2

BELLEZA Rhoda - "Rebelles"

381 pages.

Éditions Nathan (2019).

« Un seul choix : se rebeller ou se soumettre ? La guerre gronde dans la galaxie. Pour assurer la paix, Rhiannon, devenue impératrice, renonce à dénoncer l’assassin de ses parents, Nero, pour s’allier avec lui. Ce que certains de ses alliés ne lui pardonnent pas car il est à l’origine de la persécution des Wraetans. Alyosha et Kara sont plongés quant à eux au cœur de la révolte. Alors qu’ils tentent de s’éloigner des combats, ils sont surpris par une explosion. Croyant Kara morte, Alyosha se retrouve seul et rejoint les siens pour s’engager dans la rébellion wraetane contre Nero.»
INCIPIT: "Kara avait chaud en haut du promontoire, mais c'était probablement l'enfer sur la place noire de monde."

11

Le second volet du "Trône dans les étoiles" conclut cette épopée. Le récit du premier volume, lu l'été dernier, a mis un certain temps à me revenir en mémoire, mais après quelques pages tournées, les données se sont assemblées et j'ai pu replongé dans cet univers complexe mais intéressant. 

La guerre menace, et pour apaiser les esprits, Rhiannon l'impératrice, s'allie avec son ennemi juré et assassin de ses parents: Néro. Quant à Kara et Alyosha, ils sont au coeur de l'action, lorsqu'une explosion les sépare. Croyant la jeune femme morte, Aly, s'éloigne des combat et retourne auprès des siens. 

Les chapitres alternent entre différents points de vue de ces trois personnages principaux que sont Alyosha, Kara et Rhiannon. Cela permet au lecteur de se faire une opinion plus générale de l'aventure et d'accélérer le rythme de l'action qui est plutôt soutenu cela dit en passant. Les pages se tournent toutes seules et la plume de l'autrice est plutôt fluide. Les personnages, au fil des rebondissements, gagnent en maturité, et même si le lecteur ne s'attache pas franchement à eux, il n'empêche qu'il sent bien que plus l'intrigue avance, plus la tension monte. 

La place prépondérante du cube comme enjeu dans l'action du roman est intéressante, et l'autrice développe davantage le principe, même si cela reste encore trop peu. L'influence néfaste de Néro ajoute du sel à l'action et permet de voir évoluer un personnage que le lecteur découvre dans ce tome, la jeune Kara, qui avait aidé les deux protagonistes principaux dans le premier tome. 

étoileétoileétoileétoileétoile

Même s'il aurait été intéressant que Rhoda Belleza développe davantage son univers, que le lecteur sent complexe; la lecture s'adresse à des adolescents qui apprécieront cette duologie à sa juste valeur. Le dénouement n'est pas comme on aurait pu s'y attendre, mais ce fut une lecture de science-fiction agréable à lire. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature