25

WATERS Léa - "Cultiver ses forces"

Ebook.

Éditions JC Lattès (2019).

«Nous croyons rendre nos enfants forts et les aider à réussir en corrigeant leurs défauts, en relevant ce qui ne va pas, leurs mauvaises notes, leurs erreurs et autres points faibles. S’appuyant sur trente années d’études scientifiques en neurosciences et psychologie positive, Lea Waters démontre que détecter et renforcer les points forts et qualités d’un enfant s’avère bien plus productif. Dans ce livre, l’auteure nous détaille le parentage basé sur les forces (PBF). Elle nous accompagne pas à pas dans la découverte des forces cachées ou inapparentes de nos enfants et nous explique comment faire pour les aider à les développer. L’approche par les forces n’ignore pas les faiblesses et ne consiste pas à inonder les enfants de louanges. L’auteure le souligne, les compliments sont souvent contre-productifs. L’approche de Lea Waters se révèle d’une stupéfiante efficacité, tant pour les parents que pour les enfants. Car les parents aussi gagnent à repérer leurs forces et talents ! Changer son regard et se focaliser sur les forces est une expérience magique. Non seulement la relation parent-enfant est plus confiante et joyeuse, mais les enfants gagnent en assurance, leurs résultats scolaires s’améliorent, les parents observent une inimaginable coopération à la maison... l’atmosphère familiale est transfigurée.»

2- lecture décevante

Avec l'arrivée de CuiCui & PiouPiou, j'ai commencé à lire des auteurs tels Isabelle Filliozat; Jane Nelsen, Thomas Gordon, Catherine Gueguen et bien d'autres qui abordent comme thèmes principaux l'enfance, l'éducation positive. Alors dès que j'ai vu le titre de cet ouvrage, j'ai été curieuse de le lire. 

Le point de départ de l'ouvrage est plus qu'intéressant. Léa Waters propose de s'intéresser aux forces de l'enfant pour l'aider à grandir, au lieu de s'apesentir sur ses défauts pour l'aider à se corriger. Le concept n'est pas nouveau bien sûr, puisque c'est un des piliers de l'éducation positive, mais ici l'autrice se focalise dessus. Elle nomme cette idée le Parentage Basé sur les Forces (PBF). A l'aide d'exemples concrets, elle démontre la puissance de cette idée sur dans l'esprit de l'enfant mais également dans la relation parent-enfant. C'est un vecteur d'assurance et de confiance en soi pour tout le monde. 

Donc cette idée est juste très intéressante, mais cette lecture fut pénible, car la plume de l'autrice n'est pas ce que l'on pourrait appelé fluide. Léa Waters se répète beaucoup, reformule, et passe ainsi un bon moment à reformuler sans entrer dans l'aspect concret de l'idée ou à donner des explications un peu trop "scientifiques" sans se mettre à la portée de son lectorat. Et c'est bien dommage car le lecteur au début tente de s'accrocher, insiste, espère bientôt passé au level suivant, mais ça reste très long, et c'est bien dommage.

 

étoileétoileétoile

Etant très intéressée par l'éducation positive, j'étais très intriguée par ce titre, mais j'ai rapidement déchanté à cause de la lourdeur et les répétitions du texte, même si le postulat de départ est très intéressant, je n'ai pas trouvé de satisfaction à lire cet ouvrage. 
Je remercie Netgalley ainsi que  les Éditions JC Lattès de leur confiance.

NetGalley         JC-Lattes

 

Signature