Clarke

CLARKE Cat - "Perdue et retrouvée".

405 pages.

Éditions Robert Laffont - R (2015).

«PERDUE 
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur. 
RETROUVÉE 
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?
»

INCIPIT: "Elle sait. C'est sûr." 

6 - Bon moment de lecture

Voici le nouveau roman de Cat Clarke: auteur entre autres de "Confusion", "cruelles", "Revanche", "A kiss in the dark" dans l'ordre de mes préférences. Elle tisse toujours des histoires captivantes autour de jeunes filles dont la vie va soudain basculé, suite à un évènement marquant. C'est aussi le cas, dans ce nouvel opus, dans lequel une famille bouleversée par la disparition de leur petite fille de 6 ans, la voit réapparaître 13 ans après les faits. Cela a de quoi perturber grandement quelqu'un.

Le postulat est vraiment intéressant et présage beaucoup de tension et d'émotions au coeur de cette famille qui aurait pu être normal. Mais l'auteur ne s'arrête pas là. Elle a choisit de traiter l'histoire, non du point de vue de Laurel, qui aurait beaucoup de choses à raconter et un traumatisme profond à régler; mais de celui de sa petite soeur, qui a vécu dans l'ombre de sa disparition toute sa vie, et qui voit revenir cette grande soeur dont elle se souvient à peine. Ses sentiments sont confus et forts: inquiétude, jalousie, amour. Elle permet à la jeune lectrice YA d'entrer facilement dans le livre et de ressentir de l'empathie pour Faith.

Le lecteur suit la reconstruction progressive de cette famille, dont chacun des membres ont été déchiré par ce drame. Cat Clarke décrit des personnages authentiques, touchants, sensibles, voire vulnérables. L'émotion est au rendez-vous. Mais Faith commence a observer des détails troublants dans le comportement de sa soeur, et progressivement le récit va basculer du huit-clos familial dans le thriller psychologique: avec les gestes suspects, les hésitations, l'omniprésence de la presse qui devient novice et étouffante, etc.

Le roman est intéressant mais passe à côté de la mention passionnant, car l'auteur ne fait qu'effleurer chacun de ces genres. Elle ne développe pas assez la tension qui pourrait découler de ces soupçons, le traumatisme de Laurel et son histoire ne servent pas assez de moteur à son attitude, même s'il est compréhensible que cette famille tente de retrouver sa normalité en oubliant. Cat clarke, même pour un roman destiné à un jeune public aimant la littérature YA est restée trop superficielle.

Le dénouement, dont le lecteur se doute d'une partie, n'est pas assez approfondi, même s'il lui laisse un certaine marge de manoeuvre imaginaire. Néanmoins l'attitude de Faith et son choix se discute et d'autres solutions auraient été envisageables. Par contre, le voyage en car est vraiment excellent, et prend aux tripes.

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Avec un postulat à gros potentiel, Cat clarke propose un roman tout à fait intéressant, qui ne fait pourtant qu'effleurer la tension qui aurait pu en découler.
Je remercie la Collection R de sa confiance.
 

R

 

Signature