Walton

WALTON Jo - "Une demi-couronne".

352 pages.

Éditions Denoël (2016).

« Londres. 1960. Dix ans ont passé depuis l’attentat contre Hitler déjoué par Peter Carmichael. L’homme qui fut un brillant inspecteur de Scotland Yard dirige maintenant le Guet, la redoutable police secrète créée par Mark Normanby pour juguler l’opposition et traquer les Juifs. Il a adopté Elvira Royston, la fille de son ancien adjoint. Alors que la jeune Elvira se forge lentement mais sûrement une conscience politique et découvre avec effroi les coulisses d’une Angleterre vendue au fascisme, de nouveaux mouvements sur l’échiquier politique secouent le pays. Le retour du duc de Windsor, fasciné par Hitler, n’étant pas le moindre. En danger, plus que jamais, Carmichael va être confronté au plus grand défi de son existence. Avec Une demi-couronne, Jo Walton clôt en beauté sa trilogie du Subtil changement (Le Cercle de Farthing, Hamlet au paradis) et nous rappelle que les Justes, aussi, peuvent écrire l’Histoire.»

INCIPIT: "Une semaine avant mon entrée dans le monde sous l'égide de Mrs Maynard, je l'entendis sans le faire exprès déclarer à mon propos que je n'étais "pas tout à fait...".." 

6 - Bon moment de lecture

 "Une demi-couronne" est le dernier opus de la trilogie uchronique  "Le subtil changement", qui part du postulat qu'Hitler a remporté la seconde guerre mondiale, et que l'Angleterre a basculé dans le fascisme. Peter Carmichael, qui au début de l'histoire était un inspecteur du Yard et maintenant le chef du Guet, une police équivalente à la Guestapo en quelque sorte. Toujours déchiré entre ses valeurs morales, et sa profession, il est la parrain d'Elvira Royston, la fille de son défunt collègue, qui est à une semaine de son entrée dans le monde.

Mais les ennuis et les complications ne vont pas tarder à réapparaître comme peut s'en douter le lecteur. Le pauvre Carmichael, qui s'est résolu à incarner l'image d'un homme qu'il déteste - le chef du Guet - pour pouvoir sauver un plus grand nombre de victimes, va devoir gérer la sécurité d'une conférence réunissant les plus grandes sommités politiques pour décider de l'avenir du monde. 

Comme les précédents tomes, celui-ci est mené par deux voix narratives, qui se répondent en miroir, et permettent au lecteur de participer encore plus à cette histoire. Cette fois-ci, la voix féminine est celle d'Elvira. Mais qu'il est dur de s'attacher à cette jeune demoiselle exaspérante et cruche,  élevée dans l'idéologie fasciste et la haine ethnique. Le lecteur est bien loin des personnages féminins précédents tels Lucy Kahn ou Viola. 

Le paradoxe amusant dans ce "Et si Hitler avait gagné la seconde guerre mondiale..." est tous ces petits détails qui auraient été différents dans notre vie mais dont on aurait rien su. Un petit bémol concerne le personnage de Jack, le compagnon de Peter, que le lecteur connaît à peine et qui est pourtant si important aux yeux du héros. Il aurait été intéressant développer la vie personnelle de Peter Carmichael à travers Jack.

La plume captivante de Jo Walton donne à voir la Grande Histoire au travers de la petite histoire des personnages qui évoluent au milieu de cette uchronie passionnante. Les portraits sont ciselés, et la psychologie, notamment de Carmichael est dépeinte dans toute sa complexité. Le lecteur ne peut que ressentir de l'empathie face à ses choix toujours plus difficiles; et ne peut que détesté cet horrible Normanby, en manipulateur invétéré.

 

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Jo Walton clôt avec subtilité sa trilogie qui plonge le lecteur dans une uchronie qui n'est pas sans donner une dimension supplémentaire très intéressante à cette enquête. L'uchronie créée est d'autant plus intéressante que le récit est plus loin dans le temps. Les évènements se déroulent dix ans après l'attentat raté contre Hitler. L'ambiance est très bien rendue, et le roman rythmé ne laisse pas une minute de répit aux personnages comme au lecteur. Une très bonne trilogie, à faire découvrir.
Je remercie les Éditions Denoël de leur confiance.

Subtil changement:

1. Le cercle de Farthing

2. Hamlet au paradis

3. Une demi-couronne

denoel

Back to school

 

Signature