immersion réussie dans le monde des pirates.

Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 septembre 2016

Emmanuel Trédez - "la carotte se prend le chou" & "Le hibou n'est pas manchot".

6  6

TREDEZ Emmanuel  - "La carotte se prend le chou"

144 pages.

9 ans.

Éditions Nathan (2016).

«Si le détective Achille Carotte a tant de fanes, c'est qu'il est garanti 100 % bio ! Rien ne va plus à Plantigrad ! Le commissaire Brocoli doit faire face à plusieurs crimes : l'assassinat de Louison le Citron, la présence d'un Cereal Killer, la guerre sans fin que se livrent deux familles rivales, les Agrumes et les Cucurbitacées, et le vol d'un tableau de maître. Un seul légume peut l'aider à élucider ces mystères : le détective belge Achille Carotte !»    

TREDEZ Emmanuel - "Le hibou n'est pas manchot"

160 pages.

9 ans.

Éditions Nathan (2016).

«Criminels, prenez garde : les derniers à avoir pris Archie Duc pour une buse se sont retrouvés en prison ! Archie Duc est un oiseau rare. Ce policier colérique a un œil d'aigle pour repérer les détails capables de couper les ailes aux pires criminels. Qu'il enquête sur le dernier tour de chant de l'alouette, les diamants du dindon, le triple meurtre de son cousin le Grand-Duc ou qu'il assure la surveillance des Œufs Olympiques, qu'on se le dise : le hibou est loin d'être un pigeon !»    

12

Les titres de ces deux romans donnent le ton dès le début. Sur fond d'enquêtes sur le concept du Whodunit - traduisez "Qui a fait le coup?" ;) - l'auteur met en scène tour à tour des légumineuses et des volatiles, aux prises avec des évènements plus que troublants, mais les détectives Achille Carotte et Archie Duc se lancer sur les traces des criminels. 

Le jeune lecteur va pouvoir découvrir quatre enquêtes en compagnie d'Achile Carotte. La première est à l'assassinat de Louison Citron, planté en plein dans le zeste, après une altercation avec Simon le melon. Bien sûr ce dernier devient le suspect numéro un. L'enquête suivante concerne un Cereal Killer, il y a également les amours contrariées des enfants de deux familles rivales; et enfin un vol. Ce cher détective belge est loin de s'ennuyer. 

L'inspecteur Archie Duc est un être plus explosif, mais quand même assez doué dans son domaine. Escorté par son stagiaire Léo Lecoq, notre volatile va résoudre divers enquêtes, quatre en fait. Ainsi il va résoudre le meurtre d'une cantatrice, un vol de bijoux, l'assassinat de son cousin le Grand-Duc, ou encore une tricherie aux Oeufs olympiques.

Les enquêtes sont courtes et rondement menées. Le style de l'auteur est fluide et bourré d'humour. Par contre, il faut avoir une certaine culture générale, et une bonne maîtrise de l'argot pour saisir tout les traits d'esprit dissimulés dans ces romans. Mais les plus jeunes en comprendront certains. "Le hibou n'est pas manchot" est cependant un peu plus subtile. De petites illustrations monochromes viennent égailler les pages, même si le lecteur peut ne pas être sensible aux graphisme de ces dernières qui sont un peu trop caricaturales et auraient mérité un peu plus de soin et d'esthétisme. 

11

Avec une nette préférence pour les aventures d'Achille Cartotte - peut-être est-ce dû à ma passion pour les oeuvres de Dame Agatha - dans lequel les traits d'humour sont plus truculents, ces deux romans feront au moins sourire les plus jeunes, et lire ceux à l'esprit moins ouvert à l'humour. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 septembre 2016

Rick Yancey - "La 5ème vague, tome 3: La dernière étoile".

Yancey 

 YANCEY Rick La dernière étoile.

420 pages.

Éditions Robert Laffont (R) (2016).

« 1re vague : Extinction des feux. 2e vague : Déferlante. 3e vague : Pandémie. 4e vague : Silence. À l'aube de la 5e vague...
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver... Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.
»

INCIPIT: "Bien des années plus tôt, quand il avait dix ans, son père était monté à bord d'un gros bus jaune pour aller au planétarium."   

3 - Bon moment de lecture

 

"La dernière étoile" clôture avec brio une trilogie commencée en 2013 avec "La 5ème vague" puis "La mer infinie". Comme pour le précédents tomes, la couverture est magnifique, en mieux. Le rendu est très travaillé, et le lecteur à cette vue se rend compte du côté post-apocalyptique du récit. Après l'avoir attendu presque un an, la pression s'est un peu fait sentir en ouvrant enfin ce livre, dernier volume d'une super trilogie, mais aussi beaucoup d'attente liée à l'histoire.

