Just one more page

14 novembre 2019

Frederica Lossa - "La peinture magique: dans la forêt".

10

LOSSA Frederica - "Dans la forêt"

32 pages.

5 ans.

Éditions Usborne (2019).

«Il suffit de passer un peu d'eau sur les illustrations en noir et blanc pour voir apparaître comme par magie des scènes aux couleurs éclatantes : des écureuils qui jouent dans un arbre, la sortie nocturne d'un blaireau, une biche et ses faons... Détail pratique : la couverture se rabat pour éviter les fuites sur les pages de dessous.»    

12

Les albums de peinture magique des Éditions Usborne portent bien leur nom, d'une part pour les parents qui ne craignent pas de catastrophes aquatiques, et qui peuvent s'accorder un temps de pause pendant que leur bambin barbouille. Mais également pour les petits créateurs qui seront ravis de voir apparaître de belles créations sous leur pinceau en déployant un minimum de concentration. C'est très gratifiant pour tout le monde.

CuiCui et PiouPiou ont déjà expérimenté quelques albums de peinture magique tels que les animauxles licornes, les princesses comme RaiponceCendrillonla reine des neiges...  et ils en ressortent toujours aussi ravis. Cette activité les occupent, les détend et produit un résultat immédiat. Le principe est simple et l'effet est magique. Il suffit au tout-petit de tremper le pinceau fourni avec l'album, dans un peu d'eau puis de passer sur l'illustration, et l'ensemble prend de belles couleurs. Le tout-petit peut à travers cette occupation, et sans qu'il n'y paraisse perfectionner la tenue de son pinceau et ainsi il sera plus à l'aise lorsque viendra l'heure pour lui de tenir un crayon. A la fin de l'album, un rabat plastifié se glisse sous la peinture pour éviter que l'eau ne traverse les pages et ne mouille les autres dessins, ce qui signifierait une catastrophe et la fin de ce moment d'harmonie.

Comme toujours avec les Éditons Usborne, l'album est de belle qualité avec un papier bien épais, des pages détachables. Sous les gestes appliqués du jeune créatif, les différentes scènes de la forêt vont prendre vie, et vont ainsi apparaître piverts, biches et leurs petits, mulots, blaireaux, écureuils, lapins, hiboux, hérissons et j'en passe. Il y a ainsi 16 scènes forestières à mettre en couleur.

11

Encore une fois, les Éditions Usborne proposent un album soigné et très réussi. C'est une collection a gardé sous la main car elle ne nécessite que peu de matériel et est très pratique à transporter. D'autant que le rendu fascinera à coup sûr les petits comme les plus grands. Les oeuvres, une fois terminées pourront être offerte ou faire l'objet d'une exposition dans le salon. Une valeur sûre! ^^
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance. Vous pouvez également les suivre sur IG et FB.

 

usborne

Signature

Posté par Felinana à 07:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 novembre 2019

Sylvie Baussier - "Questions réponses: tous les pourquoi".

9

BAUSSIER Sylvie - "Tous les pourquoi"

32 pages.

5 ans.

Éditions Nathan (2019).

«200 questions pour assouvir la curiosité des enfants ! Un grand beau livre très illustré qui réunit les meilleures questions d’enfants et les réponses en 6 thématiques : 1.mon corps, 2.vivre ensemble, 3.la nature, 4.les animaux du monde, 5.la terre et l'espace, 6.au fil du temps + Un Quiz final pour se tester.»

12

La collection Questions Réponses est plutôt denses quant aux thématiques qu'elle aborde. Elle s'adresse selon les formats aux tout-petits dès trois ans, mais également par tranche d'âges aux enfants de 5, 7 et 9 ans; ainsi qu'à tout les petits curieux qui aiment se poser des questions. CuiCui & PiouPiou ont déjà découvert plusieurs de ces albums comme "Vive les jeux olympiques", "Le judo", "L'aéroport", "Les grands-parents", "La maison" et j'en passe.

Cet album, plus générique, s'adresse aux enfants dès 5 ans autour de 6 grandes thématiques: le corps, le vivre ensemble, la nature, les animaux, la terre et l'espace et enfin l'histoire au fil des époques. L'album se clôture sur un quizz pour voir si tout le monde a bien suivi. ^^ Chaque double page se présente, comme dans les autres opus de la série, avec une grande illustration qui en occupe tout le fond. Une série de questions - en moyenne 6 - accompagnées de leurs réponses s'insèrent de manière ludiques dans l'espace disponible. En bas à droite, le petit curieux trouvera un petit jeu de cherche et trouve.

