Vaughan

VAUGHAN Sarah - "La ferme du bout du monde".

E-book

Éditions Solar (2017).

« Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ? Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant. Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.»

INCIPIT: "La ferme tourne le dos à l'océan et aux vents violents qui en montent par bourrasques: une longue bâtisse de granit tapie sur sa falaise." 

6 - Bon moment de lecture

 

"La ferme du bout du monde" est un roman parfait pour commencer l'été. Tensions, secrets enfouis dans le passé et paysages de la Cornouailles à couper le souffle; en lisant ce roman, le lecteur ne peut s'empêcher de penser au magnifique "Une vie entre deux océans".

Sarah Vaughan raconte l'histoire d'un drame familial qui eut lieu durant la seconde guerre mondiale. D'une plume délicate, elle dévoile progressivement au lecteur, dans une atmosphère si particulière, entre la mer et la côte sauvage, la jeunesse d'Alice. Alternant entre deux époques passée et présente, deux générations et beaucoup de douloureux souvenirs, causés par cette période noire de l'Histoire. 

Avec poésie, et un brin de nostalgie, le lecteur plonge dans cette saga familiale, emprunte d'erreur de jeunesse et de remords. Au coeur de cette maisonnée de femmes - parmi lesquelles il est un peu difficile de s'y retrouver au début - l'auteur esquisse des portraits de femmes fortes et blessées qui tentent ou ont tenté de se reconstruire malgré tout. La ferme du bout du monde a un effet camomille sur tout les rescapés qui viennent s'y réfugier.

Même si le mystère autour du drame vécut par cette famille est "ordinaire" - comme si un drame pouvait être banal, la vie reste cruelle et rend l'homme s'habitue même à cette cruauté -  il reste tellement poignant que l'on ne s'imagine pas vivre ça un jour. Les conséquences de la vie sont parfois écrasantes de douleur. Avec l'arrivée de Lucy, la petite fille de Maggie, l'époque actuelle impacte un tant soit peu sur le récit, et apporte un peu de nouveauté au coeur des remords du passé. Sa problématique est elle aussi captivante et apporte une vision sur le futur de cette famille et de cette demeure ancestrale. 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

"La ferme du bout du monde" est un roman captivant, qui passionnera toute âme sensible de qui il croiserait la route. Avec poésie, Sarah Vaughan nous conte un drame familial émouvant dans un décor sauvage et magnifique, que l'on aimerait bien découvrir soit même. Le lecteur s'imagine facilement devant cette vieille ferme battue par les vents, plongeant son regarde vers la mer... A découvrir absolument cet été. 

Je remercie à Netgalley et aux Éditions Préludes de leur confiance.

NetGalley             Préludes

 

 

Signature