10

 

CORTEY Anne et Coat Janik - "Les petits mots d'Amos".

4 ans.

32 pages.

Editions Grasset Jeunesse (2018).

« La boîte aux lettres grince. C’est l’heure du petit déjeuner. Et comme tous les jours, c’est le moment du courrier. Une enveloppe atterrit sur le parquet. Amos l’ouvre et lit la lettre : La neige s'annonce. Ramasse du bois, protège tes citronniers et sors ta grosse pelle. Tu en auras besoin... Puis il la punaise sur le mur, à côté de toutes celles qu’il a reçues. Ce sont de petits mots très courts. Des messages pour ne pas oublier..." Amos se laisse porter par la douceur des jours. Rentrer le bois, protéger les citronniers, se retrouver pour faire la fête... pas facile de penser à tout lorsqu’il y a tellement de choses merveilleuses à découvrir autour de soi ! Heureusement, ses amis sont là...»

12

Amos est un doux rêveur, entre koala à grandes oreilles ou lapin aux grands yeux, il est très contemplatif et profite pleinement du moment présent. Anne Cortey a déjà conté une histoire mettant en scène ce petit personnage "Aujourd'hui, Amos". C'est avec plaisir que le lecteur découvre ce monde ouaté plein de douceur.

Amos se laisse facilement emporté par ses contemplations de la nature, et oublie de prendre soin de lui. Heureusement, ce doux rêveur a des amis sincères qui lui glissent régulièrement dans sa boîte aux lettres des petits mots lui rappelant ce qu'il doit faire. Car l'hiver approche, et avec lui la neige et le froid, alors le petit Amos doit réprimé un peu son côté cigale et devenir pendant de courts moments une petite fourmi pour se mettre à l'abri des intempéries. 

Les illustrations au pastel de Janik Coat donne un côté tendre et enfantin à cette histoire, qui se lit tout en douceur au rythme de la nature. Amos se laisse régulièrement emporté par les infimes changements de la nature: des insectes à observer, la neige blanche qui recouvre et transforme le paysage, qu'il en oublie souvent ce qu'il devrait faire. Avec ces vagabondages il en oublie l'essentiel, le temps qui passe. Heureusement, ses amis veillent au grain avec de petits mots déposés dans sa boite aux lettres d'Amos. 

La poésie des phrasés d'Anne Cortey accompagne ces illustrations méditatives. Sous sa plume, le lecteur apprécie les petits bonheurs simples de la vie, qui finalement ne tiennent à pas grand chose. C'est un album plein de gratitude, qui va peut-être pousser le lecteur à faire davantage attention à ces joies simples, comme lire un livre avec ses enfants, blottis les uns contre les autres... ^^ Souvent on se rend compte que le bonheur était là.

11


Amos, comme le lecteur, semble perpétuellement surpris et émerveillé par ce que lui dévoile la nature; les changements de couleur, la première neige... Page après page, dans une sorte de pleine conscience contemplative, le lecteur savoure cet album tendre et amical. 

Je remercie les Éditions Grasset Jeunesse de leur confiance et leurs choix judicieux.

grassetjeunesse

Signature