Ainsi les questions autour du corps vont porter sur les gestes du quotidien pour se maintenir en bonne santé, sur des détails anatomiques, sur le fait de grandir, sur les bons gestes pour se maintenir en forme, sur les petits tracas du quotidiens, et enfin sur les émotions. Dans la partie consacrée au vivre ensemble les questions vont tourner autour du respect des règles et de chacun, mais aussi la politesse, le racisme, la socialisation à l'école, le sport, l'art, le travail, la famille, la religion. Concernant la nature, le petit curieux va trouver des réponses à propos du jardin, des animaux familiers, de la mer, des saisons, de la montagne, de la forêt, de l'écologie. Dans la section animaux du monde, les questions, diverses et variées vont porter sur les animaux étonnants, les petites bêtes, la ferme, la mer, la savane africaine. Dans cette cinquième partie sur la Terre et l'espace, les questions vont être sur la planète Terre, le système solaire et l'univers. Enfin, dans la dernière partie sur les époques, le petit lecteur va découvrir les dinosaures, la préhistoire, l'Antiquité, les temps anciens, la renaissance, les inventions modernes, l'actualité. 

 

11

Malgré la grande quantité d'informations contenue dans ces pages, le  petit curieux est souvent insatiable, et il va adoré pouvoir entendre des réponses à des questions qu'il s'est peut-être lui-même déjà posé. Les parents quant à eux seront heureux de pouvoir répondre clairement. Un album qui devrait enchanté CuiCui & PiouPiou. ^^

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature

11 novembre 2019

Alberto Angela - "Cléopâtre".

10

ANGELA Alberto - "Cléopâtre"

528 pages.

Éditions Harper Collins (2019).

«Peu de femmes peuvent se vanter d’avoir autant marqué les esprits que Cléopâtre. La dernière reine d’Égypte antique a séduit les puissants mais a surtout fait de son nom un symbole de puissance. Alberto Angela, vulgarisateur de génie, nous entraîne sur les pas de cette femme d’exception. Dans un monde antique dominé par les hommes, elle a permis au royaume d’Égypte de connaître une expansion fulgurante. Femme de pouvoir, douée dans l’art de la négociation comme dans celui de la guerre, elle est une grande stratège et une figure incroyablement visionnaire. Si, après deux mille ans, elle continue de nous fasciner et de nous inspirer, c’est peut-être parce qu’au-delà des images et du fantasme, elle est le visage de la modernité. Alberto Angela est connu pour mettre l’Histoire à portée de tous grâce à ses émissions culturelles à succès. Son secret ? Faire revivre l’Histoire à travers les yeux de ceux qui en furent les acteurs. Il est l’auteur de nombreux best-sellers, comme Les Trois Jours de Pompéi (Payot, 2014).»

6 - Bon moment de lecture

 

Je lis peu de romans historiques purs, mais les Éditions Harper Collins me font sortir de ma zone de confort encore une fois, avec cet ouvrage d'Alberto Angela, un historien qui met les événements de la grande Histoire à la portée de tous. Il a déjà écrit plusieurs livres, dont notamment "Empire: un fabuleux voyage chez les romains avec un sesterce en poche", qui me tente beaucoup.

Alberto Angela se penche ici sur une figure marquante de l'histoire de l'humanité. Une femme qui plus est, qui encore aujourd'hui, garde un pouvoir de fascination assez impressionnant: Cléopâtre. L'auteur va être ici le guide du lecteur dans le récit d'un pan particulièrement décisif de l'Histoire de l'Antiquité, qui va se dérouler sur seulement 14 ans, du mois de mars de l'an 44 avant J-C au mois d'août de l'an 30 avant J-C. C'est durant ce court laps de temps que la reine d'Egypte va être au sommet de son pouvoir, et que va s'opérer la transition entre la fin du règne des pharaons et la naissance de Rome.

L'auteur a du effectuer un travail documentaire impressionnant - pour preuve la longue bibliographie qui clôt l'ouvrage - afin de réussir à immerger son lecteur dans cette époque si lointaine, où les femmes n'avaient aucune place dans ce monde machiste et cruel dans lequel les trahisons étaient monnaie courante, avec comme exemple historique le complot autour de Jules-César qui mena à son assassinat. Il ne fut donc probablement pas facile de trouver des sources fiables et complètes pour retracer son histoire, son quotidien et mettre en valeur son intelligence de stratège et de visionnaire au milieu d'une foultitude d'écrits antiques parlant d'hommes illustres et de faits de guerre.

