6

RODKEY Geoff - "Les jumeaux Tapper, tome1: Tous les coups sont permis"

221 pages.

10 ans.

Éditions Nathan (2016).

«Je m'appelle Claudia, j'ai 12 ans, et je tiens à dire que tout ce qui est arrivé est de la faute de mon frère Reese.
S'il ne m'avait pas accusée (moi, sa soeur jumelle !) d'avoir lâché un pet dans le car, je n'aurais pas mis un poisson dans son sac à dos, où il n'aurait pas pourri pendant une semaine. Reese n'aurait pas eu une coiffure à l'iroquoise. Je n'aurais pas détruit sa chère PlanèteAmigo sur Metaworld. Et je n'aurais pas à écrire ce récit pour vous prouver que j'ai gagné la guerre (n'écoutez pas mon frère, il est en plein déni).
»

4 - Passable

Une dispute entre frère et soeur, qui n'a pas connu ça, et bien il y a aussi la querelle entre jumeaux et ça c'est pas mieux - sachant que j'ai des jumeaux de 3 ans, c'est une bonne préparation je trouve. Merci Mr Rodkey ;). Dans ce récit la parole est à Claudia, la jumelle et narratrice de cette histoire, étayée par les témoignages des parents, amis, baby-sitter, voisins - tout est bon à prendre car là, cher lecteur nous ne sommes plus dans une simple dispute, mais en pleine guerre. C'est le terme, et chacun rassemble ses alliés pour la gagner. Que l'on se rassure, le jumeau, Reese,  a également son mot à dire.

Le rythme de lecture est enlevée, et vivante. Les points de vue et remarques alternent entre les deux principaux opposants,  et ce sous toutes formes en plus du texte, annotations en marge, textos, photos, mails, croquis et j'en passe. Cela donne une nouvelle dimension au récit, l'ancre davantage dans la réalité. C'est drôle et original.

Ce roman s'adresse aux jeunes, et peut-être davantage à ceux qui n'aiment pas trop lire, car la mise en page est ludique te sort un peu de l'ordinaire ce qui la rend plus aérée. Certaines erreurs d'orthographe de Reese notamment dédramatise un peu le sérieux de l'action de lire un roman, qui rebute parfois certains pré-ados.

En plus de ce côté déjanté que dégage le roman, il y a quand même quelques thématiques importantes abordées par Geoff Rodkey, sans y paraître: les dangers d'Internet, les jeux vidéo, la vengeance, le harcèlement scolaire, etc. Les jeunes lecteurs s'identifieront facilement aux personnages, et en plus vivre cette vengeance par procuration est un brin jouissif, non?!

 

étoileétoileétoileétoileétoile

Ce premier tome, très jeunesse, se suffit largement à lui-même, mais je sais que 4 tomes sont déjà parus dans leur pays d'origine. La morale finale plaira aux parents (sic) et les jumeaux Trapper sont dans le fond très attachants. A mettre entre les mains de tous les récalcitrants à la lecture.  ^^
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

Nathan

 

abc2016

 

Signature