21 janvier 2022

Nina Wähä - « Au nom des miens »

WÄHÄ Nina - « Au nom des miens » 504 pages Éditions Robert Laffont (2021) « « Voici l’histoire de la famille Toimi et de quelques événements qui influèrent de manière significative sur la vie de ses membres. Quand je dis la famille Toimi, je pense à la mère et au père, Siri et Pentti, et je pense à tous leurs enfants, ceux qui vivaient au moment des événements et ceux qui ne vivaient plus. « Toimi » est un drôle de nom pour une famille. En suédois, le mot signifie « fonctionnel ». Ce serait un drôle... [Lire la suite]

31 décembre 2021

Margaret Atwood - « Lady Oracle »

ATWOOD Margaret - « Lady Oracle » 560 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « L'un des premiers romans de Margaret Atwood. Adolescente obèse, auteure de romans à l’eau de rose, épouse effacée, pseudo-terroriste…, Joan Foster mène des existences multiples sans parvenir à les harmoniser. À bout de souffle, elle décide de prendre un nouveau départ en Italie. Mais auparavant, elle doit mettre en scène sa propre mort… Cavale littéraire, roman d’une fuite en avant, d’une quête d’identité... [Lire la suite]
04 décembre 2021

Nicolas Diat - « Ce qui manque à un clochard »

  DIAT Nicolas - « Ce qui manque à un clochard » 240 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « Lauréat du Prix Brassens 2021. Rentrée Littéraire 2021. « Dans la verte campagne berrichonne, l’homme le plus différent qui soit est apparu ; il sortait des marais telle une étrange apparition. Jamais cette terre n’avait donné naissance à un enfant aussi bizarre. Il fallait bien que l’anormal advienne un jour. » Marcel Bascoulard a vraiment existé. Ce mendiant, séparé de sa famille, vivait... [Lire la suite]
29 novembre 2021

Collectif - « Petits portraits de chats »

COLLECTIF - « Petits portraits de chats » 6 ans. 32 pages. Editions Grasset (2021). « Depuis la nuit des temps, les chats fascinent, accompagnent, surprennent, rassurent. Au fil de textes littéraires de forme et de style différents se dessine ici une magnifique galerie de chats, qui donne à voir la multiplicité et la magie de ces félins mystérieux. Ces textes sont somptueusement mis en images avec spontanéité et malice par une formidable galerie d'illustratrices et d'illustrateurs contemporains. » ... [Lire la suite]
17 novembre 2021

Mary Simses - « Petites leçons de grammaire pour trouver l'amour »

SIMSES Mary - « Petites leçons de grammaire pour trouver l'amour » 448 pages. Éditions NiL (2021). « Grace Hammond voit sa vie partir à la dérive. Au chômage, célibataire et sans domicile, cette experte en grammaire quitte New York et part se réfugier dans sa ville natale, sur la côte du Connecticut. Elle y revoit Peter, son amour d’adolescence, et rencontre Mitch, qu’elle exaspère par son obsession de vouloir toujours tout corriger… Pour mieux embrasser l’avenir, Grace va devoir revenir sur un événement... [Lire la suite]
Posté par Felinana à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 octobre 2021

Arnaud Le Guilcher - « Toujours pas mieux »

LE GUILCHER Arnaud - « Toujours pas mieux » 370 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « Après En moins bien et Pas mieux, ses deux premiers romans à succès, Arnaud Le Guilcher retrouve ses héros désenchantés. Une comédie drolatique, poétique et surréaliste sur la famille. Celle qu'on se trimballe et celle qu'on se choisit. Ça se bouscule pour notre (anti-) héros, un Français exilé dans un bled perdu des Etats-Unis. Alors que sa femme met les voiles avec leur petite dernière, le laissant seul avec... [Lire la suite]

17 octobre 2021

Benjamin Wood - « Sur la route, vers ailleurs »

  WOOD Benjamin - « Sur la route, vers ailleurs » 352 pages. Éditions Robert Laffont (2020). «Rentrée littéraire 2020. La mèche n’en finissait plus de raccourcir et les badauds d’acclamer Bonaparte. Deux, un… Il aurait fallu prononcer une prière, mais des prières, Joseph n’en connaissait plus, mea culpa, mea maxima culpa, c’est tout ce qu’il lui venait quand il aurait fallu implorer le Ciel, demander un orage, réclamer un miracle… C’est le soir de Noël, il flotte dans Paris une atmosphère joyeuse.... [Lire la suite]
05 octobre 2021

Dino Buzzati - « Un amour »

  BUZZATI Dino - « Un amour » 384 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « « Dans un style haletant, Dino Buzzati évoque avec une rare maestria les derniers feux d’une folle passion. »Delphine Peras, L’Express. En 1963, plus de vingt ans après la parution de son chef-d’œuvre Le Désert des Tartares, paraît ce qui restera comme le dernier roman, probablement autobiographique, de Dino Buzzati : Un amour, ou le récit de l’intrusion de la passion, c’est-à-dire du désordre, dans la vie... [Lire la suite]
24 septembre 2021

Anaïs Nin - « L'intemporalité perdue et autres nouvelles »

  NIN Anaïs - « L'intemporalité perdue et autres nouvelles » 240 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « « Habités par des personnages imparfaits, [ces récits] ont tous en commun une certaine vision de la féminité, du désir, des fantasmes, et s’affranchissent d’une réalité souvent décevante. » Vogue. « Mais comment fait-on alors si la chose existe et qu’on a besoin d’un mot pour la nommer ? – On n’en parle pas, répondit-il. Ou bien on en invente un nouveau. » Cet étrange dialogue... [Lire la suite]
21 septembre 2021

Lara Prescott - « Nos secrets trop bien gardés »

PRESCOTT Lara - « Nos secrets trop bien gardés » 544 pages. Éditions Robert Laffont (2021). « Et si les mots et les femmes avaient le pouvoir de changer le monde... À l’aube de la guerre froide, Olga, la muse de Boris Pasternak, est arrêtée à Moscou et envoyée au goulag –il s’agit de faire pression sur le plus célèbre écrivain soviétique vivant, dont le roman Le Docteur Jivago critiquerait la révolution d’Octobre. En 1956, à Washington, Irina, Américaine d’origine russe,... [Lire la suite]

Derniers commentaires
Archives