Par contre, en commençant ma lecteur, ma mémoire avait occulté certains évènements du précédent tome, le temps de recoller les morceaux, le récit était déjà bien entamé. Après deux tomes centrés sur les personnages, l'intrigue s'étend au destin de toute l'humanité. Les héros: Zombie, Cassie, Evan Walker vont devoir faire des choix quant à leur avenir: sauver leurs fesses ou voir plus grand et tenter le tout pour le tout. 

Après la baisse de régime ressentie durant le second tome, une certaine exigence entourait cette lecture. Peu être est-ce pour cela que le lecteur est un brin frustré, car Ringer est bien plus présente que Cassie ou même Evan, qui sont en retrait, encore une fois. Ce qui est dommage après la relation tissée entre ces deux personnages par Rick Yancey dans le premier tome. Il y a un réel conflit d'intérêt concernant la question: qui est le personnage principal de cette histoire: Cassie ou Ringer? Le lecteur est en tout cas déstabilisé par l'incertitude. 

Malgré ça, la plume de l'auteur est fluide, et l'alternance entre les points de vue des personnages, rend le récit dynamique et sous pression. L'auteur maîtrise parfaitement son intrigue, haletante, aux nombreux rebondissements. Ayant occulté certains détails de "La mer infinie" certaines explications sont également restées un peu floues, le lecteur est clairement passé à côté de quelque chose, mais cela reste compréhensible malgré tout dans son ensemble. 

Par contre le dénouement est prenant, une certaine poésie se dégage du message que propose Rick Yancey à l'humanité. Les héros font leurs choix, et luttent pour les mettre à exécution. Juste un bémol concernant un certain personnage - dont le nom, sous peine de spoiler, n'apparaîtra pas ici - qui a tenté de lutter contre sa nature, en vain. Seul cet élément, mitige un peu l'appréciation de cette fin qui aurait un rendu parfait dans une salle obscure. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Comme je le supposais dans la conclusion de "La mer infinie", ma mémoire a failli ce qui a créé un certain manque de compréhension dans l'intrigue et le déroulements des évènements. C'est trop dommage, donc la relecture intégrale de cette trilogie est programmée, c'est certain. Malgré tout, cette trilogie de fin du monde est captivante, et a su aisément captiver le lecteur, avec un dénouement douloureux mais à la hauteur de l'oeuvre. J'ai hâte de découvrir la plume de Rick Yancey dans un autre contexte, et pourquoi pas dans  la traduction de "The monstruologist"? Hein, l'équipe de la Collection R! ^^
CITATIONS:  "La confiance conduit à la fraternité qui conduit au progrès, et il n'y aura plus de progrès. Ce ne sera pas un nouvel âge de pierre, mais un perpétuel âge de pierre."
"... la meilleure arme pour briser la méfiance c'est de recourir à la sympathie humaine naturelle. La pitié a tué plus de monde que la haine."

Je remercie les Éditions Robert Laffont et la Collection R de leur confiance.

 

La 5ème vague:

1. La 5ème vague.

2. La mer infinie

3. La dernière étoile.

  

logo rderobertlaffont

 

abc2016

 

Signature

18 septembre 2016

Sam Smith & Stacey Lamb - "Je trace et j'efface: Premiers tracés".

8

SMITH Sam - "Je trace et j'efface: Premiers tracés"

24 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2016).

«Des labyrinthes, des dessins, des points à relier et plein d’autres jeux conçus pour les jeunes enfants. Grâce au feutre spécial et aux pages nettoyables, ils pourront tout effacer et recommencer à volonté. Tout en s’amusant, ils s’entraîneront à bien manier le stylo avant d’aborder l’apprentissage de l’écriture. Ce formidable livre nettoyable procure aux jeunes enfants l’entraînement indispensable pour apprendre à manipuler le stylo et en obtenir le résultat souhaité. Le feutre fourni glisse sur la page et s’efface facilement, assurant ainsi un bon confort d’écriture.»    

12

Voici une des collections fétiches de CuiCui & PiouPiou en ce moment: "Je trace et j'efface". Très axée motricité fine et écriture, elle propose des illustrations très variées, autour des thèmes fétiches des tout-petits comme: "Les pirates", "Les dinosaures", "La ferme", "Les animaux", "Avec les pirates", "Premiers nombres", "Lire l'heure", "Addition-soustraction", "Tables de multiplication", "A la ferme", "Premiers jeux". 