Effectivement, dans le livre, Alberto Angela est obligé d'aborder Cléopâtre à travers les hommes qui ont traverser sa vie, notamment Jules-César, mais aussi le couple qu'elle a formé avec Marc-Antoine jusqu'à ce qu'Octavien prenne le pouvoir. L'auteur esquisse pourtant un portrait très moderne de cette femme d'un autre temps, qui aurait probablement également eu beaucoup d'influence si elle avait vécu à notre époque. Visionnaire, elle fut également proche de son peuple, qui l'a toujours beaucoup apprécié. 

A travers cette biographie romancée, Alberto Angela s'est voulu consciencieux et précis, il insère d'ailleurs en fin d'ouvrage des cartes pour aider le lecteur à se situer géographiquement dans l'histoire. Et lorsqu'il n'avait pas les sources pour combler les lacunes, son bon sens et sa logique ont fait le reste. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

A travers cette biographie romancée de 500 pages et quelques, qui ne retrace que 14 années du règne de la belle Cléopâtre. D'une plume fluide et alerte, l'historien mais l'Antiquité à la portée de tous et rend l'Histoire beaucoup plus vivante et agréable à découvrir pour quelqu'un qui n'en est pas férue. Une lecture captivante. 
Je remercie les Éditions Harper Collins de leur confiance.

 

Harper Collins

 

Signature

10 novembre 2019

Nataël Trapp - "Les sept vies de Léo Belami".

12

TRAPP Nataël - "Les 7 vies de Léo Belami".

356 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2019).

« Demain je vais mourir... et ce ne sera pas la première fois. Léo, 17 ans, jeune homme solitaire et sans histoires, compte les heures avant la fin des cours. Il se prépare pour la fête du lycée, organisée cette année en hommage à Jessica Stein, une élève assassinée trente ans auparavant. Mais lorsqu'il se réveille le lendemain matin, c'est dans la vie d'un autre, dans la maison d'un autre... en 1988. Au gré d'allers-retours entre 1988 et 2018 dans des corps différents, Léo va tout tenter pour empêcher ce meurtre et découvrir l'identité du tueur. Pourra-t-il changer le destin ? À la croisée de Riverdale et de Stranger Things, Les 7 Vies de Léo Belami est un thriller dont vous ne ressortirez pas indemne !»

INCIPIT: "Je vais mourir dans moins d'une heure." 

6 - Bon moment de lecture

 

J'aime beaucoup les titres de la collection R et celui-ci, de part son résumé plus que mystérieux, m'intriguait beaucoup surtout avec ce postulat de départ plus qu'original. Dès que j'ai eu un moment je me suis plongé dans cette aventure mi-policier mi-fantastique.

Les grandes vacances approchent et avec elles la fête de fin d'année du lycée. Exceptionnellement, cette dernière est organisée en hommage à Jessica une lycéenne retrouvée noyée il y a 30 ans, lors de cet événement. Léo s'interroge beaucoup sur ce qui a pu arrivé à le jeune fille jusqu'au moment où  sa vie bascule et qu'il se réveille en 1988, dans le corps et la maison d'un autre. Alors Léo résoudra-t-il le meurtre de Jessica Stein? Peut-être même pourra-t-il influencé le passé et éviter le pire? En tout cas, le jeune homme ne ressortira pas indemne de cette expérience temporelle. 

Le postulat de départ est vraiment bon, et le cerveau du lecteur bouillonne déjà autour de toutes les idées qui vont peut-être être développées au cours de cette lecture, qui promet d'être bonne. Ce qui interpelle dès le début, c'est que Léo Belami ne s'inquiète pas de ce saut dans le temps, ne se pose pas de questions quand à sa probabilité ni son retour ou pas dans son corps. Son esprit cartésien semble en veille. Pourtant son empathie pour Jessica est bien réelle, il va même tenter d'améliorer, avec ce qu'il sait du futur, la vie de ceux dont il va emprunter le corps ainsi que celles des personnes qu'il va côtoyer, comme ses parents par exemple. 

Son expérience est captivante, et au travers des événements qu'il va vivre dans le passé, il va pouvoir comprendre certaines choses et réactions dans sa vie personnelle. Il va ainsi réaliser que les préoccupations adolescentes d'il y a trente ans sont approximativement les mêmes que maintenant. Léo va, au fil des pages, mûrir et prendre de l'assurance. 

Léo va donc vivre deux fois chaque journée, une à son époque, la seconde il y a trente ans, dans le corps d'un des proches de la future victime. Ce changement d'angle de vue est intéressant même s'il n'est pas exploité à fond. La personnalité de Léo disparaît presque sous les différentes identités qu'il prend. Mais le lecteur a régulièrement le sourire aux lèvres malgré tout. Sur certains aspects, Nataël Trapp est resté trop en surface, et certains éléments sont un peu trop rapidement traités.  Avec une plume légère et fine, l'auteur aborde des thèmes forts tels que le handicap, le harcèlement scolaire, la dépression. Par contre l'ambiance de la fin des années 80 est vraiment bien retranscrite, et c'est un plaisir de replonger dans certains souvenirs oubliés, culturels (musique, films...) qu'usuels. ^^

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Même si le dénouement est un peu rapide, le lecteur est curieux d'en connaître l'aboutissement et surtout l'identité du coupable. Le rythme est soutenu et les rebondissements réservent quelques surprises de taille. L'aspect policier est intéressant, mais le contexte historique ajoute une note de nostalgie qui rend ce roman un peu particulier. Une lecture improbable par moment, mais qui sait maintenir l'intérêt du lecteur tout au long de l'intrigue. 
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

 

R

 

Signature

Posté par Felinana à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 novembre 2019

Mathieu Hirtzig - "Geek et savant".

9

HIRTZIG Mathieu - "Geek et savant"

80 pages.

9 ans.

Éditions Nathan (2019).

«Pour devenir incollable sur la culture numérique ! Le numérique mène à tout, même à la culture générale ! La culture numérique en fait désormais partie, au même titre que la littérature ou l’histoire. Ce « Lagarde et Michard » des Digital natives est un guide essentiel pour tout savoir en un clic et en fiches infos sur la révolution numérique : L’histoire du numérique - de Gutenberg à l’IA Les grands personnages - de Jules César à Zuckerberg Les objets - de la Pascaline à la carte mémoire Les lieux - du garage au cloud… Les enjeux : Scratch, l’écologie, la vie privée, les fake news, etc. »

12

La technologie avance à grands pas, et souvent ce qui est valable maintenant sera obsolète dans un an. A travers cet ouvrage documentaire, les Éditions Nathan font un point sur l'histoire du monde numérique; dont les prémices contrairement à ce que l'on pourrait pensé ne date pas d'aujourd'hui. 

Le livre se divise en 5 grandes parties avec un peu d'histoire à travers des innovations comme la presse de Gutenberg, les premiers ordinateurs ou encore l'I.A. Ensuite viennent les créateurs qui ont façonner le monde numérique avec leurs idées, avec Steve Jobs, Bill Gates mais également Samuel Morse ou même Jules César. La troisième partie aborde les objets de la culture numérique comme l'ordinateur, la carte à puce, la voiture autonome, les jeux vidéo,etc. Ensuite vient l'integration du numérique dans notre vie de tous les jours, omniprésent partout autour de nous. La dernière partie s'intitule "Les défis" que l'informatique représente dans la vie de tous les jours comme son impact sur l'environnement, la dangerosité des réseaux sociaux, le droit à la vie privée... 

Cet ouvrage sur la culture numérique est dense en information, mais il reste structuré et lisible malgré tout. Il s'adresse aux pré-ados de 9 ans qui se poseraient des questions sur ce qui les entourent. Pour chaque page, des encarts de couleurs aux titres accrocheurs  donnent des informations ludiques. Sous le titre une zone délimitée fournit trois points importants à retenir. En bas la chrono express est utile et permet de mieux se situer. 

11

Malgré une densité d'informations certaine, l'ensemble reste claire et n'est pas indigeste. Par contre il s'adresse à des lecteurs intéressés par le sujet, à tendance geek-intello. C'est une lecture pour le moins instructive et bien pensée, allant au delà des apparences avec la partie défis et l'impact du monde numérique sur le quotidien. 

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06 novembre 2019

Sophie Adriansen - "Ailleurs meilleur".

9

ADRIANSEN Sophie - "Ailleurs meilleur"

176 pages.

Éditions Nathan (2019).

«Le parcours d’Alassane, jeune migrant de 15 ans, qui part de Côte d’Ivoire pour la France. Une histoire inspirée de plusieurs témoignages, qui traite avec justesse un sujet sensible et d’actualité (la migration). Je m’appelle Alassane, j’ai 15 ans et déjà je dois quitter ma famille et mon pays. M'en aller me fend le cœur, mais depuis la mort de mon père et la perte des terres que nous cultivions, je n’ai plus d’avenir ici. Je m’en vais donc en trouver un ailleurs. Le chemin jusqu’à la France promet d’être long et semé d’embûches, entre les passeurs qui demandent toujours plus d’argent et les murs de barbelés érigés aux portes de l’Europe. Pourtant ma décision est prise : je pars pour un ailleurs meilleur.»    

