3

RODKEY Geoff - "Les jumeaux Tapper, tome3: Votez Tapper!"

272 pages.

10 ans.

Éditions Nathan (2017).

«“Je m’appelle Claudia, j’ai 12 ans, et plus tard, je serai présidente des États-Unis d’Amérique”
"En attendant ce grand jour, je dois m’entraîner au pouvoir, et actuellement je suis candidate en tant que présidente des élèves de 6e du collège Culvert. Seulement voilà, cette élection, au départ très sérieuse, avec des candidats rigoureux et fiables, s’est transformée en cirque géant quand mon frère a voulu se présenter. En plus, il a une directrice de campagne presque aussi intelligente que moi… ”
»

4 - Passable

J'ai découvert les jumeaux Tapper dans "Tous les coups sont permis". Claudia et Reese sont de retour avec leurs coups bas et leur rivalité perpétuelle, mais cette fois les enjeux sont plus importants que leur petite personne. Ils se présentent pour endosser le rôle de président des élèves de leur collège. 

Geoff Rodkey dresse le portrait de jumeaux, pré-adolescents américains, en constant conflit de façon humoristique. Leur lutte pour le pouvoir ressemble bien à leurs disputes quotidiennes, mais déplacer au collège. Claudia, très sérieusement postule à cette élection, jusqu'à ce que son frère se présente à son tour, et là, ça devient du grand n'importe quoi. Pagaille et compagnie. 

Toujours très connectés, les illustrations monochromes - croquis, textos, photos, etc... - qui accompagnent l'histoire sont désopilantes et drôles, mettant en scène leur  aventures de campagne électorale plutôt originale. Cette mise en avant, assez "orale" au final, de l'histoire, est la marque de fabrique de la série. Le thème est tout à fait d'actualité - surtout au moment de la sortie du roman , avec les élections présidentielles. 

Les pré-ados devraient totalement adhérer à ce concept connecté du récit. L'intrigue va à tout vitesse, et l'ensemble pâtit un peu du manque de développement , mais cela conviendra très bien à des jeunes pour qui c'est un peu l'état d'esprit. Cela a le mérite de rendre le récit captivant, et la plume fluide est addictive. Il faudrait néanmoins, que l'auteur fasse preuve d'un peu d'originalité dans son prochain opus, sinon la lassitude risque de pointé son nez, face à ce schéma narratif récurrent. 

étoileétoileétoileétoileétoile

Ce troisième tome est dans la lignée des précédent, avec cette forme de journal de bord, qui est finalement très interactive, et plonge immédiatement le lecteur dans l'histoire, ou plutôt les querelles devrais-je dire, de ces jumeaux conflictuels. C'est mordant et plein d'humour, et cela promet un bon moment de lecture. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

 

Signature