30

DUVIVIER Claire  - « Un long voyage »

314 pages.

Éditions Aux forges du Vulcain (2021)

« Issu d’une famille de pêcheurs, Liesse doit quitter son village natal à la mort de son père. Fruste mais malin, il parvient à faire son chemin dans le comptoir commercial où il a été placé. Au point d’être pris comme secrétaire par Malvine Zélina de Félarasie, ambassadrice impériale dans l’Archipel, aristocrate promise aux plus grandes destinées politiques. Dans le sillage de la jeune femme, Liesse va s’embarquer pour un grand voyage loin de ses îles et devenir, au fil des ans, le témoin privilégié de la fin d’un Empire. »

 

INCIPIT« Gémétous, ma hiératique, c'est pour toi que j'allume cette lanterne, que je sors ces feuilles, que je trempe ma plume dans l'encre. » 

 

Je ne connais pas particulièrement les Editions « Aux forges du Vulcain », mais le livre est de belle qualité et l'illustration, très travaillée, est magnifique.  Elle a été réalisée par Elena Vieillard. Je ne connais rien de l'autrice non plus, à part ce que j'en ai lu sur le revers de la couverture. Tout n'est que surprise en fait. 

Liesse est un jeune homme débrouillard qui malgré les aléas de la vie arrive à se maintenir la tête hors de l'eau. D'une famille modeste, à force de labeur, il finit par se retrouver au service de Malvine Zelina de Félarasie comme secrétaire particulier. Cette femme n'est autre que l'ambassadrice de l'archipel. C'est à sa suite que Liesse va découvrir le monde, et la vie. 

Ce récit de science-fiction est un peu lent à démarrer mais le lecteur s'accroche et il fait bien. L'aventure commence lorsque Malvine et Liesse commencent à prendre conscience de la fin de l'époque et de l'empire qu'ils ont toujours connu. Claire Duvivier fait évoluer le récit avec adresse, parfois dans des directions inattendues. Lentement mais sûrement, le lecteur va s'approrier les personnages et l'univers décadent qu'ils habitent. Le fantastique se mèle rapidement à l'intrigue et lui procure un souffle nouveau. Tout au long du récit, l'intérêt du lecteur est maintenu avec adresse par l'auteure. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

 Je remercie Babelio ainsi que  les Éditions Aux forges du Vulcain. Ce récit est original et bien mené par Claire Duvivier. À la croisée de plusieurs genres littéraires, il se veut captivant et ne laissera pas le lecteur indifférent. Une plume qu'il sera intéressant de suivre. 

 

 Excipit - « C'est celui-là, le moment précis où j'ai su que je devais écrire ce récit, que je termine ici. »

 

babelio        Aux forges du vulcain

 

 

 

Signature