26

 

FORMA Doninique - "Coups de vieux"

384 pages.

Éditions Robert Laffont - Collection La bête noire (2019).

«Ils ont passé l’âge… Si ce n'est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s’approche. Son désir s’éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée. Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l’aide d’Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles… Un roman noir jubilatoire qui transgresse avec brio et impertinence les codes du genre.»
    
INCIPIT: "Il n'y a aucune incongruité, si vous visitez le pays biterrois, à goùter  aux délices du Cap d"Agde." 

6 - Bon moment de lecture

 

Découverte totale de cette plume française. J'étais curieuse de lire ce roman ne sachant pas trop à quoi m'attendre. Mais ayant une confiance totale dans les choix faits pour la collection La bête noire, je ne m'inquiétais pas outre mesure. Par contre le titre est plutôt intriguant et au final bien trouvé.

Lorsqu'André, se promenant non loin d'un village naturiste, aperçoit dans les dunes une femme allongée, il se dit que c'est son jour de chance. Mais ça l'est beaucoup moins lorsqu'il se rend compte que ladite naïade est morte, assassinée. Le sexagénaire inquiet d'être accusé à tort de cet acte répréhensible décide d'appeler à la rescousse son frère, Clovis. Mais entre eux deux cela n'a jamais été l'amour fou, surtout politiquement parlant! C'est ainsi que commence une enquête cahin-caha. 

Dès le début, le lecteur comprend qu'il va savourer quelques savoureux moments, entre André qui est un gaucho convaincu et son frère qui est à l'opposé un pur fasciste. Dominique Forma offre un portrait attachant et bien développé de deux hommes d'âge très murs, qui se mettent en valeur mutuellement au travers des oppositions qui les caractérisent. L'aspect humain est vraiment le point fort du roman. D'ailleurs le registre langagier n'y est pas indifférent, car il donne une certaine atmosphère au roman à travers la verve des personnages.

Côté intrigue, Dominique Forma propose une enquête intéressante mais pas inoubliable, et l'auteur semble penser la même chose car cette dernière passe par moment au second plan. Il faut dire qu'elle n'est pas à la hauteur en face des prises de becs de ces deux têtes de mules. Sur le plan narratif, l'alternance des points de vue donne du rythme à l'ensemble, et le lecteur ne s'ennuie pas un instant. 

 étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Ce thriller est au final assez particulier, non pas par l'intrigue qui s'en dégage que par la force de ces personnages totalement atypiques, qui mêlent de foutus caractères à un cynisme décapant. Le lecteur en prend plein les mirettes mais aussi plein les oreilles avec tantôt une gouaille crue tantôt cinglante. Comme quoi la vieillesse a quelque chose de bon qu'elle lève des barrières qui donne des scènes savoureuses. Un bon moment de lecture. 
Je remercie chaleureusement l'équipe de la Collection La bête noire de leur confiance.

 

La bête noire 

 

Signature