Just one more page

16 octobre 2017

Susie Morgenstern & Clotka - "Elisa et les danseurs américains" & "Bella, la romancière".

6  6

MORGENSTERN Susie et CLOTKA - "Elisa et les danseurs américains"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2017).

«La 3e saison de La famille trop d’filles ! Depuis qu'Elisa a assisté à un spectacle des danseurs d'une compagnie américaine, elle rêve d'aller faire un stage de danse à New York avec eux. Mais il y a plusieurs obstacles : elle est très jeune et, surtout, elle ne parle pas un mot d'anglais !»

MORGENSTERN Susie et CLOTKA - "Bella, la romancière"

48 pages.

7 ans.

Éditions Nathan (2017).

«La 3e saison de La famille trop d’filles ! Bella veut aider Billy, son baby-sitter chéri, à ouvrir son restaurant. Mais comment gagner de l'argent quand on est qu'une enfant et que travailler est interdit ? En se rendant dans une librairie avec Grand-Mère Léo, elle a soudain une idée : elle va écrire un roman. Mais cela est plus facile à dire qu'à faire… Bella ne sait pas quoi raconter !»

12

La série "Trop d'filles" est de retour avec une troisième saison, et deux nouveaux opus. Chaque volume - il y en a déjà une vingtaine - met en scène un des personnages de cette famille nombreuse Arthur. Ça bouge beaucoup dans cette fratrie de sept enfants, dont les parents sont souvent en déplacement, le  garçon au pair irlandais et les grands parents. 

Grand-mère Léo a emmené Elisa voir le spectacle d'une troupe de danseurs de New-York. La fillette ne rêve maintenant que plus d'une chose, en faire sa vocation. Lais grâce à sa famille, elle trouvera la solution à son rêve. Le second opus met en scène Bella, souhaite aidé Billy, le garçon au pair qui souhaite ouvrir son restaurant en Irlande. Le jeune homme manque d'argent, elle décide de trouver une solution pour lui en procurer en écrivant un roman. 

La plume de Susie Morgenstern est fluide et dynamique. Le jeune lecteur s'attachera facilement à cette sympathique famille pleine d'entrain et jamais à cours d'idée. Les récits sont courts mais attractifs et pétillants. Les illustrations colorées de Clotka apportent une touche visuelle d'autant plus attrayantes qu'elles donnent un visage aux personnages. 

 

11

 

Une série pétillante et pleine de vie sur le quotidien d'une grande famille plaira beaucoup aux jeunes lecteurs, qui retrouveront chacun des personnages avec plaisir. Au travers de chaque tome, il apprendra à connaître un peu plus chaque membre de cette famille débordante d'enthousiasme. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature

Posté par Felinana à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 octobre 2017

Victor Dixen - "Phobos, tome 3"

Dixen

DIXEN Victor - "Phobos, tome 3".

620 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2016).

« FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS 1 MOIS... 1 JOUR... 1 HEURE... ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU. Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre. ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE. Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ? MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.»

INCIPIT: "Seule. Je suis seule, même si les êtres avec qui j'ai vécu les moments les plus forts de ma vie se trouvent tout autour de moi: eux, les pionniers du programme Génésis, les héros de l'espace, les damnés de Mars." 

6 - Bon moment de lecture

Le premier tome de Phobos était totalement addictif, du coup le second tome englobait tellement d'attente qu'il était un peu moins accrocheur. Avec Phobos Origines, le lecteur découvre une partie immergée de l'iceberg et relance ainsi son intérêt pour la saga, il est  fin prêt pour le troisième tome. Attention, accrocher vous, pour ce dernier tome, l'auteur a été prolixe - pour le plus grand bonheur des lecteurs, soit dit en passant - avec un opus de 600 pages.

Cette lecture était tellement attendue, que lorsque le livre a été refermé, les émotions étaient tellement ambivalentes qu'il a fallu un moment avant de pouvoir écrire un avis. Comme pour tous les autres volumes, la présentation si particulière et la gestion des points de vue maintient un certain rythme dans le récit, même si la première partie est un peu longue, notamment le procès.

