Rozenfeld

          4ème de couv.

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant. Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende.  Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ce ses cendres, pour qu'ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.
Anaïa a découvert qu'elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu'elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu'elle se souvienne, qu'elle recouvre sa véritable identité. Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement. Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé. Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette?

          Première phrase.

"Le sable est de plus en plus froid sous mes pieds, ainsi que l'eau qui monte et descend régulièrement. "

          Lilly's feeling.

J'ai été très heureuse de recevoir (^^) ce partenariat, et remercie chaleureusement les Éditions Robert Laffont et plus particulièrement toute l'équipe de la Collection "R".

En commençant le second tome de Phaenix, & malgré une légère appréhension d'ennui voire d'une histoire un peu trop fleur bleue, je notais que je me souvenais plutôt bien du premier tome lu il y a bien 8 mois. Ce qui est plutôt bon signe selon moi.

Le mythe du phoenix est le fondement de cette intrigue, étayé par un triangle amoureux.

Les personnages secondaires manquent d'épaisseur, même si chacun a son utilité. Celui que je trouve le plus aboutit, sans trop en révéler, est Eidan. Entre les deux tomes, ce personnage réserve quelques surprises au lecteur. Quant à Anaïa, même si elle semble une gentille jeune fille parfaite et crédible, je n'ai ressenti que peu d'empathie à son égard. Peut-être parce qu'elle semble trop lisse?

Le style de l'auteur m'a paru assez simpliste dans l'ensemble. Ce manque de profondeur ne permet pas au récit de dégager une atmosphère qui lui serait propre.

Le point fort et extrêmement original de cette histoire selon moi, est l'illustration du récit par des chansons. La playlist complète est disponible à la fin du livre. C'est une initiative brillante qui colore le récit, et apporte une atmosphère particulière à certains passages.

          En bref.

Malgré quelques imperfections, c'est un roman détente à lire tranquillement au soleil, en écoutant la B.O.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoile

          C'est une série: le tome précédent "les cendres de l'oubli".

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur la série.

          D'autres avis.

 

livraddict_logo_newc  babelio  Booknode  goodreads

 

logo rderobertlaffont

Signature