7

CAMERON Sophie - "A la tombée du ciel".

320 pages.

Éditions Nathan (2019).

«Cela aurait pu être une météorite, ou une éruption solaire annonçant la fin du monde. Mais ce sont des créatures ailées qui ont commencé à tomber du ciel.Pour Jaya, 16 ans, c'est une anomalie de plus dans un monde qu'elle ne comprend pas. Comment vivre alors qu'elle a vu sa mère mourir? Que son père est obsédé par l'idée de prévoir la prochaine chute ? Jaya n'a qu'une envie: Rester loin de tous ces problèmes.Mais quand un ange atterrit à ses pieds, elle va devoir faire un choix. Et réapprendre à vivre, pour l'aider à repartir.»
INCIPIT: "Une autre créature tombe du ciel alors que nous entrons dans Edimbourg."

11

 

Avec une quatrième de couverture pareille, le lecteur ne sait pas trop à quoi s'attendre, oscillant entre réalité et fantastique, les premières pages du roman vont être décisives.

Jaya a perdu sa mère il y peu de temps, et n'arrive pas à s'en remettre. Alors lorsque des anges commencent à tomber du ciel, elle y voit un signe. Son père lui, un moyen de se faire de l'argent. Les voilà partis en quête d'un ange encore en vie après sa chute. Mais la jeune fille désapprouve complètement la folie de son père, lorsqu'elle croise un ange, bien en vie celui-là, elle sait qu'il ne lui reste plus qu'une chose à faire. Le protéger envers et contre tous, et surtout son père. 

La plume de Sophie Cameron est fluide, mais son récit a du mal à convaincre le lecteur. Même si tout y est, la jeune fille en détresse qui essaie de se reconstruire après la perte d'un être cher, la mission qu'elle se donne, les rencontres intéressantes qui vont lui permettre de progressivement recoller les morceaux, l'obsession de son paternel et j'en passe. Il n'empêche que le lecteur avance un peu à l'aveuglette, se demandant ou tout ceci va le mener.

Le récit, à la fois simple et complexe, porte un message d'entraide qui parlera sûrement aux jeunes lecteurs. Le rythme est soutenu par les multiples événements qui vont se passer. L'idée est pour le moins originale, ces anges déchus - ou pas? - qui tombent du ciel. Dans cet univers les avis sont très partagés, il y a ceux qui réagissent comme Jaya ou son père, mais il y a également les gens mal intentionnés qui souhaitent capturer un ange avec de mauvaises intentions...

Le lecteur va se poser beaucoup de questions concernant ces anges. Sont-ils déchus? D'où viennent-ils? Et Dieu dans tout ça? Y-a-t-il une vie après la mort? Et j'en passe. La présence de ces Êtres n'est pas le moteur du récit, mais plutôt l'évolution de Jaya. Malheureusement, ce roman s'achève laissant le lecteur avec des questions sans réponse, et c'est toujours frustrant. 

étoileétoileétoileétoile

Un roman au postulat plutôt original, mais qui n'a pas su m'accrocher. Je suis totalement passée à côté. Cela m'arrive rarement, et je n'ai pas ça. Ce n'était peut-être pas le bon moment pour cette lecture? Je ne sais. 

Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

image001

 

Signature