3

DOINET Mymi et ROUBINEAU Mélanie - "La tour Eiffel se balade à Paris"

32 pages.

6 ans.

Éditions Nathan (2016).

« La tour Eiffel a toujours des ailes… et cette fois, elle aide ses amis Léa et Nino à trouver un trésor en plein Paris. Mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin ! Heureusement, la tour Eiffel a toujours la bougeotte. Alors, rien que pour eux, va jouer au taxi dans Paris et les aider à trouver le trophée.»

12

La collection de petits romans "Premières lectures" s'étoffe, avec dans la série sur La Tour Eiffel, un nouvel opus, qui permet au jeune lecteur de découvrir Paris. Voici notre amie voyageuse, lancée dans une chasse au trésor, en compagnie de deux enfants Léa et Nino; mais pas que. Ils vont aussi croisé un pigeon, un nain de jardin, une mouette, trois, chats, un singe, etc.

Cette chasse est guidée par les intuitions de chacun plus que par de réels indices, ce qui aurait tout à fait été possible, étant donné l'omni-présence de l'Histoire dans la capitale. 

Le concept de la collection est toujours aussi efficace par son fonctionnement à deux niveaux. Un lecteur complice peut lire, à l'apprenti lecteur les phrases longues, et lui les bulles qui apparaissent réguliuèremenet sur chaque double page. Une fois qu'il connaît bien l'histoire, ou qu'il a pris confiance en lui, il pourra se lancer seul dans ce récit, au vocabulaire plutôt simple.

La police utilisée est relativement grosse, les pages sont aérées, et illustrées de façon très agréable par Mélanie Roubineau, qui a déjà collaboré aux autres opus sur la Tour Eiffel: "La tour Eiffel a des ailes" et "La tour Eiffel se balade".

La visite de Paris est très marrante, le lecteur y croise la pyramide du Louvre, Notre Dame-de-Paris, la Tour Montparnasse, l'Arc de Triomphe, etc. A la fin du roman, il y a des informations plus concrètes sur Paris, le nombre de ponts, de rues, d'arrondissements, de parcs et jardins, de lignes de métro, etc. On peut même prendre un plan de Paname pour comprend réellement le parcours de la Dame de fer et de ses compagnons.

 

11

Ce court roman, peut se lire à deux voix ou lorsque l'apprenti lecteur a plus d'assurance, il peut se lancer seul. Ce fonctionnement permet de prendre confiance en soi, tout en profitant de l'histoire. D'autres romans font partie de cette collection qui a trois niveaux de difficulté: "Je déchiffre", "Je commence à lire" et "Je lis comme un grand. Un code couleur est associé à chacun. C'est simple et ingénieux pour aider les enfants dans leur progression dans la lecture. 
Je remercie les Éditions Nathan de leur confiance.

 

Nathan

Signature