Just one more page

23 mars 2019

Paula McLain - "La troisième Hemingway".

24

MC LAIN Paula - "La troisième Hemingway"

480 pages.

Éditions Presses de la Cité (2019).

«Celle qui osa quitter Ernest Hemingway... Fin 1936. La jeune romancière Martha Gellhorn a vingt-sept ans mais déjà une solide réputation de globe-trotteuse. De neuf ans son aîné, Ernest Hemingway est en passe de devenir le monstre sacré de la littérature américaine. Elle est célibataire mais connaît les hommes, il en est à son deuxième mariage. Entre eux, la complicité est d’abord intellectuelle. Mais la guerre a le pouvoir d’attiser les passions… Du New York bohème à l’Espagne ravagée par le franquisme, les amis deviennent amants. Et les voilà repartis sur les routes, entre l’Amérique, l’Europe et Cuba. Seulement, au gré de leurs allées et venues dans un monde à feu et à sang et d’une rivalité littéraire qui ne cesse de croître, les deux époux ne tarderont pas à goûter aux fruits amers de la vie conjugale… Avec son talent inégalé pour mêler la fiction à la vraie vie, Paula McLain brosse un nouveau portrait de femme libre, prête à tout pour s’arracher à son sort de simple « épouse de » et devenir l’une des plus exceptionnelles journalistes de guerre de notre siècle.»
INCIPIT: "Juste avant l'aube, le 13 juillet 1936, alors que je dormais dans une petite chambre de Stuttgart, au seuil de mon existence, trois tueurs escaladaient le mur d'enceinte d'un jardin de Tenerife, espérant prendre les gardes armés par surprise."   

6 - Bon moment de lecture

J'ai découvert la plume de Paula McLain au travers de son superbe roman "L'aviatrice " qui retraçait le portrait de Beryl Markham, première femme pilote de brousse au Kenya et c'est d'une plume passionnée qu'elle a écrit "La troisième Hemingway", qui fait également le portrait d'une femme d'exception. Curieusement, l'autrice semble bien aimé Ernest Hemingway

Peu de temps avant le début de la seconde guerre mondiale, Martha Gellhorn rencontre l'écrivain maintenant célèbre Ernest Hemingway. Au cours de ces événements mondiaux, qu'ils couvrent tout les deux en tant que correspondants de guerre, ils vont se rapprocher et débuter un relation qui va très vite se conclure par un mariage. Leur relation va s'épanouir dans les nombreux voyages - Espagne, Etats-Unis, Cuba... - qu'ils vont entreprendre par envie ou par besoin. Mais il est parfois difficile dans un couple d'évoluer dans le même univers professionnel, et la discorde n'est pas loin.

L'autrice est une conteuse et poétesse - diplôme à l'appui - formidable. C'était totalement immersif de découvrir "L'avriatrice" en format audio. Le lecteur profite davantage de la musicalité des mots. Une nouvelle fois, la plongée dans l'univers de l'autrice est captivant, même si ce roman tient davantage de la chronique documentaire que du roman historique. Paula McLain met en valeur le caractère bien trempé de ses héroïnes dans des périodes historiques à dominante masculine, et Martha Gellhorn ne fait pas exception à la règle. Indépendante et déterminée, elle sait ce qu'elle veut et se fait sa propre place à la force du poignet, c'est le cas de le dire. 

Paula McLain doit avoir une affection particulière - ou pas - pour Ernest Hemingway. Martha Gellhorn est sa troisième épouse. L'écrivain est alors au sommet de sa gloire. Mais il est intéressant de savoir que l'autrice a écrit un autre roman "Madame Hemingway" qui retrace le destin de Hadley Richardson la première des quatre épouses Hemingway. Martha Gellhorn est une femme qui ne veut pas juste être la femme de... L'homme après son succès "Pour qui sonne le glas" est en panne d'inspiration et devient irascible, imbu et avec une grosse tendance à boire. La jeune femme, totalement passionnée par son travail et couvrant les conflits générés par la guerre est peu présente. Le couple se délite. 

Le roman est très documenté sur le plan historique mais également sur le monde littéraire que fréquentent les Hemingway III. Il est intéressant pour le lecteur français d'observer la seconde guerre mondiale à travers les yeux d'une américaine, qui est beaucoup moins impliquer émotionnellement dans le conflit. Après leur divorce, Martha poursuit son ascension professionnelle, c'est la seule femme a avoir vécu le débarquement de 1944. Impressionnant! Ernest lui se rassure dans les bras de Mary Welsh, la quatrième Madame Hemingway. Si jamais l'autrice avait l'envie soudaine d'écrire un ultime roman sur la femme qui aura su garder Ernest Hemingway, malgré sa grosse tête et son manque de considération pour les autres, il est fort probable que le lecteur se le procure à vive allure. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Leur amour fut passionnel. Le couple formé par ces deux fortes personnalités ne pouvait que s'enflammer pour ensuite imploser puis s'étioler. Paula McLain a un don pour faire revivre des personnages célèbres dans le quotidien de la vie amoureuse. Elle éclaire leurs émotions avec intelligence. Après cette lecture passionnante, il ne me reste plus qu'à lire "Madame Hemingway", bien sûr! En attendant, peut-être,  un autre récit d'un pan de la vie matrimoniale d'Ernest Hemingway, qui sait... ^^
Je remercie Netgalley ainsi que  les Éditions Presses de la cité de leur confiance.

