17

LEVY Marc et BERNARD Fred - "Perdu dans la forêt".

78 pages.

Éditions Robert Laffont - R Jeunesse (2019).

«Lors d'une sortie avec sa classe, le Petit Voleur d'ombres se perd dans la forêt... Marquès, la terreur de l'école, part à sa recherche. Le Petit Voleur d'ombres va profiter de cette mésaventure pour découvrir son super-pouvoir.»

 

 

INCIPIT - "J'ai cru que toute ma vie allait changer après le départ de mon père, mais ça n'a pas été le cas."

 

 

Il y a peu, sur Just One More Page, est parue le premier tome de la série "Le petit voleur d'ombres". Cet opus, écrit par Marc Levy, s'inspire de l'enfance du héros de son roman "Le voleur d'ombres". Les illustrations colorées et pleines de vie de Fred Bernard ajoutent une dimension supplémentaire à l'histoire. 

Depuis sa rentrée des classes, le narrateur a un mauvais feeling avec la vie. En plus d'être le plus jeune de la classe, il est devenu la tête de turc d'un redoublant nommé Marquès, qui le harcèle dès qu'il a un moment. Son père a quitté la maison et enfin il se trouve qu'il a développé un don plutôt étrange, qui pour le moment semble passé inaperçu aux yeux des autres, mais qui lui l'inquiète beaucoup. Mais cette fois-ci tout devrait bien se passer car le professeur de sciences naturelle emmène toute la classe en excursion dans la forêt pour créer un herbier.

Avec ce second tome, le lecteur en apprend davantage sur le narrateur, qui semble être un véritable poissard. Il se met régulièrement dans des situations assez désagréables. Il semble être en perpétuel décalage avec son environnement. C'est assez étonnant, mais cela nourrit bien l'intrigue. Le lecteur pourra aisément se mettre à la place de cet adolescent mal dans sa peau, un peu petit et gringalet. 

L'intrigue de ce second tome n'évolue pas outre mesure, mais un nouveau personnage entre dans la vie du narrateur, et peut-être lui apporté un peu de baume au coeur, entre Marquès qui ne le lâche pas et sa mère qui n'a pas trop le moral, l'ambiance doit être un peu pesante. D'ailleurs, l'adolescent, même si il se met encore dans une position fâcheuse, fait une découverte plus qu'intéressante sur son don. Ce qui redonne un coup de boost au récit. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R Jeunesse de leur confiance. Avec ce second tome, le lecteur de même que le narrateur, vont en apprendre davantage sur le don de ce dernier. Ce court roman est agréable à lire, et plaira assurément aux apprentis lecteurs. Quand aux plus grands, il leur donnera peut-être envie, à la fin de la série, de découvrir l'oeuvre antérieure.   ^^

 

 

 

EXCIPIT - "Et je ne savais pas encore que c'était le début d'une aventure incroyable qui allait bientôt changer ma vie."

 

 

 

 

R jeunesse

Signature