Just one more page

26 février 2017

Karin Kalisa - "La mélodie familière de la boutique de Sung".

Kalisa 

KALISA Karin - "La mélodie familière de la boutique de Sung"

280 pages.

Éditions Héloïse d'Ormesson (2017).

«Lorsque la grand-mère de Minh donne un spectacle de marionnette vietnamienne pour la fête de fin d’année de l’école, personne ne soupçonne que Prenzlauer Berg va en être bouleversé. Et pourtant, dans le quartier situé au coeur de Berlin, la part d’Asie – cette richesse culturelle enfouie –ressurgit, insufflant un nouveau sens de la communauté. L’effet papillon dans toute sa puissance. Bientôt, tous les habitants sont coiffés de chapeaux pointus, des légumes méconnus apparaissent dans les assiettes, des ponts en bambou relient les maisons de toit en toit. De belles vibrations, une vraie révolution ! Ode à la diversité et à la différence, La Mélodie familière de la boutique de Sung est un roman à l’optimisme contagieux, où l’on découvrira que l’histoire de l’Allemagne de l’Est et l’Ouest, n’est pas si éloignée de celle du Vietnam du Nord et du Sud. Un conte qui cache derrière candeur et simplicité, une rare subtilité.»
INCIPIT: "Tout avait commencé en décembre."   

6 - Bon moment de lecture

Je ne sais pas si c'est dû au temps gris de cette fin de mois de février, mais je viens de remarquer qu'en ce moment j'ai une prédilection pour les couvertures de livres turquoise. Y a-t-il un signe sous-jacent? En tout cas, ce roman laisse présager d'une évasion culturelle de l'esprit, à défaut du corps, et c'est déjà ça.

"La mélodie familière de la boutique de Sung" est une bulle d'air frais, de tolérance et d'optimisme, qui fait du bien. Comme quoi un évènement anodin, tel que la présentation de ses origines, au travers d'un objet traditionnel est le premier pas vers un bouleversement de la vie de tout un quartier de Berlin, découvrant l'art de vivre à la vietnamienne. Le point de départ de toute cette histoire est une simple marionnette d'eau, qui a vu du pays et transporte avec elle une odeur exotique d'ailleurs, qui séduit tout le monde. 

 La plume de Karin Kalisa est fluide et légère comme le souffle de l'aile d'un papillon. Le lecteur découvre les protagonistes, et apprend à connaître la famille de Minh, dont l'allemand est devenu la langue quotidienne, même s'ils ne se sont installé que depuis deux générations. 

Cette rencontre entre deux cultures, cette découverte d'un ailleurs; fait rêver et dépayse aussi bien les personnages que le lecteur. Même si la désorientation n'est pas aussi envoûtante que dans un roman comme "Une odeur de gingembre", le roman se déguste et permet de s'échapper avec délice de ce quotidien maussade d'hiver en métropole occidentale. 

Néanmoins, certains détails dans cette harmonie culturelle sont un brin poussé trop loin, tels que ces ponts de singe entre deux immeubles, dont on ne saisit pas bien la finalité, même si cela ne gêne en rien la trame du récit. Par moment, on perd un peu de vue la famille de Minh, au profit de la vie du quartier, ce qui est un choix raisonnable de l'auteur malgré le fait que cela se discute. En même temps c'est son livre, donc sa décision...

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Cette lecture est pleine d'espoir et d'optimisme. C'est une belle aventure - un peu idyllique il est vrai - que le lecteur aimerait voir se produire bien plus souvent. Et en refermant ces pages, on en ressort plus serein et ouvert aux autres; plein de bonne volonté. Pas le monde des bisounours quand même, mais un peu mieux que notre quotidien grisâtre et c'est certain, une légère envie de voyage... ^^
 
Je remercie Babelio pour leur opération Masse Critique et les Éditions Thélèmede leur confiance.

babelio         

 

Signature

Posté par Felinana à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 février 2017

Holly Bathie & Marta Cabrol - "Mon grand imagier: Engins et véhicules".

2

BATHIE Holly et CABROL Marta - "Mon grand imagier: Engins et véhicules"

24 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Sur la route, à la ferme, sur le chantier... tu trouveras dans ce livre plus de 160 engins et véhicules illustrés.»    

12

Les imagiers sont des livres particulièrement utiles et très agréables à parcourir pour les enfants, qui en raffolent. Les imagiers Usborne, et particulièrement cette collection, sont vraiment bien conçus et divertissant à regarder. Just One More Page a déjà chroniqué un autre de ces albums: "Mon grand imagier: mon monde à moi".

 

2  2

 

Au fil des pages de cet album, CuiCui et PiouPiou ont découvert un nombre incroyable de véhicules et autres engins de toutes sortes, illustrés sur des pages colorées et aérées, Il y a pleins de détails à décrire, de voitures et autres moyens de transports à chercher et à trouver, ou juste à observer les pages et les véhicules, uns à uns, consciencieusement.

Le tout-petit va ainsi découvrir les différentes voitures et camions que l'on peut croiser sur la route, dont le très célèbre camion de pompiers; ceux qui peuplent la ville comme le camion-benne qui est nommé ici la benne à ordures ménagères. Un petit détail syntaxique. Ceux que l'on voit tous les jours (ou presque) à la ferme, dont la plus intéressante est la ramasseuse-presse, qui forme les ballots de paille; les engins de chantier avec celui que l'on aperçoit souvent: la tractopelle; il y en a aussi dans le parc, comme en vacances: le petit train.

Les moyens de transports des vacances sont assez hétéroclites, de même que ceux des airs qui vont de l'avion au télésiège. ^^Il y a aussi ceux qui permettent de se déplacer sur l'eau, sur la neige, en mer, mais aussi les véhicules de course et ceux qui foncent à la vitesse de l'éclair. Pour finir, il y a les moyens de transport d'autrefois, où, entre la voiture à cheval et le drakkar, on découvre le side-car.

 

11

Les illustrations sont plaisantes, et le nombre de véhicules très diversifié. Cet imagier plaît beaucoup aux tout-petits , et en plus de faire travailler le sens de l'observation, il permet d'enrichir son vocabulaire, ou juste de lire. Une jolie découverte. 
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 février 2017

Nathalie Choux - "Mon imagier de la crèche".

2

CHOUX Nathalie - "Mon imagier de la crèche"

10 pages.

1 ans.

Éditions Nathan (2017).

«Curieux petit, curieux pour la vie ! Les premiers imagiers animés des tout-petits ! Un imagier proposant des animations adaptées aux tout-petits sur chaque double page dès le couverture.»

12

 

Quand je vous disais que Nathalie Choux est une illustratrice que l'on croise souvent par ici... Voici de nouveau un album d'elle, proposant cette fois un imagier consacré à l'univers des tout-petits à la crèche. 

La collection des Kididoc propose un panel d'imagiers sur des thématiques très diversifiées comme "Pâques", "Le zoo", "Le football", "La forêt", "Le chantier", "La montagne", "Les fruits", "La musique", "Les contraires", "Les couleurs", etc. Tous touchent à l'univers du bébé. Sur chaque page, une petite pastille de couleur, permet à l'enfant de faire bouger l'illustration, et même de dévoiler un détail caché. Il y a aussi des tirettes et des molettes. Le tout en toute sécurité sans risque d'endommager l'album dont les pages cartonnées sont bien épaisses.

Ici, le petit curieux va découvrir - c'est le cas de CuiCui et PiouPiou qui ne sont jamais aller en crèche - ou redécouvrir  cet univers au travers des illustrations descriptives et des interrogations : "Avec qui joue-t-on à la crèche?", "Que mange-t-on à la crèche?"; 'Que fait-on après manger?"; "Que fait-on avec les crayons?"; etc. 

L'enfant aborde ainsi les différents temps forts de la journée. A la fin de l'album, les éléments présentés sont repris, comme un index imagé,  pour que le tout-petit s'amuse à nommer ou chercher chacun.

 

11

La collection Kididoc proposent de petits albums tout à fait adaptés aux tout-petits, qui vont pouvoir appréhender à leur rythme le monde qui les entoure, tout en s'amusant et en manipulant. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 février 2017

Nathalie Choux - "Bonjour petit ourson!" & "Bonjour petit tracteur!".

 1  1

CHOUX Nathalie - "Bonjour petit ourson!"

10 pages.

1 ans.

Éditions Nathan (2017).

