8

OCKLER Sarah - "Cet été-là"

412 pages.

Éditions Nathan (2016).

«D'après Frankie, la meilleure amie d'Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour tomber amoureuse. Et si elles recontrent au moins un garçon par jour, Anna a toutes les chances d'en trouver un qui lui plaise. En théorie ... Dans la réalité, Anna n'a aucune envie de passer l'été à flirter en bikini. Parce qu'elle a déjà vécu une première, et secrète, histoire d'amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt, juste avant qu'il ne meure brutalement, laissant Frankie et Anna Anéanties derrière lui...»    
INCIPIT: "Frankie Perino et moi avons eu de la chance ce jour-là." 

4 - Passable

Sarah Ockler, l'auteur de "#Scandale", revient avec un nouvel ouvrage qui va ramassé les lectrices un peu fleur bleue à la petite cuillère. Petite précision, ce livre-ci est bien plus captivant, et le lecteur - la lectrice et son petit coeur d'artichaut devrai-je dire - adhère dès les premiers mots à l'histoire d'Anna. 

Les thèmes forts sont présents en pagaille, comme l'amitié, le premier et grand amour, le deuil et tout le cheminement pour continuer à vivre malgré tout. Sarah Ockler instille un peu de légèreté dans son récit, à travers un été de rêve, dans une villa de rêve, au bord d'une plage de rêve, en Californie. Le rêve! ... Je l'ai peut-être déjà dit , non?

Le dilemme d'Anna est plus que délicat, car en plus d'être en deuil de son premier amour, de son meilleur ami; la jeune fille est coincée dans une situation ou cela ne peut que mal se passer. Frankie souhaite la voir heureuse et amoureuse, grâce à un petit flirt de vacance qu'elle se propose de mettre en place. Anna quant à elle, ment à sa meilleure amie; en lui cachant sa relation amoureuse avec Matt. L'attitude des deux jeunes filles est pourtant assez superficielle et Frankie est à gifler, ce qui est une opinion toute personnelle. 

Néanmoins, l'attitude des deux amies est, à certains moments, agaçante car il en ressort une superficialité de petites filles gâtées exaspérante, au regard de la mort du grand frère de Frankie. Les parents de la jeune fille sont particulièrement aveugles sur la situation, et le fait qu'ils ne se rendent compte de rien est un peu facile. 

L'auteur distille un peu de légèreté - c'est nécessaire -  et invariablement quelques clichés, dans les pages de cette histoire plus que triste, sur la perte d'un être cher. Chaque personnage tente de se reconstruire à sa façon, de vivre après ce tragique évènement. Les deux amies tentent de s'en sortir du mieux qu'elles peuvent, courageusement. Mais ce n'est pas facile. La dernière partie du roman se distingue du reste, et le dénouement est juste et touchant. 

 

 étoileétoileétoileétoileétoile

Ce roman d'adolescente, qui devrait se lire sans difficulté, allongée sur la plage, est en fait emprunt d'une profondeur inattendue. Au delà d'un amour de vacances, cette lecture sensible et psychologique, propose une histoire à la thématique forte. Malgré tout, l'histoire reste superficielle et l'attitude des personnages rend le livre moins inoubliable qu'il aurait pu l'être.  
Je remercie chaleureusement les Éditions Nathan.

  

Nathan

 

Signature