Verna

VERNA Harmony - "Les orphelins du bout du monde".

Ebook.

Éditions Belfond (2017).

« Au début du XXe siècle, une somptueuse histoire d'amour à l'atmosphère ensorcelante, avec pour toile de fond les vastes plaines de l'Ouest australien, terres ancestrales du peuple aborigène. Abandonnée par sa famille dans le désert australien, Leonora est une miraculée. Confiée à un orphelinat, la fillette tisse une amitié aussi forte qu'éphémère avec un petit irlandais rebelle, James O'Reilly. Mais leurs chemins se séparent lorsque Leonora est adoptée par les Fairfield, un couple d'industriels américains. Des années plus tard, c'est une belle héritière qui débarque sur les terres australes, au bras de son époux, le séduisant et ambitieux Alex Harrington, chargé de gérer la mine des Fairfield. Mais alors que le couple s'installe dans sa nouvelle demeure de Wanjarri Downs, Leonora croise le chemin de James, embauché pour diriger le ranch. Les retrouvailles sont délicates : leur amitié, toujours aussi forte, doit rester secrète car Alex ignore tout du passé de Leonora. Mais comment résister à cette force qui semble pousser Leonora irrémédiablement dans les pas de James ? Leonora veut divorcer, cesser cette mascarade ; ses sentiments pour Alex sont morts. Mais ce dernier mis au défi par sa femme, harcelé par les mineurs qui se mutinent contre lui, va bientôt laisser éclater une violence folle, terrible, dont personne, pas même James, ne sortira indemne...»
INCIPIT"1898, dans l'ouest australien. Ils s'enfonçaient dans le soleil."

8 - Pur délire

En lisant "Les  lumières de Cape Cod", je suis tombée en amour pour la nouvelle collection du cercle Belfond, et la lecture des "Orphelins du bout du monde" confirme cette bonne impression. Dès les premières pages, le lecteur plonge dans des décors à couper le souffle du bush australien. Ce roman est une saga passionnante qui s'étalle sur une trentaine d''années, au coeur du destin mouvementé de ses personnages: Leonora et James. 

Harmony Verna tisse avec habileté une époque traumatique et agitée entre colons blancs et aborigènes, comme l'ont connu beaucoup de pays d'Afrique et d'ailleurs, lors de leur colonisation par l'homme blanc d'occident. Les paysages que l'auteure dépeint donne au lecteur l'envie de s'évader entre les pages du livre, et de parcourir pour un instant cette immensité aride. 

Les personnages principaux, James l'Irlandais impulsif et Léonora la jeune femme fragile mais dissimulant une force au fond d'elle-même, forment un duo attendu, mais néanmoins captivant. Mais comme je ne sais plus qui, ce n'est pas la destination qui compte le plus, c'est le chemin parcouru pour l'atteindre. Le lecteur va vivre avec ces deux héros désillusions et bonheurs fugaces. l'émotion est au rendez-vous. Au fil des chapitres, James et Leonora se rapprochent et s'éloignent l'un de l'autre, au rythme des vagues de la vie. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Un roman addictif, parfait pour une lecture farniente, sur le sable chaud. Une saga dans le bush australien tout à fait captivante. Je ferai à coup sûr ma curieuse quant aux autres parutions du cercle, c'est certain! Peut-être que je ne vais même pas attendre septembre et aller voir à la bibliothèque si "Leopard hall" ne serait pas disponible... ^^
Je remercie les Éditions Belfond et Netgalley de leur confiance et leur originalité.

 

NetGalley      Belfond

Signature