1

ROTH Véronica - "Marquer les ombres".

471 pages.

Éditions Nathan (2017).

« Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.
»
INCIPIT: "Les fleurs-de-silence s'ouvraient invariablement lors de la nuit la plus longue."   

2 - Passable

 

Véronica Roth est l'auteure très connue de la célèbre trilogie "Divergente", dont j'ai eu la chance de lire le premier tome. Vous allez dire que j'ai un grain, mais je ne me suis pas procurer les suivants, non pas parce que je n'accrochais pas à l'histoire, mais parce qu'elle n'était pas disponible dans l'édition que je possédais. Je sais, c'est bizarre, mais c'est ça les tocs de lecteur. 

Pour un auteur, face au succès rencontrer par son oeuvre, écrire après semble souvent très difficile. Ce fut le cas, à mon humble avis pour J. K. Rowling notamment, je pense en disant cela, à "Une place à prendre". Le lecteur met la barre haute dans ce qu'il attend du nouveau roman, et est presque à coup sûr déçu. Ce fut un peu le cas pour ce premier opus, qui malgré une magnifique couverture et une bonne promotion, n'a pas su accroché le lecteur plus que ça.

Dans cet univers dystopique, gouverner par une fédération de neuf planètes, deux êtres que tout oppose vont devoir s'allier pour survivre. Le monde de science-fiction créé par Véronica Roth est très fouillé, et il faut un certain temps d'adaptation au lecteur pour en assimiler les us et coutumes de bases. Un autre point qui freine un peu la plongée dans ce récit, c'est la quantité de personnages aux noms par trop spécifiques pour être retenus aisément. on se mélange un peu.

La plume de l'auteur est tout à fait maîtrisée, et la narration, avec l'alternance entre les points de vue des personnages reste accrocheuse malgré quelques longueurs dues aux descriptions par moment un peu trop poussées, qui font ralentir le rythme de l'action. 

étoileétoileétoileétoileétoile

Cette nouvelle série, au rythme moins soutenu que Divergente, mérite de garder un oeil dessus, car même si le premier tome a quelques défauts, l'ensemble reste plutôt prometteur, et l'auteure a suffisamment de ressource pour surprendre son lecteur dans la suite des aventures de Cyra et Akos. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan    

 

Lire en live

 

Signature