5

CHAMBLISS BERTMAN Jennifer - "Evasion à Alcatraz".

336 pages.

Éditions Robert Laffont - R Jeunesse (2018).

«Une prison mythique. Des énigmes en pagaille. Une nouvelle chasse commence . Garrison Griswold, l'inventeur de la Chasse aux livres, vient de concevoir un escape game grandeur nature dans la sinistre île-prison d'Alcatraz avec le légendaire auteur de thrillers Errol Roy. Émily et James sont impatients d'y participer, mais la célébrité qu'ils ont acquise lors de leurs précédentes aventures fait d'eux des cibles : lettres de menace, attaque maquillée en accident... Quelqu'un veut à tout prix les empêcher de concourir. Le troisième volume d'une série pour tous les amoureux des livres et des énigmes ! Un best-seller aux États-Unis depuis sa parution.»
INCIPIT: "Si l'un de ses fans l'avait croisé dans la rue, jamais il ne se serait douté qu'il s'agissait d'Errol Roy."

6 - Bon moment de lecture

La série "Chasseurs de livres" est vraiment captivante, je dois bien l'avouer, même si c'est du roman jeunesse. Qui me jettera la pierre quand on voit le succès de la saga Harry Potter... Après un premier tome de découverte passionnant et un second tome "Le code indéchiffrable" haletant, c'est avec beaucoup de curiosité et d'impatience que l'on ouvre ce troisième opus: "Evasion à Alcatraz".

Une nouvelle chasse aux livres va avoir lieu, dans un lieu mythique et charger d'histoire: la prison d'Alcatraz. Emily et James ont hâte de participer à ce jeu grandeur nature dans un escape game de cette envergure, d'autant plus qu'un auteur célèbre devrait être présent. Mais toute cette aventure n'est pas sans danger car depuis leur succès précédent, les deux amis reçoivent des lettres de menaces plutôt angoissantes.

La plume de Jennifer Chambliss Bertram est toujours aussi addictive, et dès les premières lignes le lecteur retrouve avec plaisir l'univers de la chasse aux livres et les personnages de James et Emily. C'est fluide, prenant et truffé de rebondissements, comme l'annonce le résumé du roman, ce troisième tome ne va pas être de tout repos pour les deux amis. Surtout pour Emily qui semble très angoissée et qui perd un peu ses moyens. Cela vient contrebalancer l'impression d'assurance qui émanait d'elle dans les deux tomes précédents, et le lecteur ressent d'autant plus de sympathie à son égard qu'elle se montre vulnérable. Cerise sur le gâteau, le froid dans sa relation avec son frère n'arrange rien.

L'auteure s'en donne à coeur joie et régale son lecteur de détails historiques passionnant sur la célèbre île prison, située dans la baie de San Francisco. Cela donne incroyablement envie de s'évader pour aller faire un tour sur la côte américaine tout ça. Même si certaines révélations se deviennent avant la fin du roman, le dénouement reste stupéfiant.

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Ce troisième tome, aussi captivant que les deux précédents, se dévore en quelques heures tellement cette série est addictive. Les choix de la collection R Jeunesse sont vraiment bons, entre "Chasseurs de livres", "Supersaurs" et "Le monstre nounou" et permettent aux jeunes lecteurs de découvrir des pépites. En espérant que Jennifer Chambliss Bertam nous régale d'encore un certain nombre des aventures de ces chasseurs de livres.
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R Jeunesse de leur confiance.

R jeunesse

Signature