 

12

 Sophie Adriansen est une autrice de romans pour pré-adolescents, qui traite très souvent de sujets plus que sensibles. Just One More Page a déjà découvert "Lise et les hirondelles" qui abordait la seconde guerre mondiale à travers les yeux d'une fillette qui vient de perdre ses parents. De même que "Papa est en bas" qui aborde un sujet extrêmement poignant qui est la fin de vie d'un parent. 

Alassane est un jeune ivoirien, qui va devoir quitter son pays et sa famille, en Côte d'Ivoire. Après la mort de son père, ces demi-frères et soeurs de sa première femme mettent la main sur les terres, la mère d'Alassane décide de se rendre au Burkina-Faso, le jeune garçon lui espère. Il espère une vie meilleure, davantage de droits, il décide de gagner l'Eldorado, mais ça ne sera pas sans mal ni sans peine.

Les romans de Sophie Adriansen sont des romans coup de poing, directement dans le plexus, qui coup la respiration, et ne laisse pas insensible le lecteur. Cette fois encore, le thème de l'imigration est un sujet fort, et toujours d'actualité, qui va se renforcer avec les années à venir et le réchauffement climatique, mais c'est une autre histoire. 

Encore une fois, l'autrice, qui s'appuit sur des témoignages et des rencontres, propose un récit fort et courageux, dans une langue fluide et simple, qui va à l'essentiel. Sophie Adriansen aborde cette expérience de vie dans un registre totalement adapté aux pré-adolescents, qui ne pourront que se sentir toucher par cette histoire, qui est très réaliste et sans niaiserie ni pathos. Et l'espoir est peut-être au bout. 

 

11

Encore une fois Sophie Adriansen lovre un roman fort et sensible. Mais une telle lecture conforte l'idée que l'homme est un loup pour l'homme. Il est intéressant de faire lire aux adolescents des romans moins fictionnels et plus proches de la réalité de la vie. Cette maturité dans la thématique, mise à la portée du lectorat pourra apporter un point de vue peut-être différent aux jeunes lecteurs, et leur faire entrevoir la vie protégée - en partie - qu'ils mènent. De toute façon, ils leur permettront de se poser des questions et c'est l'essentiel. 

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 novembre 2019

Christophe Michalak - "La pâtisserie en famille".

10

MICHALAK Christophe - "La pâtisserie en famille"

240 pages.

Éditions Harper Collins (2019).

«Les 50 recettes de Christophe Michalak pour partager et vous amuser en famille ! Le jour où j’ai surpris Victor, mon fils de 5 ans, la main dans le pot de pâte à tartiner... j’ai bien compris le message : gourmand comme son papa, lui aussi voulait mettre la main à la pâte ! Alors, pour lui transmettre ma passion, partager un moment convivial et ludique, quoi de mieux que de pâtisser, ensemble ? Plaisir d’être en famille, de découvrir des recettes, pas-à-pas. Fierté de faire goûter à sa maman tartelettes et cookies, sablés et douceurs chocolatés confectionnés tous les deux. Et comme le partage est un mot qui voit grand, j’ai voulu que d’autres parents puissent connaître cette même joie, avec leurs enfants ! C’est de cette envie de partage, en toute simplicité, que ce livre est né. Maintenant, c’est à vous de vous emparer de ces recettes... et de ces moments de bonheur avec vos petits. Pour rire et se créer des souvenirs communs. Parce que c’est aussi ça, la magie de la cuisine. À votre tour de pâtisser & de vous amuser en famille !»

6 - Bon moment de lecture

 

On ne peut pas dire que CuiCui & PiouPiou soient des fans de pâtisserie, malgré l'adn de gourmands qui coule dans leurs veine, néanmoins pendant les vacances nous essayons de cuisiner ensemble. C'est un moment qui est censé être conviviale, mais ma rigueur hygiénique a encore un peu de mal a lâcher prise, c'est donc également un très bon exercice pour moi également. D'habitude nous piochons nos recettes parmi les incontournables de la famille ou bien selon les envies du moment - merci pinterest! Mais je ne saurais dire pourquoi ce livre de cuisine, m'a tendu les bras et je n'ai su résister. A noter que c'est une première pour Just One More Page également.

L'ouvrage est d'un format tout à fait agréable et profite d'une mise en page très ludique. La couleur est au rendez-vous de même que l'amusement semble se cacher entre ses pages. Le livre se divise en dix parties thématiques: le petit déjeuner c'est sacré, mes gâteaux pour papa et maman, mes sablés de super héros, mes tartes fines à partager, mes goûters chic, mes pièces montées, glaces, manger des fruits, calmos sur le chocolat, et enfin bonbons trop bons. Chacune de ses parties proposent 5 recettes à pâtisser ensemble.  

