7

SACKVILLE-WEST Vita et BAYLAY Kate - "Les secrets et enchantements de la maison de poupée de la reine d'Angleterre".

6 ans.

56 pages.

Editions Grasset (2018).

« Dans la maison de poupée de la reine Mary, se cache un "fantôme qui n’en est pas un", sous l’apparence d’une jeune femme mystérieuse, mais surtout très mondaine. Toujours au bon endroit et en bonne compagnie, elle ne manque jamais de rappeler qu’elle connait des célébrités comme Cendrillon ou Barbe-Bleue, qu’elle possède des trésors comme le petit pois du fameux conte, ou qu’elle a assisté au baiser qui réveilla la Belle au bois dormant... Un très beau texte, qui fait de nombreux clins d’œil à de grandes références de l’univers du conte. Vita Sackville-West dresse un portrait attachant de son héroïne et nous invite à développer notre curiosité et notre imagination. Les illustrations de Kate Baylay accompagnent à la perfection le texte, lui donnant un aspect très Art Nouveau. Ce livre est une mise en abîme sur deux niveaux : d’une part il fait référence à la maison de poupée dans laquelle il se trouve lui-même, et d’autre part il constitue la réponse (la note explicative) qui aiderait ses propres personnages à comprendre pourquoi la maison est en désordre.»

12

J'ai découvert Vita Sackville-West en lisant  Virginia Woolf et des romans comme "Mrs Dalloway" ou encore "Un lieu à soi". Mais là n'est pas le propos. Vita Sackville-West est une femme très particulière, déterminée, passionnante et passionnée. Elle fut écrivaine, poète et jardinière. Ce joli conte plonge le lecteur dans la magie de l'enfance et de l'espièglerie. 

La maison de poupée de la reine est admirée de tous, et pour quelques pièces, il est possible de l'observer de près, mais êtes-vous assez attentif pour remarquer quelques petits dérangements, un peu surprenants. La maison est hantée "par les serments d'amour qui y ont été échangés" mais également par une jeune femme, qui connaît une foule de célébrités telles Cendrillon, la princesse au petit pois, Shéhérazade et bien d'autres. Elle voyage beaucoup, lorsqu'elle ne se trouve pas dans la maison de poupée de la reine. Mais les gardiens de la maison de poupée se posent quand même des questions quand au petit jour ils retrouvent les lumières allumées, les livres de la bibliothèque dérangés, le lit défait ou les stores levés... Quel mystère!

Le conte écrit par Vita Sackville-West est adorable et mutin, un peu espiègle également. Cette petite femme, habitante fantôme de la magnifique maison de poupée de la reine, est un peu par son mode de vie un clone de l'auteure elle-même. D'une écriture élégante et pleine de finesse Vita Sackville-West fait allusion à de célèbres contes de fées, et à la littérature jeunesse.

Cette petite personne toujours à la pointe de l'élégance et très mondaine, est toujours au bon endroit au bon moment. Le lecteur plonge ainsi, au gré de ses fantaisies, dans l'histoire. L'ambiance nostalgique est renforcée par les splendides illustrations de Kate Baylay, dans une thématique Art Nouveau sur fond des années 20. 

Pour la petite anecdote, la maison de poupée de la reine est telle qu'elle est décrite dans l'album, et tout fonctionne réellement, aussi bien l'électricité que l'eau chaude. Elle est minuscule, mais à tout d'une grande, jusqu'à l'ascenceur. La reine pour pousser le détail à son paroxysme a demandé à des artistes de réaliser des dessins, aquarelles et autres linogravures pour décorer les murs de la maison. Le récit de Vita Sackville-West est lui aussi, dans un format bien plus petit, rangé sur les rayonnages de la bibliothèque de la maison de poupée. Une mise en abîme intéressante sur bien des plans. 

11


Dans un bel écrin, cet album où le détail est poussé jusqu'à l'ornementation des numéros de pages, est un vrai enchantement à découvrir. Ce conte, d'une élégance et d'une malice certaines, plaira aussi bien aux petits qu'aux plus grands qui replongeront avec plaisir en enfance pour un instant de plaisir. Une belle découverte. 

Je remercie les Éditions Grasset Jeunesse de leur confiance et leurs choix judicieux.

grassetjeunesse

Signature