Dans ce nouvel opus, toujours accompagné du feutre effaçable et avec ses pages plastifiées qui se nettoient facilement pour réécrire autant de fois qu'on le souhaite, cet ouvrage va encore créer des conflits d'appropritation ... ^^Au fil des pages, le tout-petit va voyagé et visiter un château, prendre le train, aller à la plage, dans la jungle, et même dans l'espace; et dans beaucoup d'autres endroits, pour son plus grand plaisir.

Les exercices sont simples, et destinés aux jeunes enfants en petite section de maternelle par exemple. Axés autour de la manipulation de du crayon, ils doivent  relier des points pour compléter les dessins. C'est très drôle à faire car il faut un minimum de concentration car les formes varient à l'infini. Les couleurs sont vivent et les dessins trop mignons. 

Le feutre est très confortable à tenir pour le tracé, et permet aux futurs écoliers d'affiner de plus en plus leur tracé, avant de passer à la maîtrise de l'écriture. Chaque chose en son temps. Et si on se trompe, et efface et on recommence, ni vu ni connu. L'erreur n'a plus son importance, face à l'entrainement de la main. Le côté répétitif de l'acte plaira énormément aux plus jeunes qui pourront refaire leur tracé autant de fois qu'ils le souhaitent. 

11

Cette collection est vraiment intéressante pour aider l'enfant dans son apprentissage de la tenue d'un crayon. Au travers de différentes thématiques et d'illstrations drôles et colorées, le tout-petit affiner sa motricité, son sens de l'observation, apprendre à compter jusqu'à 20. Et le gros avantage, est qu'après un coup d'éponge, il pourra recommencer à l'infini et s'amuser autant qu'il le souhaite. Ludique et instructif, les deux caractéristiques majeures des Éditions Usborne.
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

16 septembre 2016

Timo Parvela - "Moi & ma super bande, tome 3: une sortie de folie" & "Moi & ma super bande, tome 4: une colo de tout repos".

6  6

PARVELA Timo  - "Une sortie de folie"

120 pages.

8 ans.

Éditions Nathan (2016).

«La super bande en sortie scolaire ! Le maître d'Ella et de ses copains a organisé une sortie scolaire. Au programme : visite du musée et du zoo de la ville. Sauf que rien ne se passe comme prévu. Le maître oublie son sac, Paulo veut absolument sauver le petit cochon qui se réfugiait dedans (si, si), Ella se coince le pied dans le siège du bus, Hanna confond un moineau avec un léopard et chacun trouve un cadeau surprise dans ses pâtes à la bolognaise. Tout ça n'a aucun sens ? Normal, il s'agit d'Ella et de sa bande !»    

PARVELA Timo - "Une colo de tout repos"

120 pages.

8 ans.

Éditions Nathan (2016).

«La super bande en colo ! C'est l'été ! Ella et sa bande s'ennuient… Heureusement, leurs parents ont la bonne idée de tous les inscrire dans la même colo. Ultime surprise : leur maître est là aussi. Mais très vite, le petit groupe déchante : c'est sûr, la cuisinière de la colo est une meurtrière. Une seule solution : se servir du bélier de la ferme voisine pour se protéger. Et le maître, lui ? Pas impossible qu'il vire chèvre…»    

12

Facéties enfantines et situations cocasses se multiplient dans ces deux nouveaux opus de la série écrite par Timo Parvela. Les adultes devront encore une fois faire preuve d'une patience angélique pour tirer au clair la situation, et éviter les problèmes.

C'est avec une joie non dissimulée que le lecteur - petit ou grand, ça marche aussi bien sur les deux - retrouve Ella et toute sa bande pour de nouvelles aventures, qui ne seront pas de tout repos. Première destination, le maître emmène toute la classe en sortie scolaire au musée puis au zoo. Quel courage, car les rois de la bêtise ont de la ressource!

Le second opus est encore plus déjanté, car toute la bande se retrouve dans la même colonie, et surprise, le maître est de la partie, mais peut-être que ça ne sera pas aussi reposant pour tout le monde ces vacances! Le lecteur va découvrir le hockey sur glace - ou pas, croiser une cuisinière suspecte, et rencontrer un bélier rancunier. 

