Roth

          4ème de couv.

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.

          Premier paragraphe.

"Chez moi il y a un miroir. Il se trouve à l'étage sur le palier, derrière un panneau coulissant. Les règles de notre faction m'autorisent à me regarder dedans le deuxième jour de chaque trimestre, quand ma mère me coupe les cheveux."

          Citation.

"Il était. C'est ça la mort: le passage du présent au passé."

          Lilly's feeling.

Merci beaucoup aux Éditions Nathan et à Livraddict pour ce partenariat.

"Divergent", je n'entends parlé que de ce roman en ce moment. Et ll faut admettre que les aprioris ont entachés un peu mon jugement, car je n'aime pas me laisser influencer par l'avis des autres (quel esprit contradictoire me direz-vous!). Toute cette ferveur m'a un peu refroidie. De plus, l'énorme coup marketing des Editions Nathan n'a pas arrangé les choses.  Donc cette relation avec "Divergent" commençait plutôt mal...mais finalement c'est une très bonne découverte.^^ Explications.

L'immersion est immédiate dans le monde créé par Véronica Roth que le lecteur découvre à travers les yeux de Tris. L'histoire est d'un réalisme surprenant, dans un monde détruit, probablement par une guerre très meurtrière. Contrairement à beaucoup de sagas, où l'auteur passe un certain temps à mettre en place son univers, ici le lecteur plonge en plein coeur de l'action. Le récit est haletant, sans longueur ni description inutile. J'y ai d'ailleurs retrouver par moment des sensations ressenties à la lecture de "1984" un des premiers chefs-d'oeuvre de la dystopie. Par contre, le concept des factions m'a fait pensé aux maisons des sorciers dans Harry Potter. ^^

Comme beaucoup le pensent, le rythme du récit, l'enchainement des actions, des nouvelles épreuves, et des rebondissements; donnent à "Divergent" beaucoup d'attraits, mais ce n'est pas tout. Il y a aussi les personnages qui tiennent une place très importante dans l'appréciation de ce livre. Tris, est une adolescente de 16 ans sans rien de particulier, elle ressemble à n'importe quelle fille de notre monde actuel. Mais elle a une force de caractère impressionnante, et malgré la peur qui l'étreint régulièrement, elle affronte les risques les yeux grands ouverts. Véronica Roth a aussi imaginé des personnages secondaires très intéressants; les deux personnages qui ont retenus l'attention (pour ma part) sont Al & Peter, mais pour éviter tout spoiler, je dirais juste lisez-le pour comprendre de quoi je veux parler (^^). Le personnage de Quatre est très mystérieux; il n'en écrase pas dans le style protecteur-dominateur-macho, et a aussi ses faiblesses et ses peurs. Je l'ai vraiment adoré...

Mais l'élément le plus important parmi tous ces points forts, la force de ce livre ce sont les émotions qu'il fait ressentir au lecteur. L'auteur ne ménage pas ses personnages. Tour à tour le lecteur ressent l'angoisse, la peur, la rivalité, la frustration, la souffrance et même la haine... Il n'y pas un instant de répit.

Progressivement le voile est levé sur certains mystères: Pourquoi Quatre porte-t-il ce surnom? La couverture du livre a-t-elle une signification particulière? Qu'est-ce qu'un "divergent"?... Puis d'autres mystères se greffent à l'histoire, et de nouveaux obstacles entravent le chemin (de croix?) de cette jeune héroïne.

Dès les premières pages, et jusqu'au dernier mot, le lecteur entre dans un monde qu'il a ensuite beaucoup de mal à quitter. Je dois avoué qu'à une cinquantaine de pages du dénouement, j'ai dû arrêter de lire pour des raisons d'impératifs professionnels. Je me suis dit que je tiendrais bien jusqu'au soir dans mon lit, avant de connaître la suite de l'histoire... Impossible!! Je tournais et retournais l'histoire dans ma tête et (Shame on me!), j'ai craqué. Ce livre est vraiment addictif!! ^^

          En bref.

J'aime de plus en plus la dystopie. Et, comme je l'ai dit plus haut, même si ce livre n'est pas un coup de coeur, je l'ai vraiment adoré. Ce monde est une véritable addiction. Je remercie encore Livraddict et les Editions Nathan pour cette découverte qui dépasse jusqu'à présent toutes les dystopies que j'ai pu lire. Maintenant je vais allé me lamenter toute seule dans mon coin en attendant la suite de cette trilogie, qui ne paraîtra en anglais que dans le courant de l'année 2012!!! :(

Pour ceux qui ont lu cette dystopie, une question: Quelle faction auriez-vous choisie? C'est vrai que l'on ne les découvre pas toutes dans ce tome, mais je pense que je n'aurai jamais pu choisir les Audacieux, donc mon choix va vers les Fraternels ou les Erudits. A voir. Et vous?

          C'est une trilogie - tome suivant "Insurgent ".

          D'autres avis: Maloire57, Ptitetrolle, Simi, Rozetta, Cajou, Elise.

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

     Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Logo Nathan livraddictlogo

63977422_p