«Curieux petit, curieux pour la vie ! Grâce à Mes premières histoires animées, développez la curiosité des petits ! Ma première histoire animée pour découvrir la journée de petit ourson.»

CHOUX Nathalie - "Bonjour petit tracteur!"

10 pages.

1 ans.

Éditions Nathan (2017).

«Curieux petit, curieux pour la vie ! Grâce à Mes premières histoires animées, développez la curiosité des petits ! Ma première histoire animée pour découvrir la journée de petit tracteur.»

12

 

Nathalie Choux est une illustratrice que l'on retrouve très régulièrement dans les albums pour tout-petits, des Éditions Nathan. Dans la série "bonjour!" de la collection Kididoc, qui compte déjà plusieurs albums comme "Bonjour bébé chat!", "Bonjour bébé chien!", "Bonjour petit oiseau!" ou encore "Bonjour bébé lapin!". 

Au travers de ces petits albums, au format très maniable pour de toutes petites mains, et aux pages bien épaisses, le tout-petit va découvrir l'univers d'un petit ourson. Ce qu'il fait avec sa maman, ce qu'il mange, où il dort et comment, ce qu'il fait pour s'amuser... En d'autres mots, quel est son environnement. 

Ce qui plaît beaucoup aux jeunes enfants, en dehors des animaux familiers, ce sont ceux qui vivent à la ferme. Habitant à la campagne, l'autre grand attrait pour CuiCui & PiouPiou ce sont les tracteurs. On compte les tracteurs. De quelle couleur sont-ils? Qui l'a vu le premier? Et j'en passe. Alors cet album "Bonjour petit tracteur" devrait pour un temps (une heure peut-être) calmer leur addiction.  Car ils vont pouvoir sortir le tracteur de la grange, tirer la remorque, conduire le tracteur, labourer les champs, soulever des bottes de paille, etc.

 

11

Ces petits albums colorés, permettent au tout-petit de découvrir le monde et d'aiguiser sa curiosité sur des thèmes qui lui sont proches, en actionnant des tirettes, des roulettes et autres targettes, en donnant ainsi un mouvement à la scène, il découvre un détail caché qui va beaucoup l'intrigué.  
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 février 2017

Loui Stowell & Victor Tavares - "La Belle et la Bête".

2

STOWEL Louie et TAVARES Victor - "La Belle et la Bête"

24 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Quand le père de la Belle vole une rose dans le jardin d'un château enchanté, il se fait un ennemi redoutable. Seule la Belle peut sauver son père d'une mort certaine. Mais quel sort attend la jeune fille dans la demeure de la monstrueuse Bête?»    

12

Je vous l'ai dit, cette année est celle de l'histoire d'amour de la Belle et la Bête. Je vous en ai parlé il y a peu, ici et présente aujourd'hui un second album relatant cette histoire. 

2  2

 

    

Ce récit a l'air de s'adresser à des enfants plus âgés que le précédent chroniqué. Les illustrations, même si elles sont très belles, ont une connotation assez sombres. Le personnage de la Bête est particulièrement laid pour des tout-petits, surtout lors de sa première apparition aux côtés du père de Belle, qui vient de dérober une rose rouge pour sa fille. 

Il m'a fallu relire la version intégrale du conte, car je l'avais en partie oublié, même si bien sûr quelques scènes du dessin animé m'étaient restées en mémoire. Cette version du conte est beaucoup moins magique, et est davantage tournée vers le côté malédiction. Tous les soirs où Belle est présente au château, la Bête s'agenouille pour lui demander sa main. On peut dire qu'il lui met la pression à cette jeune fille. Le jeune lecteur, à aucun moment ne les voit partager un moment de complicité ensemble. Ils semblent coexisterl'un à côté de l'autre, attendant qu'un miracle se produise. 

Je conseillerai davantage cet album à des enfants de 5 ou 6 ans, plutôt que 3, surtout à cause de cette trame sombre, qui existe dans le conte initial, mais qui ressort - à mon goût - un peu trop dans un album jeunesse s'adressant à un public aussi jeune. N'éanmoins l'album en lui-même est très agréable à lire. Les pages sont bien épaisses et les illustrations donnent une atmosphère très particulière à cette histoire. Il est à noter que dans toutes les scènes se déroulant au château, le jeune lecteur pourra chercher une petite fée, probablement celle qui jeta la malédiction.

