Cathrine

CATHRINE Arnaud - "A la place du cœur, saison 2".

291 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2017).

«Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.»
INCIPIT: "Plus fort!".

6 - Bon moment de lecture

Une suite au roman "A la place du coeur"? Tout était déjà dit dans ce premier tome, et un second tome donne un peu l'impression glauque, d'un auteur profitant de la vague d'attentats pour se faire de l'argent. Assez morbide. On comprend donc la réticence du lecteur à plonger dans cette suite. Mais finalement, puisqu'elle est là, pourquoi ne pas l'ouvrir et lire?

Cette seconde saison est une surprise totale. Surprise, car le lecteur ne sait vraiment pas où l'auteur compte se rendre à travers ce récit, et il le suit malgré tout. D'abord, Caumes en est le protagoniste principal, alors que la fin très touchante du premier tome, ne laissait absolument pas supposé que l'auteur le ferait reparaître une nouvelle fois dans son récit. 

L'histoire se tisse entre trois voix, celle de Caumes bien-sûr mais aussi celle de Niels son cousin et celle d'Esther. Le lecteur assiste à la reconstruction des personnages après les évènements de janvier, qui ont brisé de nombreuses vies. L'attitude D'esther qui espère malgré tout le retour de Caumes dans sa vie, et qui par amour est pleine d'abnegation pour le retrouver. Comme est détestable, et le lecteur a plus d'une fois envie de lui mettre le doigt dans l'oeil, tellement il est ch...

La plume de l'auteur est le moteur de toute cette histoire. Brute, elle capte le lecteur et le plonge aisément au coeur du récit. Arnaud Cathrine met en mots, des évènements bouleversant, et pousse à  la réflexion. Avec une thématique aussi délicate à aborder, l'histoire de Caumes et ses amis est poignante. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoile

Le second opus d'"A la place du coeur" aborde le terrorisme avec justesse et réalisme et ouvre la discussion avec un lectorat sensible dont le monde a subit un grand bouleversement. L'insécurité grandissante remet en cause la façon dont chacun anticipe l'avenir. Si le prochain tome est aussi déroutant que celui-ci, il risque ds'être intéressant à découvrir. 
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

 

R

 

Signature