6

CUENCA Catherine - "Piège à la Bastille".

398 pages.

Éditions Nathan (2018).

« Un roman ado sur l'époque tumultueuse et romanesque de la Révolution française. Un roman qui mêle suspense, tension et intrigues avec un angle original : la prise de la Bastiille vue de l'intérieur. Paris, juin 1789. Gabriel, jeune apprenti imprimeur, est heureux : il s'apprête à demander la main de son amoureuse Virginie à son père, l'imprimeur qui l'emploie. Or on l'accuse d'être l'auteur d'un pamphlet injurieux contre la reine ! Le voilà arrêté et embastillé. Le pire, c'est qu'il a bel et bien imprimé ce pamphlet… sous la contrainte. Du fond de son cachot, alors que tout le désigne comme coupable, il ne peut prouver son innocence. Il n'a d'autre choix que de s'évader. Mais peut-on seulement s'évader de la terrible Bastille ?»
INCIPIT: "Il ne reste plus que toi, l'éculeux, fait remarquer Huche à Gabriel."

6 - Bon moment de lecture

 

Catherine Cuenca est passionnée d'histoire. Elle a écrit plusieurs romans orienté jeunesse, traitant d'événements historiques comme la première guerre mondiale, mais aussi la seconde, la révolution française... 

Gabriel et Virginie sont amoureux. Le jeune homme, apprenti imprimeur s'apprête à la demander en mariage lorsqu'il est arrêté et conduit à la Bastille pour avoir écrit un pamphlet injurieux contre Marie-Antoinette. L'apprenti, qui ne comprend pas ce qui lui arrive se retrouve à la Bastille, abandonné de tous. Seule Virginie se bat pour qu'il soit libéré, sachant qu'il n'est pas l'auteur de cet écrit. Une seule solution peut-être, s'évader?

A travers ces pages, le lecteur sent que l'auteure est une passionnée d'histoire. D'une plume sobre et fluide, elle plonge ses personnages au coeur de la révolution française. Catherine Cuenca pousse l'attention jusque dans le registre langagier et le lexique qui d'époque. Cette période agitée ou manipulation, corruption et intérêt personnel étaient de mise, voit ce pauvre garçon contraint de subir le système sans espoir de s'expliquer ou de prouver son innocence. 

Le couple que forme Gabriel et Virginie est attachant et touchant. Les personnages sont bien construits et pleins de bonne volonté pour s'en sortir et se retrouver. Au fond de sa prison, Gabriel reste un jeune homme honnête et réfléchi. Le quotidien des parisiens de cette époque ne devait pas être évident entre les complots qui émergeaient de partout, la pauvreté et la peur de se faire arrêter pour délit de faciès.

Catherine Cuenca mêle avec aisance les événements ayant réellement eu lieu, aux mésaventures vécues par ses personnages, tel la prise de la Bastille par exemple. Le pamphlet soit-disant rédigé par Gabriel est également véridique. Proposer une immersion dans l'Histoire de France a des collégiens, est une idée intelligente car cela risquerait de les intéresser à cette matière et leur donner envie d'en apprendre plus sur cette époque perturbée. Les notes à la fin du livre sont elles aussi vraiment intéressantes.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Cette lecture historique est vraiment captivante et plonge le lecteur dans une époque agitée, où la couronne de France vacille. Ces événements sont d'une importance capitale pour notre société d'aujourd'hui et notre liberté d'expression, entre autres choses. Un roman qui devrait captiver les plus jeunes lecteurs, et peut-être leur donner goût à l'Histoire, qui sait?...
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature