Couverture Les mystères de Pittsburgh

CHABON Michael - "Les mystères de Pittsburgh".

371 pages.

Éditions Robert Laffont (2018).

«Cet été-là, le dernier qu’il doit passer sur le campus de l’université de Pittsburgh, dans la chaleur moite de la grande cité américaine, Art Bechstein boit, fume, écoute de la bonne musique, passe la nuit avec un homme qu’il aime et apprend à en aimer un autre si fort qu’il ne lui viendrait jamais à l’esprit de coucher avec lui. Entre, d’un côté, le triangle amoureux qu’il forme avec le dandy Arthur Lecomte et la jolie Phlox Lombardi, et, de l’autre, son amitié naissante avec le charismatique criminel en devenir Cleveland Arning, le narrateur Art Bechstein magnifie amis et amours jusqu’à en faire des légendes vivantes. Mais pourra-t-il longtemps repousser son inévitable collision avec le monde en apparence si raisonnable et si respectable des adultes ? Avec la publication des Mystères de Pittsburgh, écrit en 1987 pour son mémoire de maîtrise alors que Michael Chabon étudiait à l’université Irvine de Californie, les lettres américaines ont trouvé leur nouveau prodige, futur auteur du prix Pulitzer Les Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay.»

INCIPIT: "Au début de l'été, je déjeunai avec mon père, le gangster, qui était en ville pour le week-end afin de traiter une de ses vagues affaires." 

4 - Passable

J'ai beaucoup entendu parler de Michael Chabon, pour son roman "Les extraordinaires aventures de Kavalier & Clay", qui a reçu le prix Pulitzer - rien que ça - et qu'il faut absolument que je lise, même si ma PAL est prête à exploser. 

Art Bechstein passe son dernier été sur le campus de l'université mais aussi dans Pittsburgh, ce dernier été qui va changer sa façon de voir la vie. Il va commencer son éducation amoureuse entre le beau Arthur, et la jolie Phlox; sans compter son amitié naissante avec le mystérieux Cleveland, un garçon qu'il ne fait pas toujours bon fréquenter. Mais l'entrée dans le monde des adultes et de la vie active qui se profile à l'horizon, ne va-t-elle pas faire voler en éclat cet instant de liberté totale, loin de toute contrainte?

Le style de Michael Chabon est fluide et détaché, il permet de suivre les aventures d'Art Bechstein avec intérêt, mais le lecteur a du mal à ressentir une quelconque empathie pour le narrateur, ni particulièrement pour les autres personnages. Bien sûr il se passe des choses dans ce roman,  entre ses différentes relations amoureuses, ses histoires de famille, son amitié avec un criminel charismatique, on ne peut pas dire qu’il ne se passe rien.

Néanmoins, le lecteur a l’impression de passer à coté de la substantifique moelle de cette histoire. D’autant plus que ce roman a reçu un prix plus que prestigieux, et a été produit au cinéma, avec pour  têtes d’affiche, entre autres,  Nick Nolte et Sienna Miller. Donc mystère…

étoileétoileétoileétoileétoile

Ce roman commençait très fort avec un prix Pulitzer à la clé et une adaptation au cinéma. Pourtant, on ne peut dire qu'une chose, je suis totalement passée à côté. Je n'ai pas particulièrement accroché, malgré ces distinctions. Il paraît que certains romans doivent se lire à certaines périodes plus propices à leur lecture.  Mais passons, il ne me reste plus qu'à lire "Les extraordinaires aventures de Kavalier & Clay" pour laisser une seconde chance à l'auteur. ^^

Je remercie les Éditions Robert Laffont de leur confiance.

              Robert Laffont              

Signature