 

11

Un album qui conte un récit un peu plus sombre qu'à l'accoutumée pour un public de tout-petits. L'histoire est toujours très belle, même si cette version est moins réussie. Un joli moyen de faire découvrir les contes de fées traditionnels aux plus jeunes.
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

 

Posté par Felinana à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


18 février 2017

Roland Fuentès & Alexandra Huard - "Un amour sur mesure".

1

FUENTES Roland et HUARD Alexandra - "Un amour sur mesure"

4 ans.

32 pages.

Éditions Nathan (2017).

« Au royaume de Micromagne, tout aurait été parfait s'il n'y avait eu deux habitants malheureux... Garganton, le géant minuscule, n'était guère aimé des autres géants et Mimolette, la naine immense, était rejetée par ses congénères, les nains. Un jour, le géant tout petit et la naine très grande se rencontrèrent…»    

12

 

Cet album, aux illustrations qui respirent le printemps - peut-être est-ce dû au fait qu'il y a beaucoup de fleurs tout au long des pages.  ;) - est une jolie leçon sur la différence. Ce thème fort, et délicat à traiter est ici parfaitement bien abordé pour être expliquer aux plus jeunes. 

C'est une histoire d'amitié entre Mimolette ( la naine géante) et Garganton (le géant nain). Tous deux se rencontrent tout à fait par hasard en pleurs, car rejeter par leurs communautés respectives mais aussi par les autres, car ils ne sont pas conformes aux critères physiques qui définissent celles-ci. Mimolette est une géante, mais d'origine naine. Garganton est un nain mais d'origine géant. Chacun est ce qu'il est mais n'est pas ce qu'il voudrait être. Ils n'entrent dans aucune catégorie et en sont bien tristes. 

Il y a différents niveaux de lecture de cet album, selon l'âge de chacun et son expérience de vie. Les tout-petits découvriront une belle histoire d'amitié, les plus grands, bien davantage, et peut-être qu'ils verront ensuite les choses autrement. Les illustrations sont délicates et fleuries et subliment à merveille cette histoire finalement porteuse d'espoir. 

11

Un bel album pour les tout-petits, qui aborde les thèmes importants de la différence et de la tolérance. Une belle histoire d'amitié porteuse d'espoir. A découvrir.

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

 image001

Signature

Posté par Felinana à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 février 2017

Martha Batalha - "Les mille talents d'Euridice Gusmão".

Batalha

BATALHA Martha - "Les mille talents d'Euridice Gusmao".

256 pages

Éditions Denoël (2017).

« L’histoire d’Eurídice Gusmão, ça pourrait être la vôtre, ou la mienne. Celle de toutes les femmes à qui on explique qu’elles ne doivent pas trop penser. Et qui choisissent de faire autrement… 
«Responsable de l’augmentation de 100 % du noyau familial en moins de deux ans, Eurídice décida de se désinvestir de l’aspect physique de ses devoirs matrimoniaux. Comme il était impossible de faire entendre raison à Antenor, elle se fit comprendre par les kilos qu’elle accumula. C’est vrai, les kilos parlent, les kilos crient, et exigent – Ne me touche plus jamais. Eurídice faisait durer le café du matin jusqu’au petit déjeuner de dix heures, le déjeuner jusqu’au goûter de quatre heures, et le dîner jusqu’au souper de neuf heures. Eurídice gagna trois mentons. Constatant qu’elle avait atteint la ligne, cette ligne à partir de laquelle son mari ne s’approcherait plus d’elle, elle adopta à nouveau un rythme alimentaire sain.»
»

INCIPIT: "Lorsque Euridice Gusmão épousa Antenor Campelo, sa soeur lui manquait déjà moins." 

6 - Bon moment de lecture

 

On ne peut pas parler de ce roman sans d'abord évoqué sa magnifique couverture exotique et colorée, pleine d'énergie et de bonne humeur. Elle laisse présager une lecture de détente, qui apportera un peu de soleil en cette période pleine de grisaille. 

La plume de Martha Batalha est vive et espiègle. Le lecteur la suit avec délice et découvre la vie d'Euridice Gusmão, une brésilienne, femme au foyer et "responsable de l'augmentation de 100% du noyau familial en moins de deux ans." Mais Euridice s'ennuie dans ce rôle monotone, et n'a sûrement pas envie d'être la ménagère exemplaire dont rêve son mari.