La plume de Victor Dixen est encore une fois addictive, car il parsème des rebondissements explosifs de-ci de-là, qui plonge le lecteur dans cette atmosphère si particulière qui émane du programme génésis. Il faut dire que ce contexte est spécial. On ne se balade pas tous les jours sur Mars. En plus de suivre les aventures des prétendants, le duo d'investigation que forme Andrew et Harmony prend davantage de place, que le lecteur apprécie de plus en plus. Quant à la vilaine méchante, Séréna, on ne peut que lui trouvé une certaine ressemblance avec Cruella d'Enfer... ^^

La fin du roman est l'apothéose du suspense et de l'aventure. Mais pointe aussi un peu la frustration quand le lecteur découvre qu'il n'aura pas forcément une réponse à toutes ses questions. Mais peut-être que Victor Dixen prendra pitié de ses pauvres lecteurs et écrira une suite. Pourquoi pas en parallèle au hors-série Origines? Je dis ça, je dis rien.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Victor Dixen joue avec les nerfs de ses lecteurs  de façon un brin sadique, mais il faut avouer que l'on aime bien, tout ce suspense, ces rebondissements... Mais cette fin, mince alors!
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

Phobos:

1. Phobos, tome 1

2. Phobos, tome 2

3. Phobos, tome 3

4. HS: Phobos, origines

 

R

 

Signature

Posté par Felinana à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 octobre 2017

Katie Daynes - "C'est quoi... un microbe?"

9

DAYNES Katie - "C'est quoi... un microbe?"

12 pages.

3 ans.

Éditions Usborne (2017).

«Qu'est-ce qu'un microbe? Où vivent-ils et comment se propagent-ils? il est temps de s'y intéresser d'un peu plus près... Le corps peut-il se défendre ? Comment les médicaments nous aident-ils à les combattre ? Un livre attrayant, aux illustrations pleines de charme, qui répond aux questions des jeunes enfants sur ces organismes microscopiques. »    

12

Les Éditions Usborne proposent divers albums dont CuiCui & PiouPiou sont de grands adeptes tels que "Pourquoi a-t-on besoin des abeilles?", ou encore "Qu'est-ce que le caca?". Les microbes sont la nouvelle thématique de ce petit album, clair et coloré, et c'est une bonne chose que les tout-petits se familiarisent avec ces petites bêtes car ils sont de saison.^^

9  9

 

Dans un format petit et compact, aux épaisses pages cartonnées, voici un petit album tout à fait intéressant. Comme dans l'opus précédent, chaque double page, illustrée par Marta Alvarez Miguéns, aborde une question particulière telle que "C'est quoi, un microbe?", "Où vivent les microbes?", "Comment se propagent-ils?", "Comment les arrêter?", etc.

A gré des rabats, le jeune lecteur va apprendre de façon ludique, une foule d'informations exposées tout à fait clairement. Cet album permet une double lecture, une vision de la scène comme on la voit d'habitude, puis sous le rabat, une version avec les microbes en action. Le sujet est très bien traité et simplifiée pour une compréhension totale de la part des jeunes lecteurs. 

11

Ce petit album plaira beaucoup aux enfants, et leur permettra peut-être d'être moins malades cet hiver, qui sait? CuiCui et PiouPiou attendent avec impatience un nouveau titre, tout aussi intéressant. 
Je remercie les Éditions Usborne de leur confiance.

usborne

 

Signature

Posté par Felinana à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 octobre 2017

Margaret Atwood - "C'est le coeur qui lâche en premier".

Atwood

ATWOOD Margaret - "C'est le coeur qui lâche en premier".

450 pages.

Éditions Robert Laffont (2017).

« Le nouveau chef-d’œuvre de Margaret Atwood, l'auteure de La Servante écarlate. Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : « Je suis affamée de toi. » Avec C'est le cœur qui lâche en dernier, Margaret Atwood nous livre un roman aussi hilarant qu'inquiétant, une implacable satire de nos vices et travers qui nous enferment dans de viles obsessions quand le monde entier est en passe de disparaître.»

INCIPIT: "Dans la Honda, ils sont serrés pour dormir." 

6 - Bon moment de lecture

Margaret Atwwod est une auteure que j'ai découverte au travers du roman "Le tueur aveugle". Il y a peu, "La servante écarlate" a été rééditée, avec une magnifique couverture écarlate, pour avoir inspirée une série américaine. Le résumé de ce nouveau roman est plus qu'intriguant, et donne envie d'en apprendre davantage sur ce monde dystopique mais plausible. 

