2

 SNICKET Lemony - "Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket - tome 4".

299 pages.

Éditions Nathan (2016).

« Comment démasquer Hangfire et sauver Salencres-sur-Mer ? Cette vraie bonne question - la première après une série de fausses bonnes questions - obsède le jeune détective Lemony Snicket… Et si la réponse se trouvait à bord d’un train qui file à travers la nuit ? Un train dans lequel des membres de la mystérieuse organisation V.D.C. (à laquelle appartient Lemony) ont tendu un piège au malfrat qui terrorise la ville. Quand Hangfire embarque à son tour, Lemony Snicket l’attend de pied ferme. L’heure de la confrontation a sonné !»
INCIPIT: "C'est l'histoire d'une ville, c'est l'histoire d'un train, c'est l'histoire d'un meurtre."   

2 - Passable

 

Et voici le dernier opus des fausses bonnes questions de Lemony Snicket. J'adore toujours autant le graphisme de cette série, qui lui donne une certaine tendance rétro/vintage malgré la jeunesse a laquelle il se destine. La couverture est cette fois dans des couleurs verte et violette, et à chaque en-tête de chapitre, une illustration aux tonalités verdâtres accompagne le texte. Et tout part d'une seule question: "Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits?", ou plutôt au début de ce récit, notre héros de presque treize ans, se pose de nombreuses questions, pas pas forcement les bonnes. 

La plume de Lemony Snicket mène encore une fois parfaitement la danse, conduisant son lecteur là où elle le souhaite, et le perdant tout aussi efficacement sous une foule de questions et de situations des plus comiques, voire cocasse selon le moment.  De nombreux évènements ivraissemeblable se produisent, et le jeune garçon, notre héros, essaye toujours d'éclaircir les choses, et de mettre la main sur le vilain méchant de l'histoire: Hangfire. Et d'ailleurs il n'est pas le seul à poursuivre cet objectif. 

Les personnages sont toujours aussi décalés, de même que l'univers de Salencres-sur-mer, lieu dit d'où la mer a d'ailleurs disparu. A bord d'un train, aux arrêts assez déconcertants, et aux passagers encore plus stupéfiants, le lecteur tente également d'y voir plus clair, ce qui n'est pas chose aisée. La plume de Lemony Snicket, quant à elle, file toujours plus vite, légère et caustique, jouant avec les mots, se délectant des expressions, émaillant le texte de références littéraires goûtues.

étoileétoileétoileétoileétoile

Après "Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" que je ne connais absolument pas, mais dont la réputation n'est plus à faire, Lemony Snicket confirme son statut de plume de référence de la littérature jeunesse, en clôturant ces fausses bonnes questions. Mais posons nous une dernière petite question: est-ce vraiment la fin des aventures de Lemony Snicket, ou reviendra-t-il bientôt pour de nouveaux exploits, et avec davantage de certitudes?".
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

 Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket:

1. Mais qui cela peut-il être à cette heure?

2.Quand l'avez-vous vue pour la dernière fois?

3. Ne devriez-vous pas être en classe?

4. Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits?

 

Nathan

Signature