Au fur et à mesure des pages, l'auteur introduit de nouveaux personnages, comme si elle dressait un arbre généalogique, décrivant chacun de ces individus de ses origines à son incidence dans la vie d'Euridice. Ils sont tous fantasques et cocasses et mettent de la gaieté dans cette vie, pas si facile de la femme brésilienne du milieu du XXème siècle. 

Cette histoire est enrichie de nombreuses digressions qui rendent cet univers attachant et plein de légèreté. Tous ces personnages enrichissent la vie et intensifient la psychologie d'Euridice. Toutes ces courtes histoires croisent l'intrigue principale. Martha Batalha écrit avec soin. Les personnages évoluent, l'émotion est au rendez-vous et l'humour est présent même dans les moments plus graves.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

"Les mille talents d'Euridice Gusmão" est comme un bonbon que le lecteur prendrait plaisir à savourer, et garderait en bouche son goût acidulé un long moment. C'est un roman Carpe Diem, qui ne restera pas comme un grand incontournable mais dont le souvenir perdurera le temps qu'il faut. 
Je remercie les Éditions Denoël de leur confiance.

denoel

Signature

Posté par Felinana à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2017

Anne Milbourne & Lorena Alvarez - "Coucou! Mes contes de fées: La Belle et la Bête".

2

MILBOURNE Anna et ALVAREZ Lorena - "La Belle et la Bête"

14 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Accompagne la Belle au fil des pages de ce joli livre à la découverte de la demeure de la Bête et de ses étonnants secrets.»    

12

J'adore cette collection. Grande adoratrice des contes de fées, je trouve cette formule des contes classiques racontés aux tout-petits est vraiment très bien pensé. "Coucou! les contes de fées" compte déjà deux volumes, "Le petit chaperon rouge" et "Cendrillon". Cette année est celle de "La Belle et la Bête". Le conte va sortir sur grand écran, avec notamment Emma Watson dans le rôle titre. 

2    2

Ce petit ouvrage est de toute beauté. Chaque page, toute au long de l'histoire de la Belle, est découpée, ciselée même, pour faire entrer le petit lecteur dans l'univers de la maison de la Bête. Dès la couverture, le tout-petit peut observer le travail minutieux du portail en fer forgé, qui renferme le domaine de la Bête.

ll y a une foule de détails à observer dans chacune des scènes du récit, en plus des pop-up à soulever. Le choix de la palette des couleurs entre le bleu-vert et le violet met en valeur les illustrations de l'histoire. A chaque page, les découpes donnent à voir un détail de la page suivante, et exacerbe la curiosité du tout-petit pour la suite du récit.

En lisant l'album, je me suis rendu compte que je ne me souvenais plutôt mal des détails du récit de la Bête et la Belle. Il va donc falloir que je la relise avant de chroniquer l'autre ouvrage racontant cette même histoire, mais pour des enfants un peu plus grands. 

 

11

Ce petit album est tout simplement magnifique. C'est une vraie plongée dans la magie des contes et un bref retour en enfance. J'ai hâte de lire le prochain titre. Je remarque que, dans ma chronique précédente, j'avais deviné le titre du futur conte à paraître. Mon pronostic concernant le prochain titre a paraître dans cette collection, serait "Blanche-Neige". We will see. ^^
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 février 2017

Kimberly McCreight - Outliers, tome 1: les anomalies".

McCreight

MCCREIGHT Kimberly - "Les anomalies".

378 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2016).

«Tout commence par un texto : Wylie, stp, j'ai besoin de ton aide.
Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire : qu'est-elle partie faire dans les forêts denses du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ? Aidée de Jasper, petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour aller à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment se fait de plus en plus insistant : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l'équilibre du monde ? Ce premier tome haletant multiplie les faux-semblants et l'inquiétante étrangeté en un crescendo qui le rend impossible à lâcher : c'est LE thriller YA qui donne ses lettres de noblesse au genre !
»
INCIPIT: "Pourquoi est-il toujours plus facile de croire aux mauvaises nouvelles?"

