Rozenfeld

ROZENFELD Carina - "La symphonie des abysses, livre 2".

457 pages.

Éditions Robert Laffont- R (2014).

« Un chant de liberté s'élève du fond des abysses, mais comment répondre à son appel quand un mur infranchissable vous en sépare ? L'Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d'eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d'une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Sous son ombre, des hommes et des femmes vivent là, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu'ils ont oublié leurs existences respectives. Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement Intérieur et son code ultra restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sa et Ca. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses. Abrielle est une réminiscente. Elle porte en elle des mélodies et des chants dans un village ou la musique est strictement prohibée, ou la pratiquer est devenu un crime. Jusqu'au jour ou elle entend un chant qui vient des profondeurs de la mer : la Symphonie des Abysses. C'est pour cette raison qu'elle devra tout quitter et laisser derrière elle les seuls repères de son existence... Quant à Sa et Ca, deux Neutres, ni hommes ni femmes, ils s'aiment dans une ville ou les sentiments sont interdits. Deux futurs hommes qui vont devoir fuir leur quotidien afin de devenir les adultes qu'ils veulent être. Tous les trois finiront par se retrouver afin de construire leur identité et changer le destin de l'Anneau, grâce à la Symphonie des Abysses...»

INCIPIT: "Vivre libre, passer au-delà des murs et des mots qui étouffent, c'est savoir. Et savoir implique de sacrifier son innocence et ses convictions. Sa famille et son existence. Pourtant, je suis prêt. Je suis celui qui ouvre les portes. Depuis toujours."   

06 - Bon moment de lecture

Ce second tome est plus efficace et plus aboutit que le précédent, peut-être parce que le lecteur découvre enfin le fin mot de l'histoire de l'anneau. 

Carina Rozenfeld a su développer un univers à part entière, une dystopie tout à fait crédible vu la façon dont l'Homme traite la Terre, et l'évolution du climat. Chaque nouvelle étape du récit des aventures d'Abrielle et de ses amis est totalement déroutante pour le lecteur mais crédible par rapport à la trame de l'intrigue tissée. La plume de l'auteur est efficace et fluide, la psychologie des personnages a encore évolué au cours de ces aventures; dans ce tome, ils sont plus matures et plus à même d'affronter les nouveaux obstacles qui se dressent sur leur route.

La ville de Portes, que le lecteur découvre à travers le récit d'Eyal, est fascinante. Son règlement intérieur, pour le moins sévère, maintient un suspense certain pendant tout l'épisode. Ce nouveau personnage et son environnement familial apporte un nouveau souffle au récit, qui est comme toujours plein de rebondissements, et ne laisse pas un instant de pause au lecteur.

 Le dénouement est tout a fait inattendu et déroutant. Le lecteur commence à ébaucher des théories sur les raisons de l'existence de l'anneau, avec les découvertes d'Eyal, et les lectures de la petite bande - mes propos sont tout à fait énigmatiques pour qui n'aurait pas lu ce roman, tout ça dans le but d'éviter au maximum les spoilers. ^^Mais cette évolution-là est tout à fait surprenante et peut-être un peu trop délirante pour moi. Cela ne m'a pas trop convainque.

Un autre point perturbant, est que le lecteur n'a pas véritablement le mot fin qui s'affiche sur la dernière page. Les héros, même s'ils ont découvert l'origine de l'anneau n'ont pas pour autant achevé leurs aventures. L'auteur nous laisse toute latitude pour imaginer la fin, ce que je ne remets pas en question au contraire. Pourtant il nous manque quelques petites informations rassurantes quant aux questions que l'on peut encore se poser...

étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

 

Ce second tome permet de mettre totalement en valeur la capacité de Carina Rozenfeld à créer un monde fascinant de toute pièce. Les aventures d'Abrielle et ses amis sont captivantes malgré un léger bémol concernant le dénouement. Une dystopie avec une fin ouverte, dans laquelle un troisième tome aurait tout à fait ça place... N'est-ce pas Carina.  ;)

 

La symphonie des abysses:

1. Livre 1.

2. Livre 2.

 

J'ai été très heureuse de recevoir (^^) ce partenariat, et remercie chaleureusement les Éditions Robert Laffont et plus particulièrement toute l'équipe de la Collection "R"

 

R 

  

Challenge 1 mois = 1 consigne

 

Signature