La plume de Margaret Atwood, dans "Le tueur aveugle" accrochait davantage. Ici, elle est froide et distante. Dans les pages de ce nouveau récit, le lecteur a beaucoup de mal à ressentir une quelconque empathie pour les personnages, qui ne sont que des pions - de même que lui - entre les mains habiles de l'auteure. Elle mène tout son petit monde, là où elle l'a programmé, et tous suivent, dociles. Les apparences sont souvent trompeuses, et Charmaine et Stan vont en faire les frais. 

A travers ce monde paramétré pour endiguer les problèmes de chômage et de criminalité, Margaret Atwood démontre sa forte capacité à imaginer des solutions tout à fait réalistes, même si, au delà des apparences le système finira par écraser l'individu au profit de son bon fonctionnement, n'est pas si loin qu'on le pense... ;) En coulisse, dissimulation et manipulation sont à l'oeuvre.

L'intrigue sexuelle prend progressivement trop de place au profit d'un monde plus qu'inquiétant et au système de fonctionnement qu'il aurait été intéressant de développer. Le récit repose sur bon nombre de clichés qui au fil des pages ne font pas le poids fasse à la teneur du récit auquel on s'attend. Il y a un petit quelque chose qui chagrine, et que le lecteur n'arrive pas à saisir pour profiter pleinement de ce récit un brin dérangeant au final.

étoileétoileétoileétoileétoile

Margaret Atwood dresse un portrait d'une société qui interroge le lecteur et le pousse à se poser des questions. L'univers dépend laisse présager un déroulement haletant, mais cela ne se déroule finalement pas comme escompter. Au fin des pages, ça part un peu dans tous els sens et il faut s'accrocher, mais en grande fan de dystopie, je ne pouvais pas louper ce roman. D'autant qu'un autre des livres de Mme Atwwod m'attend dans ma PAL: "Captive".
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

Robert Laffont

 

Signature

09 octobre 2017

Mymi Doinet -"Les animaux de Lou: Où est ta maman petit faon?"

6

DOINET Mymi - "Où est ta maman petit faon?".

6 ans

64 pages

Editions Nathan - (2017).

"Lou se promène en forêt avec Réglisse, sa chienne. Elles rencontrent alors un jeune faon, mais il est tout seul. Que va-t-il lui arriver ? Lou a une nouvelle mission : retrouver la maman de son nouvel ami !"

11

 

Lou est une petite fille qui a le don de pouvoir parler aux animaux. Dans chaque opus de la série, qui compte une quinzaine de volumes, elle vient en aide à un animal. Ce livre a la particularité d'être un hors série. Il propose une histoire plus développée, avec des chapitres, comme dans les livres de grands.

Les jeunes lecteurs adoreront ces thématiques autour d'animaux très divers comme des chiens, des chats, des éléphants, des chevaux, des hamsters, des koalas, des lapins, des loups, des dauphins, des pandas, etc. À la fin du livre, Lou en apprend plus au lecteur sur l'animal mis en vedette lors du récit. Il va ainsi en apprendre plus sur le pelage du faon, ce qu'est le brame. Un petit quizz permet au jeune lecteur d'approfondir sa lecture.

Le texte est écrit dans une police agréable à lire et aérée. Les illustration de Mélanie Allag sont colorées et gaies. Elles accompagnent avec harmonie l'histoire de ce petit faon abandonné. On rencontre d'ailleurs d'autres animaux de la forêt comme un écureuil, un hérisson, etc.

Cette série est une lecture très agréable qui met en scène une fillette bienveillante, qui met son don aux services des animaux qu'elle peut aider. Les jeunes lecteurs prendront plaisir à découvrir par eux-même cette histoire attachante, un peu plus longue que les autres tomes. 

 

11

C'est une série complètement addictive pour les apprentis lecteurs, qu'ils soient filles ou garçons, et le suspense est bien amené. Un tome à découvrir d'urgence.
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

 

Signature

Posté par Felinana à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 octobre 2017

Stéphanie Couturier & Maureen Poignonec - "Le livre de mes émotions"

 12

COUTURIER Stéphanie et POIGNONEC Maureen - "Le livre de mes émotions".

4 ans.

32 pages.

Editions Gründ (2017).