Parmi ces cinquante recettes, à part quelques exceptions pour raison de goûts personnels, la majorité sont tout à fait réalisables. Christophe Michalak, comme il l'explique si bien lui-même a tenté, grâce à son expérience, de proposer aux parents débordés et aux enfants en quête d'autonomie, des recettes simples à réaliser, sans manipulation excessives et avec un rendu plutôt réussi - vous me direz, c'est expérience du chef qui parle. D'ailleurs, à propos des photos, elles représentent environs 50ù des pages de cet ouvrage, ce qui accentue encore le côté ludique et adapté aux enfants. 

Parmi toutes les pâtisseries proposées, aucune ne semble relever d'une réalisation totalement extravagante et que l'on oserait à peine manger. Les ingrédients utilisés sont pour la plupart déjà présents dans nos placards et le temps de réalisation est, pour les réalisations les plus simples inférieur à 30 minutes et pour les oeuvres plus délicates inférieur à une heure, mais c'est bien sûr sans tenir compte de la dextérité de chacun et de la préparation des ingrédients en amont. Pour notre part nous avons réaliser des tuiles ninja warrior, ainsi que pour Halloween les cookies de Victor que nous avons agrémenter sur le dessus d'araignées au chocolat pour rester dans le thème. Le temps de réalisation était conforme aux indications. CuiCui & PiouPiou ont pu oeuvrer en toute autonomie, sous ma vigilante surveillance.^^

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Nous pensons faire d'autres séances de pâtisserie très bientôt, mais la première impression était plutôt bonne. La preuve en est qu'il ne restait plus aucun cookies après le goûter organiser à la maison. ^^ Une belle découverte qui promet de joyeux moments partager. 
Je remercie les Éditions Harper Collins de leur confiance.

 

Harper Collins

 

Signature

04 novembre 2019

Nicolas Vanier - "Donne-moi des ailes pour sauver la planète".

9

VANIER Nicolas - "Donne-moi des ailes pour sauver la planète"

32 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2019).

«Le livre documentaire pour aider à sauver la planète et les animaux. En suivant la migration des oies, on découvre les dangers qui menacent les différents paysages. A chaque étape, Akka et Nicolas Vanier donnent les bonnes pratiques qui donnent de l’espoir : intro : résumé du film, le changement climatique dans la toundra, la pollution des mers et des océans, la disparition des forêts, l’agriculture intensive, la disparition des zones humides (Camargue), conclusion : l’aventure de Christian Moullec.»

12

Nicolas Vanier est un passionné, très impliqué dans la sauvegarde de l'environnement. Cet explorateur, engagé dans diverses associations et oeuvres de protection a rencontré Christian Moullec passionné d'ornithologie et qui a la spécificité de se faire surnommer Birdman.

Saturé par la vie urbaine et bruyante, Christian a tout quitté pour un mas en plein milieu de la camargue. Les oies naines sont en voie de disparition, et l'homme ne peut rester indifférent. Il décide de monter un projet totalement fou et à la limite de la légalité, pour enseigner à ces oiseaux migrateurs un nouvel itinéraire partant de la Norvège, survoler la mer du Nord  puis l'Allemagne pour arriver enfin en Camargue. Thomas, son fils est un ado avec un écran vidéo comme second cerveau, et en opposition avec l'obsecion de son père. Pourtant, un jour, il va se laisser attendrir par les oisons qui vont le prendre pour leur parent. C'est là  que l'aventure commence. 

Cette expérience extraordinaire redonne un peu d'espoir en l'humanité. Comme quoi parfois, il suffit de volonté pour soulever des montagnes et faire bouger les choses. C'est le cas avec cet homme ornithologue passionné et un peu fou qui a eu l'idée de voler en ULM, en compagnie des oies migratrices. C'est un pari fabuleux, et à travers le livre de Nicolas Vanier, le film et les livres documentaires comme celui-ci, la société ne peut que se sensibiliser à la cause de la planète. En même temps, c'est un peu l'habitat naturel de l'Homme. Plus de Terre, plus d'humanité.

A travers ce magnifique documentaire, le jeune lecteur va découvrir les moments forts du film, photos à l'appui. Il va découvrir l'impact du réchauffement climatique sur la faune et la flore qu'il connaît plus ou moins bien tels le flamant rose, les papillons, les coquelicots et bien d'autres encore. Les deux aventuriers, Christian Moullec et Nicolas Vanier parlent de leur expérience.  Le petit curieux sera également accompagné, au fil des pages, par la petite oie, Akka, grâce à laquelle il va pouvoir mettre en place des gestes simples et écologiques et par là même contribuer à freiner le réchauffement climatique, lutter contre la pollution des mers et la surpêche, sauver les forêts, etc. 