NetGalley         Presses de la Cité

 

 

Signature

Posté par Felinana à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 mars 2019

Isabelle Louet - "Objectif zéro déchet ou presque!"

15

LOUET Isabelle - "Objectif zéro déchet ou presque!"

62 pages.

Éditions Charles Massin (2018).

«Repenser l'organisation des placards et optimiser les courses, lutter contre l'obsolescence programmée, renoncer aux amballages cadeaux jetés dans la minute, recycler les chutes de tissus, fabriquer ses propres produits de beauté et d'entretien... Agir pour la planète à son échelle en apprenant à changer son mode de consommation, sans pour autant s'interdire de profiter des bienfaits de la vie moderne, c'est possible. Retrouvez dans ce guide une multitude de techniques et astuces pour tendre vers le zéro déchet sans que cela devienne une contrainte au quotidien.»

6 - Bon moment de lecture

En plein désencombrement de mon nid depuis le mois de décembre dernier - et oui, c'est long, 200m² habitables à désencombrer - la démarche du zéro déchet me pend au nez depuis quelques temps déjà, mais "chi va piano va sano", alors le petit ouvrage des Éditions Charles Massin est tombé à pique avec ce titre: "Objectif zéro déchet ou presque: apprendre à désencombrer, recycler, transformer".

Avec la marche pour le climat qui a eu lieu le 15 mars dernier, tout le monde prend conscience de plus en plus fermement que la planète va mal et que l'homme doit changer son mode de vie et surtout de consommation pour la protéger, et par là même protéger son habitat naturel et donc lui. Mais l'Homme est un loup pour l'homme et les mentalités évoluent lentement donc si chacun ne se prend pas un peu par la main, le temps que ça bouge rien n'ira plus, c'est certain.

Dans ce petit livre format poche, ou presque ^^ l'autrice propose un mode d'emploi pour s'y mettre avec un plan d'action qui se divise en trois étapes: opérations désencombrement, recyclage et enfin transformation. Isabelle Louet liste des actes éco-citoyens qui peuvent être intéressants à suivre mais pas tous, ça c'est certain d'une part par conviction personnelle, mais également parce que n'habitant pas dans une grande ville le concept de "Too good to go" n'est pas envisageable. Coïncidence, ou pas, j'écoutais le podcast de Kinoko il y a quelques jours qui recevait lucie la créatrice de cette application. ^^

Sur le plan alimentaire le dossier est assez complet, et l'idée de l'AMAP me tente depuis l'année dernière, peut-être que je sauterai le pas dans quelques mois. Par contre, l'autrice n'a pas abordé le Meal Prep dont le trouve le concept plus qu'intéressant pour éviter le gaspillage alimentaire. Cet ouvrage fourmille d'astuces en tout genre aussi bien sur le plan alimentaire, qu'organisationnel, de recyclage ou même d'upcycling. Il y a une foule d'idées à mettre en place jusque dans sa féminité... Le"home made" est également une bonne façon d'atteindre cet objectif de zéro déchet, entre les pots de yaourts, les bidons de lessive et bien d'autres produits dont il est possible de trouver d'autres substituts, il est possible de suivre cette ligne de conduite, et par là même, élément non négligeable d'économiser sur son budget. Et oui, en changeant sa façon de consommer, en étant plus réfléchi, il est possible de diminuer ses dépenses et ça aussi c'est une bonne motivation.

 

étoileétoileétoileétoileétoile

 

L'autrice, Isabelle Louet propose une foultitude d'idées très pratiques et pour certaines faciles à mettre en place sur le papier mais qui ne seront pas toutes applicables dans la vraie vie pour des questions de choix personnel ou d'incompatibilité pratique. Néanmoins ce petit guide est un premier pas qui peut apporter de l'eau au moulin de celui ou celle qui souhaiterait se lancer dans cette démarche éco-citoyenne. Mais pour ma part je vais continuer à approfondir le sujet avec des blogs et autres ouvrages plus fouillés. Une découverte pratique intéressante.
Je remercie Babelio ainsi que  les Éditions Charles Massin de leur confiance.

babelio       Massin

 

 

Signature

21 mars 2019

Anne-Claire Meret - "Le petit guide de la naturopathie".

meret

MERET Anne-Claire - "La naturopathie".

160 pages

Éditions First (2019).