Comment te sens-tu aujourd'hui ? Voici une jolie histoire pleine de tendresse et de poésie sur les émotions que ressentent les enfants tout au long de la semaine. Un bel album avec des flaps et animations pour apprendre à maîtriser ses émotions, créé par une auteure sophrologue.

11

L'Homme est ses émotions: tout un programme, alors comment un enfant pourrait-iil gérer les siennes sachant qu'un adulte a déjà du mal ã garder le contrôle. Et bien peut-être grâce à cet album, qui rejoint de part sa thématique les cahiers d'Isabelle Filliozat.

Le cerveau d'un enfant n'est pas encore aboutit, et il fonctionne essentiellement par envie et impulsion, qu'il apprend à contrôler au fur et à mesure qu'il grandit. Au travers ce livre, le jeune lecteur va suivre Simone  et les émotions qu'elle va ressentir pendant une semaine. 

'Ainsi la fillette va se retrouve aux prises avec la terrible colère, Mamzelle la trouille, le grand j'y arrive, plein de fierté, la petite timidité, le vilain moi aussi, vert de jalousie, le gros chagrin, et dame bonheur qui est pleine de joie. Des flaps permettent à l'enfant de voir la transformation de Simone lorsque l'une de ces émotions l'envahit et sa façon de gérer ce moment délicat.

Pour chacune des émotions, en plus des mises en scène colorées et chaleureuses autour de la vie de Simone, de petits conseils de gestion des émotions sont proposés. Chaque émotion est figurée par un adorable petit monstre poilu et au fil des lectures le tout petit va pouvoir utiliser les outils proposés pour pouvoir lui-même gérer tous ces tourbillons qui l'assaillent et qu'il ne maîtrise pas encore.

 

11

"Le livre de mes émotions" est une lecture qui en apprendra aussi bien aux petits qu'aux grands. Il met à leur portée un outil de gestion des émotions parfaitement adapté, qui les aidera, eux et leurs parents à surmonter les crises et à développer davantage d´empathie les uns vis à vis des autres. Une belle découverte.

 

Je remercie les Editions Gründ de leur confiance et de leurs choix d'édition forts judicieux.

 

logo_grund

 

Signature

05 octobre 2017

Jennifer Chambliss Bertman - "Chasseurs de livres, tome 1".

Bertman

CHAMBLISS BERTMAN Jennifer - "Chasseurs de livres".

429 pages.

Editions Robert Laffont - Collection R Jeunesse (2017).

"Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer. Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s'agit de décrypter des messages codés pour trouver l'emplacement de livres cachés ! Mais lorsqu'elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d'apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu'il allait lancer une nouvelle quête livresque d'une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer ! Le premier tome d'une série pour tous les amoureux des livres et des énigmes. Un best-seller aux États-Unis depuis sa parution."

INCIPIT: " Garrison Griswold descendait Market street en sifflotant, ses cheveux argentés rebondissant sur le dessus de sa tête telle une aile de pigeon."

6 - Bon moment de lecture

Emily est la fille de parents un brin excentriques, qui se sont lancés le pari fou d'habiter dans chacun des états constituant les Etats-Unis. Ce qui n'est pas très compatible pour se faire des amis et avoir une vie adolescente stable. Mais pour une fois, la jeune fille est plutôt heureuse de leur nouvelle ville d'adoption: San Francisco est le berceau du jeu Book Scavanger dont elle raffole. En effet c'est là que Garrison Griswold, le fondateur du concept lance un jeu grandeur nature.

L'auteure mêle habilement les problèmes de l'adolescence tels que se faire accepter, l'amitié, l'amour, le déracinement, etc; à une chasse au trésor palpitante et semer d'énigmes. Jennifer Chambliss Bertman pousse le détail jusqu'à expliquer les règles du Book Scavenger, comme si le lecteur allait réellement y prendre part.  Heureusement pour elle, Emily sympathise avec son voisin, James, passionné par les codes et autres cryptages. Leur duo fonctionne très bien, meme s'ils s'attaquent à quelque chose qui les dépasse.

Le lecteur, en passionné de romans - policiers notamment - se laissera facilement prendre au jeu, qui porte d'ailleurs sur l'œuvre d'Edgard Allan Poe et la littérature du XIXeme. C'est un roman plaisant qui plaira aux plus jeunes mais aussi à des plus grands qui seront curieux de se pencher sur la résolution d'énigmes Qui sont néanmoins très abouties, vue le lectorat visé.

