3

BARFETY Elizabeth - "L'envol d'une discrète"

155 pages.

8 ans.

Éditions Nathan (2017).

« Loin de l'Italie, son pays natal, Sofia n'a pas tous les jours le moral. Elle est fière d'avoir intégré l'École de Danse de l'Opéra de Paris, institution qui la faisait rêver depuis longtemps, mais le quotidien n'y est pas toujours facile. Elle est timide, très naïve et le français n'est pas sa langue maternelle, ce qui complique les choses en cours, mais aussi avec ses camarades de sixième division… Elle a l'impression d'être en permanence la cinquième roue du carrosse. La petite danseuse finira-t-elle par trouver sa place et prendre confiance en elle ?»

 

12

Les Éditions Nathan ont créé un partenariat d'exception en s'associant avec l'Opéra national de Paris, autour d'une série axée sur la vie quotidienne de six petits rats de l'opéra qui se préparent pour devenir danseur étoile. La série s'épaissit progressivement et compte déjà 5 tomes. 

Chaque histoire permet au jeune lecteur de découvrir l'un des personnages principaux de cette école d'exception qu'est l'école de danse de l'Opéra de Paris. "L'envol d'une discrète" est centrée sur Sofia. D'origine italienne, la jeune fille est un peu perdue dans cet univers totalement nouveau, au coeur d'une langue qu'elle maîtrise mal. Les cours sont exigeants, et elle commence à avoir le mal du pays. Et pour ne rien arranger, Sofia est une grande timide, qui rougit à la moindre occasion. 

Malgré le jeune âge du lectorat auquel cette série se destine, le récit est parfaitement structuré et ne manque pas d'intérêt, même si la structure est toujours un peu la même - un enfant qui hésite et cherche à se réaliser à qui son groupe d'amis vient en aide pour qu'il réussisse - cela a un effet rassurant. 

Le contexte est très réaliste et bien rendu. En plus de cet environnement un peu particulier, les jeunes lecteurs seront sensibles aux thématiques fortes telles que l'intégration sociale ( faire partie d'un groupe), l'estime de soi, la confiance, le dépassement de soi, l'amitié. Même hors du contexte de la danse, ces problématiques parleront à chaque élève, chaque jeune qui à la période de l'adolescence se sent un peu en marge de tout et tout le monde. 

Les illustrations sont fines et les couleurs macarons des couvertures apportent à l'histoire un enrobage de douceur sucrée. Le texte, bien aéré est visuellement bien adapté au lectorat auquel il s'adresse. Des illustrations parsèment le récit, et permettent au tout jeune lecteur de pouvoir se ménager des temps de pause et des repères dans son avancement. A la fin de chaque tome, le sujet de la danse classique est approfondi au travers d'informations sur les autres cours proposés dans le cadre de l'Opéra, le défilé des Écoles, 

11

La série se compose de cinq tomes à ce jour. Les premiers quatre premiers sont "Amies et rivales", "Parfaite... ou presque", "L'ombre d'un frère", "Petite rebelle". Cette série reste captivante au fil des histoires, et c'est avec plaisir que le jeune lecteur découvre un peu plus les problématiques de ses petits rats de l'opéra préférés. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

Signature