11

En découvrant cet album, on ne peut que se remémorer le roman de Selma Lagerlöf "Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède". Cette histoire est un très beau témoignage qui montre que l'on peut encore un peu d'espoir dans l'humanité. ^^ Cet apprentissage du respect de l'environnement aurait du commencer il y a fort fort longtemps, et l'exemple du petit colibri prouve que tout le monde, à son niveau, peut mettre la main à la pâte. Surtout les enfants! 
"Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants." - proverbe indien. 

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2019

François Simon - "L'esprit des vents".

2 - Septembre (24)

SIMON François - "L'esprit des vents"

264 pages.

Editions Plon (2019).

«Japon, 1945. Le souffle d'une amitié incandescente. « Tateru apprend les vents. Sur une île, rien n'est plus important. Le vent, c'est un peu la majuscule de l'air. Elle lui donne un sens, une direction, le brasse, l'embrasse. Il affole les oreilles, domine la tâte. le vent, c'est son frère. L'île, sa soeur. Il les protège, calme la mer, nettoie les cieux. Il les tient par les épaules. » Au printemps 1945, contraints à prendre la route de l'exode, le jeune Tateru, sa famille et son meilleur ami Ryu quittent la ville chinoise de Qingdao. La colonie japonaise doit fuir. Cela signe pour eux le retour dans un Japon dévasté, empreint d'illusions perdues. Au coeur d'un Tokyo inflammable et déstabilisé par la présence américaine, les destins se chevauchent. Tateru n'est que vibrations, Ryu tout en observation, dans cette ville repeuplée, éruptive, assassine. L'Esprit des vents est une ode à l'amitié dans un pays traumatisé mais renaissant.»
INCIPIT: "Tateru est né ici, un beau jour d'été 1938"

6 - Bon moment de lecture

 

Découverte de la plume ciselée de François Simon, qui a, en plus d'être critique gastronomique commence à avoir une palette assez diversifiée quant à l'écriture. Il a déjà collaboré avec plusieurs journaux et revues. Seconde découverte, la période historique évoquée dans "L'esprit des vents".  Elle m'a irrésistiblement fait penser au roman d'Oswald Wynd "Une odeur de gingembre". 

A la fin de la seconde guerre mondiale, les japonnais vivant à Qingdao, petite ville chinoise; sont renvoyé au Japon; le déshonneur pesant sur leurs épaules. Tateru et sa famille font partis des migrants. A cette époque, le Japon est un pays dévasté après sa défaite. Tateru et son ami de toujours Ryu vont réapprendre à vivre dans un Tokyo à fleur de peau, entre crime organisé et reconstruction, et passer en un instant d'adolescents insouciants, à des adultes qui se battent pour leur avenir, au gré des vents. 

La plume de François Simon est soignée, chaque mot est choisi avec soin et point trop n'en faut, même si le début laisse un peu à désirer. L'auteur, qui colle en cela au côté très réservé des japonnais; se penche davantage sur les événements découlant de cette seconde guerre mondiale, que sur les émotions et autres sentiments de ses personnages. Il faut dire que c'est un véritable tsunami qui ravage le Japon en cette période d'après-guerre, et la présence américaine au pays du soleil levant n'arrange vraiment rien. Rien que Qingdao, la colonie que quittent Tateru et sa famille a un lourd passif historique.

Mais la poésie qui émane de ce texte parle pour eux, Tateru et Ryu, qui vont vivre des événements personnels très durs et pourtant ces jeunes gens vont persévérés, chacun de leur côté pour tenter de suivre leur voie. La passion de Tateru pour les vents est très originale et apporte une dimension sensorielle plus qu'intéressante au lecteur dans ce récit. Par contre, les personnages secondaires manquent cruellement d'épaisseur. 

L'aspect historique est dense et rapporté avec sobriété et sans emphase. La surenchère n'est pas de mise avec Mr Simon, même s'il y aurait de quoi entre la dévastation du pays aussi bien économique que physique, la bombe atomique d'Hiroshima, les kamikazes, la notion d'honneur et l'ombre planante du hara-kiri... C'est dense, et même si le rythme du récit retombe à un moment, c'est pour mieux repartir d'une traite jusqu'à la dernière page. 

étoileétoileétoileétoileétoile

Un roman qui est une lecture historique plus qu'intéressante, et qui replonge le lecteur dans une période très sombre du Japon. Au coeur de cette société malmenée, deux adultes en devenir vont tenté de survivre malgré tout. Et ce n'est pas gagné d'avance. Porté par une plume un peu hésitante au début, le récit s'affermit et François Simon plonge alors son lecteur dans une histoire poignante et bien menée. Qui verra peut-être une suite, qui sait?

