aurora-cacciapuoti

 

CACCIAPUOTI Aurora - « La petite fille qui avait peur de tout »

4 ans.

40 pages

Editions Grasset (2021)

« Amélie avait peur d'absolument TOUT. Mais lorsqu'elle rencontre une petite créature qui a besoin de son aide, elle tente de lui venir en aide en mettant de côté ses propres peurs… Porté par un dessin épuré qui passe du sombre au lumineux, La petite fille qui avait peur de tout est un très beau livre sur l'amitié, la découverte et le dépassement des appréhensions et des angoisses. »

 

Incipit - « Amélie avait peur de tout. »

 

Les enfants peuvent avoir des frayeurs inexpliquées par rapport au vaste monde. C'est vrai que c'est angoissant quelque part. À travers cet album, les Éditions Grasset Jeunesse aborde un sujet qui peut être vraiment très impactant sur la vie d'une personne, encore plus d'un enfant. C'est un livre un peu dans le même esprit que « Dans mon petit monde » de Sandrine Bonini et Élodie Bouédec.  CuiCui & PiouPiou aiment beaucoup les livres de cette maison d'éditions. 

Amélie est une petite fille très solitaire car elle a peur d'absolument tout : de jouer avec ses amis, d'aller au parc, de sortir dans le jardin. Sa phobie va pourant bientôt rencontrer un problème, elle va devoir venir en aide à une petite créature grise, qui n'a pas l'air d'aller bien du tout. Et si c'était la solution ?

Les illustrations, sont très minimalistes, aussi bien sur le plan du tracé que du point de vue des couleurs. Tout est au crayon gris, sauf la robe que porte Amélie. Sa peur est elle auusi un personnage à part entière. Aurora Cacciapuoti joue aussi bien avec ses illustrations qu'avec le texte pour faire passer son message. La première partie est plutôt de la trempe : « On ne sait jamais ce qui peut arriver ». La seconde porte un message beaucoup plus positif. Et la couleur s'immisce progressivement dans les pages de l'album. 

11

 

Je remercie les Éditions Grasset Jeunesse de leur confiance et leurs choix judicieux. Ce petit album tout en simplicité touchera certainement les enfants. L'histoire d'Amélie est touchant, avec une évolution des couleurs du gris à l'arc-en-ciel. Même l'intérieur de la couverture marque cette évolution. Un album à conseiller pour passer au delà de ses angoisses. Une belle découverte. 

EXCIPIT - « On ne sait jamais ce qui peut arriver. »

grassetjeunesse

Signature