Cohn

          4ème de couv.

Elle est l'absolue perfection. Son seul défaut sera la passion. Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme. La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés. Mais lorsqu elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour. Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...

          Première phrase.
"C'est moi qu'elle veut."

          Citation.

"Mieux vaut ne pas avoir d'âme, que la regarder impuissante, s'éteindre à petit feu."

          Lilly's feeling.

J'ai été très heureuse d'avoir été sélectionnée (^^) pour ce partenariat, et remercie chaleureusement les Éditions Robert Laffont et plus particulièrement toute l'équipe de la Collection "R".

La grande particularité de la collection R, en plus d'être spécialisée dans la littérature YA, est de proposer à ses lecteurs des couvertures toutes plus belles les unes que les autres. Et celle de Version Beta ne déroge pas à la règle. Elle a un toucher très particulier, et les tons irisés donnent une idée de la couleur de IO. ^^ Magnifique encore une fois!

Avant d'ouvrir ce roman, j'avais "peur" de retomber dans une histoire trop proche de l'univers dystopique de "Starters", roman que j'ai par ailleurs adoré. D'accord, il y a des différences notables comme le fait qu'Elysia soit un clone, alors que Callie est humaine. Mais les deux jeunes filles de seize ans, évoluent dans un univers dystopique dans lequel elles ne sont pas "propriétaires" de leur corps. Toutes deux sont "adoptées" par le même type de famille. Mais heureusement, les comparaisons s'arrêtent là.

Rachel Cohn a très bien esquissé l'univers de Demesne, paradisiaque, riche à ne plus savoir quoi faire de son argent, artificiel et finalement pas si "propre" que ça. Les personnages sont dans l'ensemble intéressants mais rien de palpitant à noter: une bande d'adolescents à la "Beverly Hills", désabusés qui tentent de retrouver le plaisir et les montées d'adrénaline perdus. Les adultes semblent lisses et irréprochables. Très manichéen tout ça. 

Malgré tout, je me suis ennuyée ferme durant la lecture de ce roman pour la simple raison que les trois quart de l'histoire plante le décor et tourne autour d'une relation amoureuse. Chouette! L'auteur sème des petits cailloux, mais elle met un temps fou (100 pages avant le dénouement) à lancer l'action. Il ne se passe rien, pourtant il y a matière, ça s'est certain. Et tout se passe dans les derniers chapitres, du coup le lecteur a tellement rongé son frein que ce feu d'artifices de rebondissements a beaucoup moins d'impact.

Le gros point positif de ce récit est l'approche originale du clonage et de l'esclavage de l'auteur. C'est l'un des thèmes de fond de Version Beta, et j'espère que Rachel Cohn va continué sur cette lancée et surprendre encore ses lecteurs. A ce propos, le cliffhanger final m'a tout simplement laissée assise tellement je ne m'y attendais pas.

          En bref.

Même si je regrette que l'auteur n'est pas rendu son récit plus surprenant (cf. mes propos ci-dessus), rien n'est perdu et   le second tome va sûrement être explosif.

          Note          étoileétoileétoileétoile

          C'est une tétralogie.

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

          D'autres avis.

livraddict_logo_newc  babelio  Booknode  goodreads

logo rderobertlaffont

Signature