11

FELLOWES Jessica - "L'assassin du train".

Ebook.

Éditions du Masque (2018).

« 1919. Louisa Cannon rêve d'échapper à sa vie misérable à Londres, mais surtout à son oncle, un homme dangereux. Par miracle, on lui propose un emploi de domestique au service de la famille Mitford qui vit à Asthall Manor, dans la campagne de l'Oxfordshire. Là, elle devient bonne d'enfants, chaperon et confidente des soeurs Mitford, en particulier de Nancy, l'aînée, une jeune fille pétillante à l'esprit romanesque. Mais voilà qu'un crime odieux est commis : une infirmière, Florence Nightingale Shore, est assassinée en plein jour à bord d'un train. Louisa et Nancy se retrouvent bientôt embarquées dans cette sombre affaire. S'inspirant d'un fait réel (le meurtre de Florence Nightingale Shore encore non élucidé à ce jour), ce roman captivant nous emmène dans l'Angleterre de l'entre-deux-guerres, des milieux défavorisés aux fastes de la High Society, à travers les déboires de Louisa, jeune servante d'origine modeste, et la soif d'aventure de Nancy, jeune aristocrate effrontée, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l'assassin du train...»
INCIPIT"Sans pouvoir s'expliquer pourquoi, Teresa Wyatt avait l'impression que cette nuit serait sa dernière."

6 - Bon moment de lecture

Jessica Fellowes est la nièce de Julian Fellowes, créateur de "Downton abbey", mais je n'en savais rien. Dans la littérature, il y a un genre que j'affectionne particulièrement, et ce depuis toujours,le polar historique. Alors avec une atmosphère passionnante sur fond des années folles, pourquoi hésiter plus longtemps. La couverture avec son air des années 20 est juste très réussie. 

Louisa Cannon est une jeune fille dont le père vient de mourir, la laissant seules, elle et sa mère pour subvenir à leurs besoins. Après des mésaventures familiales qui auraient pu très mal finir, la jeune fille se place comme bonne d'enfants chez une famille aisée. Nancy, la fille aînée, suite  à un crime odieux, va entraîner Louisa à sa suite, dans la recherche de l'assassin du train. 

Le point fort, et qui séduit d'emblée le lecteur, est que Jessica Fellowes s'appuie sur des faits historiques pour écrire son récit. Le meurtre de Florence Nightingale Shore a réellement eu lieu, et à défrayer la chronique de l'époque. De plus, les soeurs Mitford sont les six filles du second baron de Redesdale, un noble anglais; et petites filles du fondateur de Vanity Fair, entre autres.

L'atmosphère dépeinte par l'auteure est captivante et imprègne parfaitement l'époque. Le lecteur accompagne Louisa dans sa découverte du monde aristocratique londonien qui est dépeint avec justesse et précision. La période d'entre deux guerres représente quelques années où les gens sentent que leur monde est en fin de vie. Malgré tout, l'aristocratie persiste dans ses traditions telles que le bal des débutantes et autres événements mondains. 

Les personnages sont attachants et liés les uns aux autres. C'est avec plaisir que le lecteur suit Louisa , parfois trop impétueuse et risque-tout, Nancy la fille de bonne famille, volontaire et dans l'entrein de sa jeunesse. Se joint aux deux jeunes femmes, Guy Sullivan, de la police des chemins de fer qui va les aider dans leur investigation et ainsi prouver sa légitimité professionnelle aux yeux de sa famille, entre autres gens. 

Le seul point un peu dommage, mais qui n'entache en rien le plaisir que prend le lecteur à cette histoire, est l'intrigue. Mise au premier plan pendant un certain nombres de pages, elle est ensuite recalée en arrière plan. Jessica Fellowes a eu la bonne idée de 'insérer des lettres de Florence Nightingale Shore. La victime était infirmière pendant la guerre, et ces extraits de sa vie la rendent plus crédible encore, plus vivante en quelque sorte. 

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Cette lecture fut un très bon moment passé en compagnie de personnages attachants, à tenter de résoudre une enquête d'il y a presque un siècle. C'est avec une curiosité non dissimulée que le lecteur comprend les tenants et les aboutissants de toute cette histoire, et c'est avec plaisir que l'on suivra une autre enquête menée par la sororité Mitford. 
Je remercie les Éditions Du Masque et Netgalley de leur confiance et leur originalité.

 

NetGalley      Editions du masque

 

Signature