Pagnol

          4ème de couverture.

L'histoire du prisonnier masqué met en scène des personnages qui sont tous d'une originalité puissante : Louis XIV, Louvois, Charles II, Saint-Mars, Fouquet, Lauzun, l'affreux Nallot, le pauvre La Rivière, le silencieux major Rosarges, Antoine Rû, le porte-clefs provençal, et le méthodique du Junca, dont l'orthographe est un régal, et qui écrivait, nous dit-on, des lettres à Madame de Sévigné !
Tous les rôles sont beaux, dignes d'un grand acteur : ce ne sont pourtant que des personnages secondaires, qui entourent un homme de haute taille, dont un masque noir cache le visage, un homme qui attend, et qui se tait.

          Première phrase.

"Tous les historiens qui ont refusé d'admettre la thèse du frère jumeau ont fondé leur refus sur le même argument: la reine devait obligatoirement accoucher en présence des principaux personnages de la Cour, c'est-à-dire au moins vingt personnes."

          Lilly's feeling.

Nouvelle édition du challenge de Calypso, j'ai nommé "un mot, des titres". Le concept est de trouver un livre dont le titre contient le mot de la session, cette fois-ci "SECRET". Et là, j'ai galèré pour trouver the livre, et c'est en voyant le choix fait par l'une des participantes que je me suis dit "mais t'es vraiment trop bête ma fille!". Et oui, j'avais un de ces livres dans ma biblio! Grrrrr. Mais revenons à nos moutons.

J'ai donc choisi à la bibliothèque ce livre de Marcel Pagnol "le secret du masque de fer". Au premier abord, je pensais que le livre serait l'histoire romancée du Masque de fer. Eh ben non, c'est plutôt une enquête historique dans laquelle Pagnol, à la suite d'autres historiens au cours des siècles précédents, tente de découvrir qui était l'homme qui se cachait derrière ce Masque. Enfin, il étaille plutôt sa thèse, à savoir que cet homme serait le frère jumeau de Louis XIV.

Dès les premières pages, je suis retombée dans mes cours d'histoire avec l'intervention de personnages importants tels Colbert, Louvois, Fouquet, Charles II, Vauban, la veuve Scaron, La Montespan... Une toute autre époque s'est mise en mouvement devant moi et j'ai ramé. Mais c'était qui celui-là déjà? C'était quoi cette affaire des poisons? Ah oui, Nallot?.... Bref il faut s'accrocher. Mes neurones ont fumé, mais comme j'aime bien l'Histoire, je dois dire que c'est passionnant, mais très dense.

Le bémol de toute cette étude est que Pagnol prouve parfaitement sa thèse, mais qu'il y a certaines incohérences? Vous me direz que j'ai peut-être mal compris. Par exemple, la source de toute cette histoire. La reine accouche d'un premier enfant (le futur Louis XIV) puis quelques heures plus tard, dans le plus grand secret un second vient au monde. Mais j'ai toujours cru que c'était l'aîné qui régnait donc ou est le problème? C'est tortueux, n'est-ce pas. Un autre élément qui m'a chagriné, c'est que la première thèse de Pagnol (qui n'est pas fausse) est que comme Louvois (ministre fort intelligent de Louis XIV) doit dissimulé cet homme, dans les courriers qu'il échange avec le geôlier Saint-Mars il fait comme s'il ignorait son existence. Ce qui est logique dans un sens, mais ça rend difficile l'identification du prisonnier, et sa présence avec Saint-Mars.

          En bref.

Une lecture dense a recommandé aux passionnés d'Histoire, et aux curieux. C'est très intéressant. Petite remarque personnelle: quel enfoiré ce "Roi Soleil"! Il me fait beaucoup pensé (dans ses tactiques d'éttouffements d'affaires gênantes) aux politiques de notre époque... ^^

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge organisé par Calypso "Un mot, des titres". Voici le compte-rendu de cette troisième session. Le mot de la prochaine session se trouve .

Un-mot-des-titres

63977422_p