Sa

          4ème de couv.

La Joueuse de go est une fable à double partition. Les courts chapitres tressent puis mêlent les destins croisés du jeune soldat et de la petite joueuse de go. Phrases courtes, verbes tendus vers l'essentiel, les mots aiguisent, tels des traits de calligraphie, leur portrait. Leur culture, l'histoire de leur pays, leur enfance, leurs amours, tout les sépare, à l'exception de leur détermination face au damier carré et aux pions de bois. Le go révèle leurs âmes au-delà de la ferveur impérialiste du jeune Japonais et de l'enthousiasme résistant de la joueuse mandchoue. Mais l'amour sait-il se contenter de la tranquille plaine de l'âme ? Peut-on laisser de côté sa nationalité alors qu'autour des joueurs la torture et la haine font rage dans la Mandchourie occupée ?

          Première phrase.

"Place des Mille Vents, les joueurs couverts de givre sont pareils aux bonshommes de neige."

          Citations.

"Dans le train, je ne cesse de revoir son jeune visage déformé par un rictus d'étonnement. Mourir, est-ce aussi léger que s'étonner?"

"Exilée dans un chambre de bonne, la nuit, elle comptait les gouttes de pluie qui tombaient sur le toit. Infinies, elles étaient pareilles à ses peines."

"Une bonne course le matin est le secret de l'immortalité."

"Les hommes sont des araignées qui tendent aux femmes un piège tissé de leur semence."

"La passion des hommes tarit plus vite que la beauté des femmes."

          Lilly's feeling.

Ce court roman est un récit à deux voix, celle d'une jeune fille mandchoue et d'un soldat japonais. Chacun prend la parole au cours d'un court chapitre. C'est une partie de Go jouée dans une partie plus vaste, où chacun des deux personnages représente un camp, une couleur, un pays. Le contexte de cette histoire est la guerre sino-japonnaise et l'Histoire respective de ces pays.

De grands thèmes sont abordés comme l'honneur, la femme, les relations, la mort, la Tradition. Cette dernière est extrêmement respectée aussi bien en Mandchourie qu'en Chine ou au Japon. Les gens vivent selon la tradition, et cette dernière est la cause de beaucoup de conflits et de problèmes. La place de la femme dans ces sociétés est abordée sous différents angles: prostituées, geisha, fille à marier, femme mariée, mère. C'est très intéressant mais ils ont encore beaucoup de progrès à faire, même si les deux jeunes filles de l'histoire semblent assez indépendantes, vont-elles pouvoir les rester malgré la Tradition?

Contrairement à ce que je croyais, ce livre n'est en aucun cas une histoire d'Amour. Les sentiments ne sont que peu présents. D'ailleurs quant à la relation de la jeune joueuse de Go avec son ami, l'auteur aborde davantage la relation physique que spirituelle et amoureuse.

Shan Sa laisse peu de place à la légèreté (de la vie). Beaucoup diraient que sa plume est douce. Moi je ne trouve pas. Son style est très maîtrisé, mais le récit est froid et manque d'anpathie. Il est sans fioriture, brut, un peu comme la culture asiatique, qui de mon oeil d'occidentale me parait pure et belle, mais sans sentiment. Je ne sais pas si je suis claire car c'est assez difficile à expliquer. C'est donc un récit dur et poétique comme les mots que l'auteur emploie.

Ce n'est pas un livre tout public. Le texte est fort et tragique, et les éléments suggérés sont très marquants, comme scène de l'exécution publique, et le dernier baiser. 

En lisant ce roman "la joueuse de Go", j'ai beaucoup pensé au film "In the mood for love" (dont au passage la B.O. est magnifique) avec tous ces temps morts, cette lenteur, l'écoulement de la vie et surtout ces non-dits qui fondent toute la relation des protagonistes.

La fin donne une brutale accélération au récit. Intense et violente, elle reste dans la logique de l'histoire. Je me suis d'ailleurs demandé si le récit n'aurait pas été plus percutant s'il  avait commencé par cette dernière scène. Car, en fait, tout se résume à cet instant...

          En bref.

Je ne sais toujours pas si j'aime ou pas ce roman. Ça c'est une conclusion qui tue je trouve! ^^

Ce roman a été lu dans le cadre du challenge Livra'deux PAL'Addict, en compagnie d'Unchocolatdansmonroman.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoile

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

          D'autres avis.

livraddictlogo  babelio  Booknode  goodreads

Livra'deux

63977422_p