Cross

          4ème de couv.

Finley Jayne voudrait bien n’être qu'une jeune fille comme les autres. Mais, depuis quelque temps, elle sent se développer en elle une part sombre qui lui donne d’étonnants pouvoirs. Des pouvoirs qu’elle va bientôt mettre à l’épreuve d’une terrifiante machination…

          Première phrase.

"Tu es l'incarnation du diable, ne remets jamais les pieds ici!"

          Lilly's feeling.

Avant de lire le premier tome des aventures de Finley Jane, voici une courte préquelle qui permettra au lecteur de se plonger avec délice et curiosité dans ce nouvel univers.

Le côté steampunk de cette société dans laquelle vit la jeune femme est très bien représenté, et je n'ai pu m'empêcher de faire le lien avec une autre série Steampunk que j'aime beaucoup: "le protectorat de l'ombrelle" de Gail Carriger. Le lecteur croise avec plaisir des machines à vapeur, du cuivre et des mécanismes curieux; le tout dans une époque très victorienne.

Un élément qui m'a pour le moins perturbée, et que je trouve totalement anachronique par contre, est le langage tout a fait moderne (par moments) employé par Finley. Et c'est très dommage, le personnage perd ainsi beaucoup de sa crédibilité. Mais bien sûr ce n'est qu'une mise en bouche, et peut-être que dans le premier tome, je n'aurai plus ce sentiment.

L'intrigue, malgré sa brièveté et une fin plutôt prévisible, est bien ficelée et remplit parfaitement sa fonction: faire découvrir cette série. Les références aux oeuvres littéraires de cette époque sont un clin d'oeil agréable.

          En bref.

Une nouvelle qui permet de faire connaissance de façon plutôt agréable avec Finley Jayne et son univers steampunk. En espérant que le premier tome tiendra toutes ses promesses...

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

          C'est une série: tome suivant "l'étrange secret de Finley Jayne".

          Pour en savoir plus sur l'auteur et le livre.

          D'autres avis.

livraddict_logo_newc  babelio  Booknode  goodreads

Signature