Das

DAS Mintie - "Storm sisters: le monde englouti".

459 pages.

Éditions Robert Laffont - R Jeunesse (2017).

«Cinq héroïnes au grand coeur. Un Pirates des Caraïbes version girl power. Charlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela ont réchappé de justesse au terrible Jour de la Destruction qui a vu tous leurs parents être tués. Elles se retrouvent alors seules à bord d’un bateau en haute mer, en quête de réponses… et de vengeance. Les autoproclamées Pirettes vont sillonner des océans infestés de brigands. Mais comment être prises au sérieux quand on est un groupe de filles en 1780 ? Embarquez avec elles et vous le découvrirez ! Une série au long cours bientôt à l’écran !»
INCIPIT: "Sur la mer, nous sommes libres."

 

6 - Bon moment de lecture

Le nouveau titre de la Collection R Jeunesse  propose une thématique totalement novatrice, la piraterie au féminin version girl power. Quoi de plus enthousiasmant qu'un roman qui sort des sentiers battus et promet au lecteur une virée dépaysante en haute mer entouré d'un gang de filles sous la houlette de Némésis.

Il y a cinq filles, Charlie le capitaine à la longue chevelure rousse; Sadie le second, lectrice compulsive devant Dieu; il y a aussi Raquel la négociatrice et Liu la cartographe et protectrice des animaux; et enfin la benjamine aux origines viking Ingela, la tête brûlée. Toutes les cinq se retrouvent sur le navire, seules survivantes depuis le terrible Jour de la Destruction, où toutes leurs familles ont été tuées. Elles n'ont plus qu'un objectif en tête comprendre et se venger.

La mise en route du récit est un brin laborieuse et brouillonne. Le lecteur a du mal à appréhender la situation sur qui est qui et fait quoi. Chaque chapitre s'ouvre sur le journal de bord d'une des filles, dont on découvre la vie sur le bateau. L'univers imaginé par Mintie Das est pour le moins complexe et doté du folklore de la piraterie, c'est captivant, même s'il y a beaucoup de descriptions qui rendent le rythme de la première partie assez lent en fin de compte.

Les personnages principaux - pour ce tome, le personnage sur lequel s'ancre le récit est Liu - manquent un peu de profondeur, et leur portrait reste assez mince. Mais n'oublions pas que ce récit d'aventures s'adresse à de jeunes lecteurs de 9 ou 10 ans, et il est probable que cela conviennent parfaitement à ce qu'il attendent de savoir sur les personnages, même si pour un adulte, cela paraît un peu stéréotypé. 

Mintie Das semble vouloir introduire beaucoup d'informations dans ce premier opus, et paradoxalement au début du récit, où il ne se passe pas grand chose, un  certain nombre d'informations sont données, que le lecteur aurait aimé un peu plus développé, mais ne soyons pas si impatients, cela se fera sûrement dans le tome suivant. 

 Lorsque l'action arrive enfin, le lecteur est embarqué sur le navire aux côtés des Storm sisters, avec cet esprit marin, les combats, les ennemis, les retrouvailles. Avec le dénouement quelques explications sont données, qui rendent le lecteur curieux des futures aventures de ces pirettes des mers. 

étoileétoileétoileétoileétoile

 

Mintie Das a su mettre en place un univers de piraterie parfaitement crédible et captivant qui est le moteur de ce premier roman. Le lecteur reste curieux de connaître le suite des aventures des Storm sisters, en espérant plus de clarté entre les actions des personnages et les informations délivrées. Le second tome sera donc décisif. 
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R Jeunesse de leur confiance.

 

R jeunesse

Signature