17

MCCREIGHT Kimberly - "Livre II".

366 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2017).

«Gardez à l'oeil vos ennemis... et vos amis aussi ! Wylie et les autres Anomalies savent à présent qu'elles sont la cible d'un complot au plus haut niveau de l'État. Leur incroyable sixième sens fait en effet peser une menace susceptible de déstabiliser le pouvoir en place. Épaulée par son frère Gideon et par quelques rares amis dignes de confiance, Wylie va devoir plus que jamais se fier à son instinct pour échapper aux manipulateurs qui agissent dans l'ombre. Mais une poignée de jeunes adultes peut-elle réellement s'opposer au rouleau compresseur des puissants de ce monde... ou foncent-ils tout droit dans la gueule du loup ? La conclusion de la trilogie best-seller !»
INCIPIT: "Pourquoi est-il toujours plus facile de croire aux mauvaises nouvelles?"

6 - Bon moment de lecture

Ca y est, on y est. S'ouvre aujourd'hui la chronique du dernier tome de la trilogie Outliers. Le premier tome avait été totalement captivant, proche de l'uppercut littéraire, la suite avait été un peu en deçà des espérances - mais peut-être que la barre avait été placée trop haut? - qu'en est-il de ce dernier tiers des aventures de Wylie?

Wylie quitte le centre de détention, encore plus méfiante qu'avant. L'ennemi est partout. En compagnie de son frère Gideon, elle part à la recherche de son père, disparu. Mais elle sent que le danger rôde, et comme elle ne peut se fier à personne, il ne lui reste plus qu'à faire confiance à son don, son intuition, son sixième sens pour se protéger, elle et les siens du danger. Mais les obstacles sont encore nombreux avant le repos.

Il est vrai que "Choc frontal" avait beaucoup de pression bien avant d'être édité. Clôturer une trilogie, déjà sous-entend de répondre à toutes les attentes et autres questionnements du lecteur, hors Kimberley McCreight fait tellement monté le suspens, essayant de garder les révélations fracassantes jusqu'au dernier moment, que la mayonnaise ne prend pas aussi bien que si l'autrice avait attiser le feu tout au long du récit. Ainsi, elle bâcle un peu vite les explications et laisse le lecteur seul avec sa frustration. C'est très dommage. 

Il n'empêche que ce troisième tome reste une lecture agréable, et avec quelques révélations saisissantes. C'est un vrai plaisir de retrouver Wylie, qui semble avoir mûrit, et accepte davantage son don. L'alternance entre les points de vue des personnages au coeur de l'action mais présentant un point de vue différent insuffle un rythme soutenu au roman. Au milieu de cette atmosphère de délation et de suspicion, le lecteur, comme Wylie reste sur ses gardes et se méfie de tous, tremblant pour la vie des personnages qu'il apprécie. L'intrigue est haletante, et le lecteur pressens certains événements, et se laisse surprendre par d'autres. Puis vient le dénouement, qui même s'il est plus qu'abrupt répond aux questions posées tout au long de cette trilogie.

étoileétoileétoileétoileétoile

Ce dernier tome, même s'il propose une fin assez brutale et qui manque grandement de détails pour satisfaire la curiosité du lecteur jusqu'à la lie; reste quand même une lecteur agréable et sous tension. Il aurait été intéressant d'en apprendre un peu plus sur l'avenir des anomalies, même si le futur semble être plus paisible que les aventures qu'ils viennent de vivre. Une trilogie originale.
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

 

R

 

Signature