Dixen2 

DIXEN Victor - "Phobos, tome 2".

490 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2016).

« ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN. Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS. Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.
»

INCIPIT: "Nous sommes désolés pour ce contretemps." 

6 - Bon moment de lecture

Après un premier tome haletant, et plus qu'original, Victor Dixen continue son épopée spatiale vers Mars. Après un cliffhanger insoutenable, pour qui n'avait pas sur ses étagères le second tome, le récit reprend au moment exact où le lecteur quitte les prétendantes et prétendants. Ils sont en passent de prendre une grave décision.

Les choses comme le lecteur s'en doute - et s'en félicite secrètement - ne vont pas se passer simplement. Léonor et les nouveaux martiens vont devoir affronter de nouveaux problèmes et menaces, dont les pires ne sont pas celles que l'on croit. Même si le rythme est un peu plus lent dans ce tome, le récit reste pleinement addictif, et l'on s'inquiète pour l'avenir de ces douze aventuriers bien téméraires. Qui aurait pris place avec eux dans le Cupido?

La narration, sous différents angles "cinématographiques" est toujours aussi captivante, et donne une cadence soutenue aux évènements et autres rebondissements qui émaillent l'histoire. Le lecteur découvre davantage la personnalité de chacun des explorateurs de la planète rouge, même si l'auteur se penche plus vers Léonor et son ténébreux Marcus - qui fait d'ailleurs une révélation pas piquer des vers, à sa belle. Comme si ce n'était pas déjà assez tendu comme ça.

Victor Dixen parvient avec aisance à surprendre le lecteur et à manipuler son récit et ses personnages avec brio. Et on ne parlera pas, bien sûr de cet horrible cliffangher, qui fait frémir le lecteur, et lui fait hâter le moment de lire le troisième opus. heureusement pour les addicts de la géante rouge, un livre hors-série paraîtra très bientôt, "Origines".

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Ce second tome, sert de transition au récit, un brin moins haletant. L'auteur renforce ainsi les bases de l'histoire en approfondissant la psychologie des personnages qui se dessinent progressivement. C'est avec empressement que le lecteur attend le troisième et dernier (?) tome.
Je remercie les Éditions Robert Laffont et surtout toute l'équipe de La Collection R de leur confiance.

Phobos:

1. Phobos, tome 1

2. Phobos, tome 2

3. Phobos, tome 3

4. HS: Phobos, origines

 

R

 

Signature