« Une méthode de soins naturelle et préventive pour rester en bonne santé. Vous avez envie de vous sentir bien dans votre corps et dans votre tête. Découvrez la naturopathie, cette méthode de soins simple et naturelle, pour comprendre les mécanismes d’une bonne santé et vivre en harmonie avec vous-même et votre environnement. Ce petit livre vous donnera toutes les solutions pour soulager vos maux (addictions, stress, fatigue…), les prévenir et améliorer votre quotidien.»

6 - Bon moment de lecture

 

J'aime beaucoup le travail d'Anne-Claire Méret que j'ai découverte lorsque je me suis intéressée à la naturopathie. Elle est naturopathe spécialisée en EFT et est déjà l'auteur de plusieurs publications telles que le "Cahier détox pour les nuls", de l'excellent "Raclette & brocolis", "La naturopathie c'est la vie" ainsi que du "Cahier de naturopathie pour les nuls".  Son petit dernier - c'est le cas de le dire - est sorti le mois dernier.

Ce petit guide de la naturopathie, au format pocket, peut être glisser partout et suivre le lecteur dans ses pérégrinations. Il traite comme son nom l'indique de la naturopathie, mais qu'est-ce que c'est? Pour faire cours, la naturopathie aide le patient à adopter une bonne hygiène de vie et ainsi faire disparaître les symptômes gênants  et ainsi prévenir les dysfonctionnements du corps. Mais l'autrice en parle beaucoup mieux dans son article

Ainsi, au travers de ce petit ouvrage super clair, le lecteur néophyte va découvrir les notions de base de la naturopathie, la maladie c'est-à-dire le "terrain" de chacun mais également les différentes façon qu'à le corps de l'éliminer - peau, poumons, foie...; les différentes méthodes à mettre en place pour entretenir son corps et éviter la maladie - cure de détoxification et de revitalisation; la gestion du stress quotidien avec la relaxation et le sommeil; l'alimentation, l'exercice physique et enfin les bienfaits de la nature. Comme le printemps est arrivé hier, le changement de saison est une bonne période pour faire une petite cure de détoxification d'ailleurs!

Le naturopathe a une vision globale du patient. Il s'appuye sur dix domaines d'actions dans sa pratique, à savoir l'alimentation, la gestion des émotions (psychologie), le sport, l'hydrologie, les massages, des techniques respiratoires, la phytothérapie, l'aromathérapie, la réflexologie, les techniques énergétiques et vibratoires. Anne-Claire Méret explique également que ce n'est pas magique, comme toute médecine, elle a des limites dans ses actions. 

Au fil des pages, l'autrice distille des conseils avisés et plein de bon sens, comme par exemple ce qu'il faut éviter de faire avant de se coucher pour avoir un sommeil réparateur. Son format pocket n'est absolument pas un frein à la richesse des informations prodiguées, au contraire, il a l'air encore plus dense. Ce n'est pas un ouvrage qu'on lit sagement d'un bout à l'autre, le lecteur prendra plaisir à le feuilleter, à voleter d'une page à une autre lorsqu'un encart ou un titre l'interpelle. Il faut y piocher les conseils sans pour autant vouloir transformer radicalement sa vie dans l'instant. Cette hygiène de vie, car s'en est une, est longue à mettre en place et la parcimonie en est le maître mot.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Anne-Claire Méret explique clairement la démarche globale de la naturopathie. Ses ouvrages sont passionnants, mais en même temps je ne suis pas impartiale car totalement intéressée par cette discipline. Ce livre semble être un bon guide d'hygiène de vie à avoir toujours dans sa poche. Malgré son petit format, il est riche de conseils et agrémenté de petites citations comme celle de Vincent Van gogh que j'aime beaucoup: "N'oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu'à celles-là nous obéissons sans le savoir."

Je remercie Anne Claire Meret et Marion de leur confiance.

 

Signature

20 mars 2019

Haruki Murakami - "L'étrange bibliothèque".

Murakami

MURAKAMI Haruki - "L'étrange bibliothèque"

73 pages.

Éditions 10/18 (2018).

«Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu'ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l'heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu... Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.»    
INCIPIT: "La bibliothèque était beaucoup plus silencieuse qu'à l'ordinaire." 

6 - Bon moment de lecture

Voici une autre des nouvelles écrites par Haruki Murakami - un de mes auteurs fétiches - illustrée par la talentueuse Kat Menschik, après "Sommeil" - que je n'ai pas encore lu - "Les attaques de la boulangerie" et "Birthday girl", qui avec le recul semble être celle que je préfère même si sur l'instant la frustration était grande. 

Le narrateur, un adolescent entre dans une bibliothèque pour y rapporter des livres. Il y rencontre un vieil homme qui le conduit dans un dédale de couloirs au bout duquel il va finir enfermé dans une cellule, avec la menace d'avoir le cerveau aspiré. En attendant, il doit lire l'ouvrage qu'il tient à la main, sur la collection de l'impôt dans l'empire Ottoman. Ses geôliers sont une mystérieuse jeune fille et un homme mouton.