Je remercie les Éditions Plon de leur confiance.

Plon

 

Signature

Posté par Felinana à 07:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2019

Hélène Montardre - "Hercule et l'hydre de Lerne", "Pégase le cheval des dieux" & "Orphée aux enfers".

9  9  9

MONTARDRE Hélène - "Hercule et l'hydre de Lerne"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2019).

« Les plus grands récits de mythologie pour les 7-9 ans ! Des histoires intemporelles adaptées aux plus jeunes lecteurs : le souffle de l’aventure et des personnages attachants pour faciliter l’entrée dans le récit. Et de nombreuses illustrations au fil de l'histoire. Eurysthée donne un deuxième travail à Hercule : éliminer l’hydre de Lerne, un immense serpent à neuf têtes ! Pour affronter ce monstre, Hercule demande l’aide de son neveu, Iolaos. Au cœur du combat, avec courage, Hercule et Iolaos tranchent les têtes les unes après les autres, inlassablement. Mais la dernière est immortelle… Comment en venir à bout ?»

MONTARDRE Hélène - "Pégase, le cheval des dieux"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2019).

«Les plus grands récits de mythologie pour les 7-9 ans ! Des histoires intemporelles adaptées aux plus jeunes lecteurs : le souffle de l’aventure et des personnages attachants pour faciliter l’entrée dans le récit. Et de nombreuses illustrations au fil de l'histoire. Bellérophon a pour mission d’aller combattre la Chimère, qui dévaste tout sur son passage. Comment la vaincre ? Bellérophon repense à ce personnage dont son frère lui parlait quand il était petit : Pégase, le merveilleux cheval ailé. Celui-ci pourrait l’aider, mais une telle créature n’existe pas ! Cependant, il se pourrait bien que les légendes prennent vie…»

MONTARDRE Hélène - "Orphée aux enfers"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2019).

« Les plus grands récits de mythologie pour les 7-9 ans ! Des histoires intemporelles adaptées aux plus jeunes lecteurs : le souffle de l’aventure et des personnages attachants pour faciliter l’entrée dans le récit. Et de nombreuses illustrations au fil de l'histoire. Quand Eurydice succombe au poison d’un serpent, Orphée, fou de chagrin et d’amour, décide d’aller la chercher au royaume des morts. Pour pouvoir la ramener à la vie, il devra trouver un moyen d’endormir Cerbère, le terrifiant chien à trois têtes, et négocier avec Hadès, le gardien des morts. Orphée sera-t-il assez fort pour réussir les terribles épreuves qui l’attendent ?»

12

Cet été, CuiCui & PiouPiou ont découvert quelques histoires incroyables de la mythologie, au travers de l'une des séries écrites par Héléne Montardre intitulée "Mythologie et compagnie". On y a entre autres rencontrer la première des douze travaux d'Hercule "Hercule et le lion de Némée", mais également le grand "Ulysse et le cheval de bois" ainsi que "Ariane et le défi du labyrinthe". 

Lors de cette seconde épreuve, l'intrépide Hercule doit affronter l'hydre de Lerne, un gigantesque serpent à neuf têtes, qui malgré le fait qu'elles soient couper, repoussent inlassablement. Le héros, accompagné de son neveu entament un combat dantesque. ais arriveront-ils à vaincre le monstre? Bellophon doit vaincre la chimère qui dévaste tout sur son passage. Le jeune héros aurait bien besoin d'aide, mais celle à laquelle il pense n'existe probablement que dans les contes de son frère. Quoique... Orphée qui vient de perdre l'amour de sa vie, ne se résout pas à l'abandonner. Il décide de descendre la chercher en enfer. Mais de terribles épreuves l'attendent, et surtout Hadès le laissera-til ramener Eurydice?

Au travers de ces petits récit, le jeune lecteur va pouvoir se plonger dans un univers totalement passionnant fait de héros, d'amour, de monstres et d'épreuves insurmontables. Mettre un pied dans la mythologie, cela devient vite addictif et le format de ces récits est totalement adapté au lectorat visé, avec ces chapitres courts, parsemés de petites illustrations et d'une mise en page aérée.

 

11

Les récits mythologiques sont nombreux et les héros encore plus. Ouvrir un roman abordant la mythologie c'est plonger dans un univers totalement captivant, qui ne vous recrachera que bien plus tard. Grâce à cette petite collection, le lecteur, à partir de 7 ans, va pouvoir découvrir ces histoires incroyables. Il existe également une série visant des amateurs de 9 ans environ, "Petites histoires de la mythologie". 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Derniers commentaires
Archives