Musso

 

MCCALL SMITH Alexander - "Du danger de se mêler des affaires des autres".

Ebook.

Éditions J-C Lattès (2019).

« Un campus prestigieux figé sous la neige.Trois amis liés par un secret tragique. Une jeune fille emportée par la nuit.Côte d’Azur - Hiver 1992. Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ». Personne ne la reverra jamais. Côte d’Azur - Printemps 2017. Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment. Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité. Dérangeante. Douloureuse. Démoniaque…»
INCIPIT"Manon Agostini gara sa voiture de service au bout du chemin de la Garoupe."

4 - Passable

 

Il faut bien l'avouer j'ai un énorme a priori quant aux romans de Guillaume Musso, peut-être est-ce dû à leur popularité auprès du grand public, ou encore parce que je crois que c'est une lecture facile et inintéressante... Mais voilà qu'un jour je me suis retrouvée dans la maison d'un fan de ce dernier, et sans rien à lire d'autres sous la main. J'ai finalement cédé à la curiosité et ouvert son dernier roman paru en poche. 

Thomas est fou amoureux de Vinca depuis le lycée. Cette jeune fille fascinait tout ceux qu'elle approchait, jusqu'à cette nuit d'hiver, où elle a disparu en compagnie de leur jeune professeur de philosophie. Personne ne les a revu depuis cette nuit fatale, et les rumeurs vont bon train. Les années ont passé, et Thomas vit depuis aux États-Unis où il est auteur. Un jour, pourtant, il reçoit un appel de son ami d'enfance, Maxime, qui lui demande instamment de venir en France pour la réunion des anciens élèves. Leur vie est en péril.

Une critique courante concernant les quatrièmes de couverture et qui se confirme encore une fois. En lisant ce résumé mensonger - oui car la personne qui l'a écrit n'a pas dû bien lire (ou comprendre) le roman... -  le lecteur va se spoiler. Il est toujours indélicat de gâcher le plaisir du suspense que peut receler un roman, non? 

Le postulat de départ est intéressant, et le lecteur se laisse progressivement happé par cette ambiance lourde de secrets. Guillaume Musso semble avoir quelques points communs avec son principal narrateur, Thomas Degalais, l'identification à son personnage principal facilite l'écriture du récit, et le développement de sa psychologie. Quant à la plume de l'auteur, elle laisse dubitative, car très "scolaire" si l'on peut dire. De-ci, de-là fleurit un vocabulaire au registre langagier plus soutenu, parsemé de citations et de références littéraires. Ce n'est pas pour déplaire à tout lecteur qui se respecte. Ce qui chagrine, c'est le manque de fluidité de l'ensemble accompagné de bons nombres de clichés. On voit les coutures, si l'on peut dire...

L'intrigue est prenante grâce entre autres à ces allers-retours dans le passé qui dynamisent le rythme de l'histoire, mais aussi à la psychologie de certains personnages intrigantes. Cette double disparition est le casse-tête de tout le roman, et même si le lecteur devine certaines choses, l'ensemble reste attractif et les pages se tournent rapidement. Côté personnages, la mère de Thomas est une énigme à elle seule, qui aurait mérité un peu plus d'éclaircissements. 

 

étoileétoileétoileétoileétoile

En faisant fi d'un préjugé, j'ai découvert un roman qui, certes n'est pas extraordinaire, mais tient tout à fait la route, et offre une très agréable lecture estivale. Même si je ne relirai peut-être pas cet auteur, ma curiosité a été contentée. 

 

Signature