Un adolescent, tout ce qu'il a de plus normal rapporte ses livres à la bibliothèque.  Là s'arrête la normalité et le lecteur va plongé dans le monde onirique et fascinant d'Haruki Murakami, avec un homme mouton, une mystérieuse jeune fille aux pieds nus dont l'existence est remise en question tellement elle lui semble surnaturelle, une prison qui développe les facultés, un chien qui garde la sortie de ce dédale de couloirs, etc. Tous ces éléments constituent l'étrange atmosphère, plutôt angoissante  proposée par l'auteur.

Les illustrations occupant des pages entières, sont superbes et mettent parfaitement en valeur l'atmosphère angoissante, voire oppressante de cette histoire totalement surréaliste. Le lecteur a l'impression d'errer entre éveil et cauchemar au coeur de cette bibliothèque plus qu'étrange. La plume d'Haruki Murakami est toujours aussi esthétique et fluide. Il plonge avec une facilité déconcertante le lecteur dans les méandres de son imagination tant poétique qu'onirique.

 étoileétoileétoileétoileétoileétoile

En moins d'une centaine de pages, la plume d'Haruki Murakami entraîne le lecteur dans un univers tout à fait fantastique et angoissant. Ce voyage plus qu'étrange dans les sous-sols de cette bibliothèque, accompagné de ces magnifiques illustrations permet une plongée passionante dans le monde onirique de cet auteur fascinant. 

 

Signature

Posté par Felinana à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2019

Fabien Öckto Lambert - "Le cache-cache des émotions".

1

ÖCKTO LAMBERT Fabien - "Le cache-cache des émotions"

20 pages.

3 ans.

Éditions Langue au Chat (2019).

« Parce qu'on apprend mieux en jouant : un livre jeu où l'enfant s'amuse à reconnaître les émotions afin de trouver le petit chat joyeux, triste, effrayé, calme... sur chaque planche. Il est important que l'enfant apprenne à reconnaître les émotions car en les décodant, il parviendra à les accepter et les nommer pour mieux gérer son stress, s'adapter et développer son empathie.  Ce titre a été réalisé d'après les personnages imaginés par l'auteure - sophrologue, Audrey Bouquet et l'illustrateur Fabien Öckto Lambert.»

12

Les émotions peuvent parfois être un véritable tsunami chez les tout-petits et depuis quelques temps on peut voir fleurir sous différents formats des livres qui expliquent les émotions aux enfants, au travers de petits personnages toujours très attachants. C'est le cas de petit chat qui compte déjà quatre opus: "Un petit chat furieux", "Un petit chat égoïste", "Un petit chat agité", et "Un petit chat amoureux"; ainsi qu'un livre jeu intitulé "Le jeu des émotions".

Ce livre au format oblong, aux coins arrondis et aux pages bien épaisses s'adresse aux tout-petits d'environ 2 ans. Il est basé sur le concept du cherche et trouve. Chaque double page présente un état d'esprit ou une émotion: le mécontentement, la joie, la surprise, l'amour, la fatigue, l'agitation, la tristesse, le dégoût, la peur. Pour chaque sentiment sont représentés une douzaine de chats avec des expressions toutes différentes et le but est que le jeune observateur retrouve l'émotion demandée. Un petit smiley permet à l'enfant de pouvoir jouer seul s'il le désire, sans avoir recours à un lecteur pour connaître l'émotion recherchée.

Pour chacun de ces sentiments, une question est ensuite posée, soit pour expliquer ce qui a pu mettre petit chat dans cet état ou bien l'enfant lui-même; ou encore une petite activité comme chatouiller le ventre de petit chat pour le faire rire. Au travers de toutes ces mimiques, le tout-petit va apprendre à reconnaître les émotions lorsqu'elles apparaissent et ainsi davantage les comprendre pour au final mieux les appréhender - travail de titan s'il en est! Avec ce petit jeu de cherche assez ludique, l'enfant va pouvoir verbaliser ses propres émotions, leur vécu et ainsi peut-être mieux le comprendre. Ce livre pourrait même devenir un support à utiliser pour verbaliser un ressenti dès qu'il se présente. 

11

Un livre ludique très bien pensé et débordant d'illustrations plutôt amusantes qui plairont beaucoup au tout-petit. Qui n'aime pas les petits chats, je vous le demande. C'est également un support de discussion incontestable, qui bien utiliser peut régler plus d'un conflit en latence. A mettre entre toutes les petites menottes - et même les grandes pourquoi pas - pour développer l'intelligence émotionnelle. 
Je remercie chaleureusement les Éditions Langue au Chat de leur confiance. 

 

Logol

 

Signature


18 mars 2019

Tennessee Williams - "La chatte sur un toit brûlant".

20

WILLIAM Tennessee - "La chatte sur un toit brûlant".

214 pages.

Éditions Robert Laffont (2018).

«Redécouvrez la version originale de l’œuvre de Tennessee Williams dans une traduction de Pierre Laville, inédite en poche. Il a fallu attendre plus de quarante ans pour voir publiée en France la traduction du texte original de La Chatte sur un toit brûlant, que Tennessee Williams considérait comme sa meilleure oeuvre dramatique et qui lui valut un second prix Pulitzer en 1955. Jusqu’alors, seule la version scénique, modifiée à la demande d’Elia Kazan, était disponible. « Dans le sud des États-Unis, au coeur de la propriété d’un des plus riches exploitants d’une plantation de coton, toute une famille se réunit le temps d’une journée autour du chef de clan pour fêter son anniversaire. Hormis la présence de domestiques, d’un médecin et d’un prêtre, le patriarche est entouré des siens : sa femme, ses deux fils Brick et Gooper, accompagnés de leurs femmes respectives, Maggie, surnommée “la chatte”, et Mae, enceinte de son sixième enfant. Il fait chaud, les esprits sont à vif, les antagonismes entre les uns et les autres resurgissent peu à peu, le ton monte, et à la fin de la journée le banquet aura tourné au cauchemar. »»

INCIPIT: "Au lever du rideau, on entend quelqu'un prendre une douche dans la salle de bains, dont la porte est à demi ouverte." 

6 - Bon moment de lecture

Tennesse William est un grand dramaturge américain, dont je n'ai jamais lu d'oeuvres, même si plusieurs me font de l'oeil, telles que "Un tramway nommé désir" pour lequel l'auteur reçu le prix Pulitzer, "La ménagerie de verre" qui fut, quant à elle la pièce de théâtre qui le fit connaître au grand public. "La chatte sur un toit brûlant" est une de ses pièces les plus connues.

Lors d'une réunion de famille pour l'anniversaire du patriarche Big Daddy, ses deux fils accompagnés de leurs épouses et rejetons - pour l'un d'eux - se retrouvent pour fêter l'événement, mais progressivement les rancoeurs prennent la place de la cordialité et l'anniversaire tourne à la discorde. Il faut dire que les deux couples sont très différents. Gooper et sa femme Mae ont une ribambelle d'enfants et une situation confortable, tandis que Brick est un peu le vilain petit canard. Alcoolique et dépressif, il ne touche plus sa femme, Margaret surnommée la chatte, contre qui il a de gros griefs, comme par exemple le suicide de son meilleur ami, Skipper. Les choses pourraient-elles aller plus mal?

Cette pièce de théâtre célèbre se décompose en trois actes avec pour décor une chambre à coucher. En quelques mots, Tennessee Williams brosse le portrait psychologique de chacun des personnages de façon efficace, il faut dire que l'écriture de théâtre n'a rien à voir avec celle d'un roman, et l'auteur ne peut se permettre des digressions à n'en plus finir. L'écriture de Tennessee William est efficace et directe, il ne fait pas de fioriture, ni de tournure de phrases ampoulées. Ce serait plutôt la vérité nue, saupoudrée de sarcasme.

Malgré le format choisi, c'est-à-dire le registre du théâtre, l'auteur dépeint avec justesse des relations complexes entre les personnages, et pour la plupart, tous ressentent une certaine insatisfaction, une certaine détresse affective. A travers cette famille - d'autres personnages secondaires ceux-là, interviennent quelque fois comme le révérend Tooker ou le docteur Baugh - Tennessee William met en avant des thèmes essentiels tels que la pression sociale, l'ambition, l'alcoolisme, la jalousie, la maternité, l'homosexualité... La place de la femme est plus qu'intéressante, dans cette société du sud américain. 

"La chatte sur un toit brûlant" est sortie au cinéma en 1958, avec dans les rôles principaux, la très belle Elizabeth Taylor qui jouait Margaret, et Paul Newman son mari Brick. Il est d'ailleurs précisé en introduction, que c'est la première fois qu'est publié le texte original écrit par Tennessee Williams, car Elia Kazan lors de sa mise en scène de l'oeuvre modifia le dernier acte de la pièce, cette version scénique perdura comme seule source de l'oeuvre jusqu'à maintenant. Aux États-Unis, le texte a été publié avec les deux versions de l'acte III.

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Cette lecture est un monument de la dramaturgie américaine aussi bien sur le plan littéraire que dans celui du septième art. Ce livre m'a permis de découvrir un auteur dont la réputation n'est plus à faire. Une belle lecture qui donne envie d'en lire plus. C'est avec une grande curiosité que j'aimerait découvrir le film de cette pièce, ainsi que le texte de "Un tramway nommé désir" qui révéla Marlone Brando.

Je remercie les Éditions Robert Laffont de leur confiance.

              Robert Laffont              

Signature

14 mars 2019

Vendula Kachel & Céline Santini - "Montessori: mes grandes lettres rugueuses" & "Montessori: les chiffres à additionner".

01   01

SANTINI Céline et KACHEL Vendula - "Mes grandes lettres rugueuses"

Cartes + cahier d'activités.

5 ans.

Éditions Gründ (2019).