 

6 - Bon moment de lecture

Kimberly McCreight est l'auteur d'"Amélia", roman que je n'ai pas lu mais dont j'ai beaucoup entendu parlé. C'est donc en ne sachant rien de cette histoire - pour une fois partir en aveugle au coeur d'un récit ça fait du bien - que j'ai commencé à le lire, et j'ai bien fait, je crois...

La lutte a été un peu rude, car dès le début le roman est très addictif, il ne laisse pas le lecteur se poser deux secondes pour réfléchir à ce qu'il est en train de vivre lire. Les rebondissements et l'action s'enchaînent à une vitesse folle, pourtant certains détails font tiquer. Comment une fille comme Wylie, aussi angoissée de la vie et dont le contexte actuel est assez difficile; et qui ne parle plus à sa meilleure amie depuis plusieurs semaines; peut-elle sortir de sa maison - je précise qu'elle est agoraphobe - et partir au secours de Cassie - c'est son amie - avec le petit copain de cette dernière qu'elle n'apprécie pas plus que ça. Et c'est réciproque... de même que pour le lecteur, qui plus d'une fois est saisi d'une envie irrépressible de la secouer!

Pour profiter au maximum de cette intrigue, en fait il faut lâcher prise et ne pas se poser de questions. Les réponses viendront en temps et en heure. Et non, Kimberly McCreight ne prend pas le lecteur pour un abruti. Tout va s'éclaircir vers le dernier quart du récit. Je sais, c'est long d'attendr'e mais en se laissant porter par la pression qui monte autant qu'elle peut, et malgré quelques raccourcis faciles, le roman se lit bien.

La tension est palpable, et le lecteur ne sachant pas où l'auteur le mène, est captivé par ces invraisemblances, ces mystères et toutes ces embûches. Pour un thriller, l'auteur a très bien ficelé sa trame, et arrivé à la fin de ce premier tome, le lecteur est chaud bouillant pour enchaîné avec le second... Mais pour ça il faudra attendre. 

étoileétoileétoileétoileétoile

"Outliers" est un roman pour lequel il faut s'accrocher, et ne pas le lâcher même si le début met beaucoup de temps à se mettre en place. La fin vaut le détour et le second tome, servit par cette plume accrocheuse, devrait être captivant. En espérant que d'ici là, Wylie aura évoluée...
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

 

R

 

Signature

Posté par Felinana à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 février 2017

Alice Pearcey & Dominic Groebner - "Dans le château, livre puzzle".

6

PEARCEY Alice et GROEBNER Dominic - "Dans le château"

12 pages.

5 ans.

Éditions Usborne (2006).

«Découvre la vie dans un château avec ce merveilleux ouvrage. Il contient six puzzles remplis de personnages, d'animaux et d'objets que tu t'amuseras à chercher.»    

12

Lors d'une brocante de livres, la mamie de PiouPiou & CuiCui a déniché ce magnifique ouvrage sur les châteaux forts. Et, surprise, il est édité par les Éditions Usborne!

Ce grand format, aux angles arrondis, et aux pages bien épaisses renferme l'histoire de la vie de château, au Moyen Age. Composé de six scènes de la vie quotidienne à cette époque, il permet aux enfants de découvrir l'Histoire tout en s'amusant. Le jeune lecteur va découvrir le donjon, la basse-cour, les banquets, l'assaut du château, le tournoi, les loisirs. 

Sur la page de gauche se trouve le puzzle, composé de vingt pièces, à faire et défaire autant de fois qu'on le souhaitera. L'illustration se trouve également sur le fond de la page, afin d'aider les plus jeunes à remettre les pièces dans le bon ordre. 

Sur la page de droite, des extraits - personnages ou objets, sont à retrouver dans l'illustration générale. Sous chaque élément, une petite note explicative pour le situer dans son contexte. Exemples: "Cherche 3 garçons qui nettoient les écuries, car elles sentaient mauvais. "; "Des tranches de pain servaient d'assiettes. Trouves en 16."; "Repère les 6 faucons qui servaient à chasser les petits animaux.", etc.

11

Ce gros album est très bien pensé pour résister aux petites mains impatientes. Il permet tout en s'amusant de découvrir l'Histoire, de développer son sens de l'observation, sa motricité fine, et sa curiosité. C'est un bel ouvrage. 

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,