L'univers des enfants est totalement loufoque, et en même temps par moment d'une logique imparable avec quelques considérations, qui laisseront les grands sceptiques: "Il ne s'est rien passé d'extraordinaire pendant notre trajet de retour. Sam a vomi, bien sûr, parce qu'il s'était goinfré de bonbons au zoo. Son vomi était encore plus coloré que celui de Hanna. On était tous d'accord là-dessus."

L'humour est omniprésent et fera bien rire petits et grands, à travers des situations cocasses - le pauvre maître. Les illustrations de Zelda Zonk sont sympa, et donnent une dimension supplémentaire aux évènements qui permettront aux jeunes lecteurs de prendre toute la mesure du récit. Pour chaque tome, l'illustratrice réalise des dessins monochromes, avec une touche de couleur, assortie à la couverture. Ainsi pour la sortie de folie, des touches de bleue mettent en valeur certains éléments des illustrations. 

11

"Moi & ma super bande" est une série qui plaira à coup sûr aux jeunes lecteurs, pour le plaisir de retrouver Ella et ses copains, mais aussi à cause des situations cocasses  et pleines d'humour qui s'y bousculent. On ne peut s'empêché de penser à un certain "Petit Nicolas" en lisant ces premiers romans. ^^
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Moi & ma super bande:

1. S.O.S. maître en danger!

2. Tous en scène

3. Une sortie de folie

4. Une colo de tout repos

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 septembre 2016

Abigail Wheatley - "A travers les âges" & "L'âge de pierre".

8  8 

WHEATLEY Abigail - "A travers les âges

14 pages. 

5 ans. 

Éditions Usborne (2016). 

«Voyage dans le temps et soulève les rabats pour découvrir comment les hommes vivaient à travers les âges, du siècle dernier en remontant jusqu'à l'âge de pierre.»    

WHEATLEY Abigail - "L'âge de pierre"

16 pages.

5 ans.

Éditions Usborne (2016).

«Soulève les abats pour voyager à travers le temps, de l'âge de pierre... et des débuts de l'agriculture... jusqu'à la naissance de la métallurgie... et de l'âge du fer.»    

12

Voici de nouveaux venus dans la collection des "P'itis Curieux Usborne" qui parle d'histoire, et même de préhistoire aux tout-petits, à travers deux titres plus qu'évocateur: "A travers les âges" et "L'âge de pierre". Dans chacun des livres de cette collection, tels "A la ferme", "A l'aéroport", "Les aliments", "Les trains", "Londres" et "Notre Terre"; le tout-petit va jouer au explorateur en soulevant la multitude de rabats présents sur les pages, et ainsi découvrir comment se passait la vie à cette époque-là: ce que l'on y mangeait, comment on s'habillait, où l'on vivait, comment on se protégeait du froid, etc.

 

En tournant les pages de ce livre, aux pages cartonnées bien épaisses, et aux multiples couleurs, le jeune observateur va traverser plusieurs époque, en commençant par l'âge de pierre, puis, le passage de l'homme à la sédentarité avec les débuts de l'agriculture et de l'élevage. Enfin, l'âge du fer apparaît - c'est la protohistoire - avec la maîtrise du métal pour fabriquer les objets du quotidien.

Peut-être que les éditions Usborne, vont ensuite publier un ouvrage sur l'Antiquité, qui est la période historique suivante, qui sait. Cela serait super intéressant. En tout cas, une foule de détails de la vie de l'Homme à cette époque est illustrée de façon claire, pour permettre aux plus jeunes d'appréhender, l'Histoire en générale, et la pré- et  la proto- histoire en particulier. 

"A travers les âges" vient parfaitement compléter le livre des P'tits Curieux Usborne sur "L'âge de pierre". Remontant le temps jsuqu'à la préhistoire, il parcourt les époques de façon plus générale, tandis que l'autre volume permet de s'arrêter plus en détail sur une des premières période historique de notre monde. 

Le livre présente la vie des gens au quotidien, et l'évolution du statut de ville, avec les transports en commun, les maisons et leurs matériaux de construction au fur et à mesure des époques, les commerces, , l'éléctricité, les calèches, le Moyen-âge et ses châteaux, l'Antiquité et la vie à la romaine, l'âge de Bronze avec la maîtrise du métal, et enfin l'âge de pierre et les premiers hommes "civilisés".

 

11

Ces deux petits volumes sont passionnants pour découvrir l'Histoire de façon ludique et interactive. L'adaptation de l'homme à son environnement - ou peut-être est-ce l'inverse? - est captivante, et les tout-petits soulèveront des rabats à gogo. Vivement la suite, avec le volume sur l'Antiquité, ça serait super intéressant. ^^
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature