Anastasiu

          4ème de couv.

Zoe est enfin libre. Elle a échappé à sa condition d'esclave au sein de la Communauté en se déconnectant du Lien qui contrôlait les moindres de ses pensées et émotions. Elle a surtout échappé aux griffes de la sinistre Chancelière qui voulait sa mort. Mais cette liberté est bien loin de rimer avec sérénité...
Zoe et Adrien se cachent désormais à la Fondation, une académie préparant les jeunes glitchers à grossir les rangs de la Résistance. Ensemble, Zoe et son équipe de combattants aux pouvoirs surhumains vont risquer leur vie pour tenter d'affranchir les membres de la Communauté du terrible contrôle mental exercé par la Chancellerie. Mais à chaque menace écartée, un nouvel obstacle se dresse. Et Adrien, tourmenté par ses visions du futur, a peu à peu tendance à s'éloigner de Zoe et à se réfugier dans le silence. Ce qui rend la défaite finale de plus en plus inéluctable. Pire encore, alors que l'équipe de Zoe se bat contre des ennemis toujours plus nombreux, méfiance et trahisons lui font craindre que le plus grand danger se cache au coeur même de la Fondation...

          Première phrase.

"Mon pouls résonne dans ma tête."

          Lilly's feeling.

J'ai été très heureuse de recevoir (^^) ce partenariat, et remercie chaleureusement les Éditions Robert Laffont et plus particulièrement toute l'équipe de la Collection "R".

Dans ce second tome, l'intrigue maintient facilement l'intérêt du lecteur en alerte, et si ce n'est pas suffisant, quelques rebondissements viennent relever le tout. La relation amoureuse, née dans le précédent opus n'étouffe pas le récit, tout en étant une des motivations principales des personnages pour agir face à la domination du lien.

Les profils psychologiques des autres personnages sont bien développés - chacun à une raison d'exister qui se justifie - et donnent davantage d'épaisseur à l'histoire.

Dans l'ensemble, les deux-tiers du roman sont assez lents quant au déroulement des évènements, puis le rythme s'accélère. Le fait que le lecteur, à travers Zoé soit "muselé" pendant une partie du roman est assez frustrant.

Le moteur du roman reste néanmoins les glitchers, qui même s'ils sont au centre de tout le fonctionnement de la trame, restent pourtant peu développés à mon goût. Le lecteur ne voit tout ça qu'à travers Zoé, ce qui limite un peu les informations sur ce phénomène. Il aurait peut-être été intéressant que H. Anastasiu détaille un peu plus la vie quotidienne de cette communauté, du statut des glitchers et des résistants, en dehors de ce que vit Zoé.

          En bref.

Un second tome dans le prolongement du premier, qui laisse le lecteur fort curieux de la suite des évènements après ce dénouement plutôt inattendu.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

          C'est une trilogie: tome suivant "Glitch, tome 3" - tome précédent "Glitch, tome 1".

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur la série.

          D'autres avis.

livraddict_logo_newc  babelio  Booknode  goodreads

logo rderobertlaffont

Signature