'Les personnages sont attachants et l'intrigue pleine de rebondissements. Emily, au travers de ses forces et de ses faiblesses est une jeune fille touchante et déterminée.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

La collection Jeunesse grossit, grossit et se dote de romans plus que captivants. C'est un vrai plaisir de plonger dans ce roman ou les rebondissements se mêlent à des décryptages d'énigmes pas si évidents que ça. La suite présage au lecteur de passer un bon moment dans la peau d'un chasseur de livres. À quand une version réelle?
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R Jeunesse de leur confiance.

R jeunesse

 

Signature

04 octobre 2017

Cathy Cassidy - "Rose givrée".

6

CASSIDY Cathy - "Rose givrée".

264 pages.

Editions Nathan (2017). 

"Jude, 13 ans, rêve d’une vie discrète et sans ennuis, ce qui est très difficile quand on a une famille comme la sienne : un peu givrée et très embarrassante. Son père est capable de débarquer à une réunion parents-profs déguisé en Elvis Presley, et sa mère perd régulièrement les pédales. Alors, de peur que tout ça ne se sache, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie, en particulier Carter, ce garçon qui s’évertue à être gentil avec elle. Mais quand la situation déraille vraiment, Jude découvre que rien ne vaut l’aide de ceux qui vous aiment, et que même son cœur de glace est capable de fondre…"

4 - Passable

 Cathy Cassidy est connue pour sa série "Les filles au chocolat". Elle poursuit dans son domaine de prédilection, l'adolescence. Avec ses couvertures acidulées, ses romans sont comme des petites douceurs à déguster pour un petit moment de plaisir.

Mais en lisant ces pages, il ne faut pas croire, que  comme illustration de la couverture, l'histoire est tout sucre tout miel. Dans la vie de Jude, le problème vie t des adultes, ses parents, un peu trop givrés à son goût, tellement  qu'elle évite de laisser entrer qui que ce soit dans sa vie. Ainsi malgré une perspective d'amourette adolescence d'autres thèmes plus graves y sont abordés.

Grâce à une plume simple et efficace, Cathy Cassidy capte son lecteur, et malgré des thématiques dures comme le divorce, l'alcoolisme; elle ne tombe pas dans un ton pesant ni dramatique. La légèreté et l'espoir reste présents en filigrane tout au long des pages qui se tournent. Les personnages sont touchants et emplis de bienveillance, malgré des événements pas toujours faciles à vivre.

 

11

Une lecture touchante, qui allie thèmes adolescents et sujets plus profonds. L'auteur réussit une nouvelle fois à capter son lectorat avec un roman sensible et bienveillant. 

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

image001

 

Signature

Posté par Felinana à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 octobre 2017

Stéphane Jougla - "Gabrielle ou le jardin retrouvé"

Jougla

JOUGLA Stéphane - "Gabrielle ou le jardin retrouvé".

221 pages.

Editions Denoël (2017).

«Gabrielle distinguait ses amis en deux catégories : ceux des livres, qu’elle voyait à la bibliothèque ou au lycée, et ceux des plantes, qu’elle rencontrait chez les pépiniéristes ou dans les foires aux plantes de la région. Martin les confondait tous – vieilles dames amoureuses de Marcel Proust ou des fougères arborescentes, créateurs de jardins feng shui ou poètes du dimanche, fleuristes aux mains calleuses, botanistes pensifs…» Gabrielle a deux passions : la lecture et son jardin. Lorsqu’elle meurt accidentellement, le monde de Martin, son compagnon, s’effondre. Inconsolable, il s’efforce de maintenir vivant le souvenir de la femme qu’il aimait. Lui qui n’ouvrait jamais un livre et pour qui le jardin était ple domaine réservé de Gabrielle, se met à lire ses romans et à entretenir ses fleurs. C’est ainsi qu’il découvre un secret que, par amour, Gabrielle lui avait caché. Ce secret bouleversera sa vie, mais lui permettra de surmonter son deuil d’une manière inattendue."

INCIPIT: "L'électricité a été coupée, nous lança l'agent immobilier du fond de l'appartement."

6 - Bon moment de lecture

 On ne peut qu'être attiré par ce roman dont se dégage une culture si prévenante, d'une part avec ce titre à forte tendance proustienne, d'autre part avec cette couverture dont l'illustration bucolique est tirée d'une œuvre du peintre de Gustav Klimt. J'adore.