«Une pochette pour découvrir les grandes lettres selon la méthode Montessori. La méthode Montessori est une méthode pédagogique développée au début du XXe siècle par le Docteur Maria Montessori qui prônait un apprentissage respectueux des rythmes naturels de l'enfant. Dans cette pochette, on retrouve 26 cartes de grandes lettres à manipuler et à tracer du doigt grâce à leur surface rugueuse, mais aussi des cartes images pour associer lettre et mot. Dans un cahier d’activités, des exercices et un mode d’emploi proposés par une enseignante Montessori accompagnent cette découverte. Les 26 lettres rugueuses sont recto-verso en cursive et en script. »    

SANTINI Céline et KACHEL Vendula - "Mes  chiffres rugueux à additionner"

Cartes + cahier d'activités.

5 ans.

Éditions Gründ (2019).

«Une pochette pour aborder l’addition selon la méthode Montessori. La méthode Montessori est une méthode pédagogique développée au début du XXe siècle par le Docteur Maria Montessori qui prônait un apprentissage respectueux des rythmes naturels de l'enfant. Dans cette pochette, on retrouve 20 cartes de chiffres rugueux, 86 cartes de perles rugueuses, 9 tables d’addition auto-correctrices et une frise numérique de 1 à 20. Dans un cahier d’activités, des exercices et un mode d’emploi proposés par une enseignante Montessori accompagnent cette découverte.»    

12

 

La collection "Avec Montessori" des Éditions Gründ, permet aux plus jeunes de manipuler et d'expérimenter des notions de façon agréable, et ainsi de s'approprier des apprentissages essentiels pour la compréhension de leur environnement. Elle comptabilise déjà plusieurs pochettes telles que "Montessori: mes lettres rugueuses", "Montessori: mes chiffres rugueux", "Montessori: mon jeu de laçage", "Montessori: ma frise du temps" ainsi qu'un abécédaire qui est incontournable à la maison.

On pourrait croire que ces nouvelles pochettes sont redondantes avec celles que nous possédons déjà. Pas chez nous. Pour souvenir, CuiCui & PiouPiou sont jumeaux et lorsque l'un a quelque chose, l'autre le veut aussi. Résultats: la guerre est déclarée. Donc la paix soit sur ces pochettes. Ensuite, effectivement ils possèdent déjà les lettres rugueuses mais en petit format, et les tout-petits de cet âge, étrangement préfèrent ce qui est grand afin peut-être de l'appréhender plus facilement, que sais-je? Enfin, "Mes grandes lettres rugueuses" s'accompagnent de 26 cartes images qui permettent bien sûr d'associer lettres et images - mon petit oeil voit... -  ainsi que d'un guide préparant à l'écriture et à la lecture grand format. Au fil des pages, toutes les lettres de l'alphabet sont reprises - deux par pages - au travers d'une écriture scripte et cursive, mais en majuscule, avec l'image associée.

La seconde pochette est beaucoup plus intéressante au stade d'apprentissage où se trouvent CuiCui & PiouPiou. Elle permet de renforcer l'apprentissage du 10, qui en deux semaines de vacances est totalement acquis, mais surtout les cartes chiffres sont associées aux barrettes de perles Montessori. Cette pochette permet donc de conforter l'acquisition des chiffres, associer dénombrement et symboles, et enfin commencer une initiation de comptage et de l'addition grâce aux perles. Il faut savoir que le matériel imaginé par Maria Montessori est de qualité et beau, mais souvent cher, ainsi pour réaliser les manipulations avec les perles, il n'en faut pas moins de 9460 perles toutes couleurs confondues! Donc le matériel proposé par Céline Santini et Vendula Kachel qui est fondatrice d'une école Montessori - elles maîtrisent donc le sujet - convient très bien pour le moment. Si nécessaire peut-être qu'ultérieurement pour les concepts plus délicats à appréhender - comme le serpent positif et le serpent négatif - je ferai l'acquisition de perles.

 

11

Ces deux pochettes sont maniables et très pratiques. Elles ont bien servis pendant les vacances et continuent à l'être. C'est un matériel essentiel et efficace qui permet, tout en respectant la pédagogie Montessori, d'aider l'enfant à acquérir les prémices de l'écriture, la lecture et du dénombrement. Étapes essentielles dans son apprentissage. Une découverte enthousiasmante. ^^
Je remercie les Éditions Gründ de leur confiance.

 

logo_grund

 

Signature

 

13 mars 2019

Nikki Dyson - "1000 animaux en images".

01

DYSON Nikki - "1000 animaux en images"

32 pages.

4 ans.

Éditions Usborne (2019).

«1000 images représentant l’immense diversité des animaux, des plus familiers aux plus exotiques, des animaux de la ferme aux animaux marins en passant par toutes sortes d’insectes. Sur chaque page de ce livre, qu’ils aimeront partager avec leur entourage, les enfants trouveront de nombreux animaux à observer. »    

12

Les imagiers ont toujours eu beaucoup de succès avec CuiCui & PiouPiou, et ceux des Éditions Usborne sont tout simplement magnifiques et pensés avec beaucoup de soin. Il y en a tout une collection à la maison avec entre autres "Mon grand imagier: mon monde à moi", "Mon grand imagier: engins et véhicules", "Mon grand imagier de la nature", "Mon grand livre de mots".

