9 Avril

CHASE Eve - "Un manoir en Cornouailles".

456 pages.

Éditions NiL (2018).

« Cornouailles, 1968. Pencraw, un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile l’été. Le temps semble s’y être arrêté et défile sans encombre. Jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais.Cinquante ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ? Eve Chase nous entraîne dans une passionnante spirale unissant deux femmes séparées par les années, mais que la force de l’amour et le poids des secrets réunissent en une seule voix, mélancolique et entêtante.»

INCIPIT: "Je me sens en sécurité sur la corniche de la falaise, plus qu'à la maison, en tout cas." 

6 - Bon moment de lecture

Dans le genre fleur bleue, on repassera. Je ne suis pas une incurable romantique ni une "ghost in the hell" pour autant. En refermant ce roman, pour le moins classique dans sa construction, il y a un petit quelque chose qui reste accroché. Les éditions NiL se sont refaites une nouvelle jeunesse en donnant un coup de frais à leurs couvertures notamment, et ça marche plutôt bien. Déjà celle des "Dix voeux d'Alfréd" était colorée et attirante à souhait. Celle-ci l'est tout autant, dans un style plus sobre. 

Lorna et Jon doivent trouver un lieu où célébrer leur mariage. En souvenir des promenades qu'elle y a faites avec sa mère, aujourd'hui décédée, la jeune femme porte son dévolu sur le manoir des lapins noirs. Un vieux manoir tout tarabiscoté, en piteux état qui la fascine. Son futur est quant à lui plus réservé. 

Dans ce roman sur le passé et les secrets de famille, Eve Chase reprend tous les critères avec intelligence, et suffisamment de fluidité pour charmer son lecteur. Les pages se tournent avec aisance, puis progressivement l'ambiance devient lourde, la tension monte, le drame approche à grands pas, comme l'orage lorsque le vent se lève. 

L'auteure alterne des allers retours dans le temps, entre passé mystérieux et présent curieux; entre deux femmes, qu'un secret familial bien dissimulé, lient. Quel malheur a bien pu frapper la famille Alton, un soir d'été? Même si le lecteur devine certains des développements à venir, la lecture est agréable et la plume d'Eve Chase fluide et efficace. Elle sait user des ficelles du genre et les actionner juste au bon moment. 

étoileétoileétoileétoileétoile

 

Eve Chase propose à travers ce roman, une histoire autour d'un secret de famille assez intéressante. Sans renouveler le genre, l'auteur dévoile un récit qui accroche la curiosité du lecteur, qui souhaite connaître ce mystérieux évènement.  Une lecture plaisante. 

Je remercie les Éditions NiL de leur confiance.

              

Nil

Signature