La thématique du roman est la perte d'un être cher. Martin essaye de survivre à l'amour de sa vie, Gabrielle, disparue de façon tragique et bien trop tôt. Pour se faire, il décide d'entrer dans la peau de sa femme en reproduisant les gestes qu´elle avait pour s'occuper de son jardin, mais également sa passion pour la lecture. 

'Stéphane Jougla aborde le deuil avec discrétion et pudeur, au travers du chemin de croix de Martin, jusqu'à la rédemption. L'auteur traite ce difficile sujet avec délicatesse, sans se poser comme un donneur de leçon. Chacun vit sa tragédie personnelle selon son ressenti. 

'Les pages se tournent au rythme d'une plume fine et pleine d'émotions, qui ne peut toucher le lecteur. en parallèle il assiste aux découvertes de Martin sur sa bien-aimée qu'Il ne connaissait pas aussi bien qu'il le croyait. Elle avait son jardin secret.

Un moment essentiel - pour tout lecteur amour des livres - est sa découverte de la littérature aux travers des romans accompagnés des annotations faites par Gabrielle. Les citations qu'elle aimait bien, qui la touchait. C'est toujours agréable, en tant que lecteur, de discuter livres avec l'auteur, par l'intermédiaire d'un personnage. Stéphane Jougla fait références à bon nombre de romans, que le lecteur connaitra, ou pas; alors il peut être intéressant de se munir d'une feuille et d'un crayon, à tout hasard.

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

La délicatesse de la plume de l'auteur crée une atmosphère de mélancolie qui enveloppe tout le roman d'engourdissement, face au deuil et à la vie qui s'écoule et ne s'arrête pas, même lorsque l'on laisse l'être aimé, seul sur la rive. Un livre poétique à découvrir avant le temps maussade de l'hiver.

Je remercie les Éditions Denoël de leur confiance et leurs choix judicieux.

denoel

Signature

Posté par Felinana à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 octobre 2017

Hélène Montardre & Laurent Audoin - "Les apprentis chercheurs: drôles de graines".

6

MONTARDRE Hélène et AUDOIN Laurent - "Drôles de graines"

8 ans.

55 pages.

Editions Nathan (2017).

"Le nouveau roman de la série à succès "Les apprentis chercheurs" Lisbeth a reçu une grosse graine en cadeau. Matt la trouve étrange – elle a une drôle de forme, une drôle de couleur. L'inquiétude de Matt grandit lorsque la graine commence à germer et que ses feuilles touchent le plafond… Les enfants auraient-ils en leur possession la dangereuse plante carnivore évoquée dans l'un de leurs livres."

11

Il y a peu de temps j'ai lu un bon roman écrit par l'auteur de la série des Apprentis explorateurs: "Marche à l'étoile", qui fut une belle découverte. Mais c'est avec plaisir que l'on retrouve Matt et Lisbeth qui cette fois s'intéressent à la botanique, et plus particulièrement aux plantes carnivores.
Une amie de Lisbeth lui a donné des graines que la jeune fille s'empresse de planter sans savoir de quelle variété de plante elles proviennent. Son frère, d'habitude d'un naturel curieux, est très circonspect et trouve ces plantes bizarres. D'ailleurs elles se développent très vite
Cette série, bien pensée, plaira beaucoup aux enfants car elle titille la curiosité, trait de caractère très développé chez les jeunes lecteurs de 7 ou 8 ans, qui se posent des questions sur absolument tout. Cette soif de comprendre son environnement est très louable et "les apprentis explorateurs" permettent d'aborder des phénomènes naturels particuliers et de les expliquer. Dans d'autres tomes Lisbeth et Matt découvrent les arcs en ciel, les fossiles, les cristaux de glace...

11


La série des apprentis explorateurs est vraiment captivante. En plus d'être adaptée aux jeunes lecteurs grâce à une calligraphie claire et aérée, elle est accompagnée d'illustrations colorées, qui permettent également de faire une pause dans la lecture. Elle aborde des thèmes scientifiques variés qui sont mis à la portée du lecteur. Pour la plupart, le petit curieux pourra lui-même approfondir la question. A découvrir!

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

image001

 

Signature 

Posté par Felinana à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,