01

Ce grand album est de grande qualité et très bien illustrés d'une foultitude d'animaux. Ces derniers sont répartis en fonction des lieux où ils vivent, mais aussi des milieux, des spécificités physiques, etc. Ainsi le jeune explorateur va découvrir les animaux qui vivent dans la forêt tropicale, dans le désert, dans les montagnes, dans les arbres, dans les bois, en Afrique, en Australie, en Arctique ou en Antarctique,  à la ferme, dans les étangs, les lacs, les rivières, dans la mer ou dans la nuit. 

Les tout-petits seront ravis de parcourir toutes ces illustrations - dont les yeux sont un peu étranges, mais passons - avec des animaux qu'ils connaissent déjà, mais également d'autres qui éveillera leur curiosité. Certains sont des animaux très connus d'autres beaucoup moins, des très étranges aussi avec des noms pour le moins bizarre comme le dugong ou encore le bharal, et il y en a d'autres encore. A la fin de l'ouvrage, la liste du nom de tous ces animaux est disponible avec la page où le trouver. 

11

Encore une fois, les Éditions Usborne proposent un album soigné et très réussi. Il attisera facilement la curiosité des petits comme des plus grands qui y découvriront probablement des animaux qu'ils ne connaissaient pas. Une chouette découverte. ^^ 
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance. Vous pouvez également les suivre sur IG et FB.

 

usborne

Signature

Posté par Felinana à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 mars 2019

Rémi Courgeon - "Timoto se marie pour de vrai".

1

COURGEON Rémi - "Timoto se marie pour de vrai"

32 pages

4 ans.

Éditions Nathan (2019).

« L’humour et la fantaisie pour aborder les petits et grands sujets du quotidien des enfants, dès 4 ans. Avec un graphisme magnifique et un ton cocasse, Timoto est une série qui plaît aux enfants et à leurs parents. Timoto n'a pas d'amoureuse, mais il voudrait bien se marier avec sa copine Aminata. Parce que pour les mariages, on se déguise ! Timoto va se fabriquer une robe de mariée magnifique. »

12

Timoto, ce petit tigre à l'imaginaire aussi farfelu que celui d'un enfant est de retour avec une nouvelle histoire et une thématique qui intriguera, c'est certain, plus d'un lecteur. CuiCui & PiouPiou sont très enthousiastes de découvrir ce nouvel opus ce soir, et il est presque sûr que nous allons relire les autres titres tels que "Timoto sait déjà bientôt nager", "Timoto n'est pas un tigre", "Timoto aime très beaucoup sa maman" et aussi "Timoto veut un vrai cheval". 

Notre petit Timoto est fasciné par la beauté et l'élégance, en d'autres mots par la magie qui entoure le mariage. C'est décidé, il veut lui aussi se marier. Pour cela sa maman lui dit qu'il faut une personne qu'il aime très très fort. A mais non Timot, tu ne peux pas te marier avec ta maman, ni avec Norbert l'escargot. Il va falloir réfléchir et trouver quelqu'un que tu aimes bien... Aminata pourquoi pas...

Rémi Courgeon propose des histoires pleines de fraîcheur, et celle-ci ne fait pas exception. Le lecteur a l'impression de regarder la vie avec le filtre des yeux d'un enfant. Et les plus jeunes adorent, ces aventures leur parlent. Le graphisme est assez épuré et très loin d'être surchargé. Timoto est le centre des illustrations, comme un sujet d'étude, et quelques détails ponctuent son environnement, détails essentiels à la compréhension de l'intrigue. Le fond blanc fait ressortir l'impétuosité et la joie de vivre qui se dégagent de ce petit héros très attachant. Rémi Courgeon dans un graphisme simple et attachant vivre à son jeune personnage des événements du quotidien de l'enfant, qui s'identifiera facilement à lui. 

11

Les aventures de Timoto plairont beaucoup aux jeunes lecteurs.  Il est très attachant et déborde d'espièglerie, d'imagination et d'idées farfelues. Ces albums sont pleins d'humour et de tendresse . Une belle lecture.
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance. 

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2019

Léon Tolstoï - "La guerre et la paix"

Tolstoii

TOLSTOÏ Léon - "La guerre et la paix".

1243 pages.

Éditions Points (2010).

