34

CARRE Isabelle et Denisevich Kasya - « La mer dans mon jardin »

4 ans.

48 pages

Editions Grasset (2022)

« "C’est le début du printemps, la saison où tout recommence. Et, en ce beau matin d’avril, la  famille Falla s’apprête à quitter son appartement à Pantin. Trois pièces aux fenêtres étroites au cœur des bâtiments roses de la cité. Une dernière fois, Marie court dans les allées du quartier, elle a donné rendez-vous à ses amis au parc. Avec émotion, la fillette dit au revoir aux copines qui l’attendent au pied du grand toboggan..." Alors que sa maman attend un deuxième enfant, Marie déménage avec sa famille, quittant la banlieue parisienne pour s'installer en Bretagne. Face à tant de changements, la petite fille va devoir apprivoiser l'immensité de la mer, affronter et dompter ses peurs... Avec une intense poésie, un soupçon de fantastique, et une grande sensibilité, Isabelle Carré signe ici son premier texte jeunesse. À ses mots délicats s'allie le style unique de Kasya Denisevich, dont les illustrations jouent sur une arrivée progressive de la couleur. »

 

11

 

La mer a toujours exercé une fascination sur l'être humain, et encore davantage sur les enfants. CuiCui & PiouPiou adorent aller à la mer. Et ne parlons même pas du film d'animation « Ponyo sur la falaise » d'Hayao Miyazaki. 

Marie et sa famille va déménagé en Bretagne. Son père va travaillé sur un chantier naval. Le changement est brutal, sachant que la famille habitait jusque là un petit appartemant à Pantin. La fillette a l'imagination débordante, va devoir s'adapter à ce nouveau mode de vie, mais surtout à son nouvel environnement. Sa voisine la plus proche n'est autre que la mer elle-même, cette immensité bleue, que Marie n'avait encore jamais vu. Leur rencontre va-t-elle bien se passer ?

Les illustrations de Kasya Denisevich sont juste magnifiques et accompagnent harmonieusement le texte. Pour son premier album jeunesse, Isabelle Carré, qui n'en est pas à son premier livre tout court, offre une histoire fluide, emprunte d'onirisme voire d'une touche de fantastique. La mer est un personnage à part entière, en plus de la maman et de sa fillette. Les angoisses d'enfant de cette dernière sont très bien travaillées et retranscrites. 

 

11

 

Je remercie les Éditions Grasset Jeunesse de leur confiance et leurs choix judicieux. Cet album très poétique a été un agréable moment pour une lecture du soir. CuiCui & PiouPiou ont beaucoup apprécié. On a tous eu envie d'aller se promener sur la plage, les pieds dans l'eau. ^^


grassetjeunesse

Signature