« 1805 à Moscou, en ces temps de paix fragile, les Bolkonsky, les Rostov et les Bézoukhov constituent les personnages principaux d'une chronique familiale. Une fresque sociale où l'aristocratie, de Moscou à Saint-Pétersbourg, entre grandeur et misérabilisme, se prend au jeu de l'ambition sociale, des mesquineries, des premiers émois. 1812, la guerre éclate et peu à peu les personnages imaginaires évoluent au sein même des événements historiques. Le conte social, dépassant les ressorts de l'intrigue psychologique, prend une dimension d'épopée historique et se change en récit d'une époque. La "Guerre" selon Tolstoï, c'est celle menée contre Napoléon par l'armée d'Alexandre, c'est la bataille d'Austerlitz, l'invasion de la Russie, l'incendie de Moscou, puis la retraite des armées napoléoniennes. Entre les deux romans de sa fresque, le portrait d'une classe sociale et le récit historique, Tolstoï tend une passerelle, livrant une réflexion philosophique sur le décalage de la volonté humaine aliénée à l'inéluctable marche de l'Histoire ou lorsque le destin façonne les hommes malgré eux.»

INCIPIT: "Eh bien, prince, Gênes et Lucques ne sont plus que des apanages, des propriétés de la famille Bonaparte." 

6 - Bon moment de lecture

 

Étant une fan de littérature classique, j'ai eu ma période russe au lycée avec "Anna Karénine" notamment - que j'aimerai beaucoup relire et chroniqué d'ailleurs, mais au grand jamais je n'avais lu "La guerre et la paix", et je fus rappelée à l'ordre lors d'une discussion en fin d'année dernière. Cela tombait fort bien, car le pavé, car s'en est un, avait intégrer ma PAL quelques mois avant: espoir de lecture estivale. 

Ce roman fleuve, cette saga historique est difficilement résumable en quelques lignes. Lev Tolstoï confronte deux périodes, 1805 où la société russe jouit encore d'une certaine paix, quoique précaire; et 1812 où la guerre éclate et le grand stratège de guerre, Napoléon Bonaparte investit le pays. Le lecteur y suit les événements qui chamboulent -ou pas - le rythme des plus grandes familles russes telles que les Bésoukhov, les Bolkonsky, les Kouraguine, les Rostov, les Droubetskoï et bien d'autres encore. 

Pierre Besoukhov est l'héritier bâtard d'une des plus grandes familles russes, esprit vif et double de Léon Tolstoï, il ne sait pas trop ou est sa place, et se laisse porter par les décisions des autres et la bienséance russe. Il obéit un peu à contre-coeur aux décisions que l'on attend qu'il prenne. Andréï Bolkonsky - second double de Tolstoï -est le fils aîné d'une vieillard dur et qui pourrait semblé sans coeur. Il ne pense qu'à une chose s'engager pour faire face aux français et à Napoléon. Le portrait de femme qui semble le plus intéressant, même s'il retombe un peu comme un soufflé, est celui de la belle Natacha Rostova. Jeune et impétueuse, elle est libre comme l'air jusqu'au jour où les convenances et le manque d'argent lui provoque la maladie d'amour. Voilà la jeune fille transfigurée du tout au tout. Il y a bien d'autres personnages, bien au-delà d'une centaine. Le lecteur en aimera certains plus que d'autres, puis au fil des pages et des années, les choses vont évoluer et les sentiments également. 

La guerre a une grande place, et si l'on est autant intéressé par les déplacements des troupes et les stratégies militaires que par un match de foot, certains passages risques de sembler un peu longs, heureusement que les personnages sont là, de même que Wikipédia pour comprendre un peu ces passages armés. L'immersion dans la vie militaire et le contraste avec la brillante société russe est assez marquant, mais c'est tout à fait fascinant. 

En plus d'être une photographie de la haute société russe de cette époque, un roman historique et militaire, cette fresque est aussi un essai à travers lequel, l'auteur fait passé les idées qu'il a sur la vie. Comme par exemple qu'une décision individuelle n'a aucun impact sur un événement historique, qui est en quelques sortes préprogrammé comme il doit se passer. Cette vision est un peu réductrice, et ne tient aucun compte de l'effet papillon par exemple... Mais bon, les mentalités changent avec le temps, il faut juste du temps. 

Un point par contre qui peu interpeller - voire plus - le lecteur est la façon dont l'auteur conclut son roman, l'oeuvre d'une vie dirait certains, par des propos plus que discutables, concernant le fait qu'il aime être né dans l'artisocratie, et méprise - on peut dire ça comme ça - les autres couches de la société, qui en quelques sortes n'ont que ce qu'elles méritent. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Ce roman culte est un récit foisonnant de personnages, couvrant une période historique intéressante et contrastée. Léon Tolstoï a produit un travail colossal autour de cette oeuvre incontournable de la littérature russe. On ressort de cette lecture un peu groggy de quitter cette époque et ces personnages, qui nous ont tenu compagnie pendant de belles heures (jours devrais-je dire) de lecture. Une plume soignée qui immerge le lecteur dans un monde désuet mais dans lequel l'auteur expose ses idées sur des valeurs essentielles comme la liberté... Une expérience litéraire à faire au moins une fois dans sa vie de lecteur. 

 

 

Signature

Posté par Felinana à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Derniers commentaires
Archives