Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Just one more page
13 août 2012

"Magasin général - tomes 1 à 7 " de Régis Loisel & Jean-Louis Tripp, Ed. Casterman - 2010/2011.

           1  2  3  4

 Couverture Magasin général, tome 5 : Montréal Editions  2009  Couverture Magasin général, tome 6 : Ernest Latulippe Editions  2010  Couverture Magasin général, tome 7 : Charleston Editions  2011

          4ème de couv.

L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural de l'entre-deux guerres. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer…

          Première phrase.

"Je m'appelle Félix Ducharme... et je suis né ici à Notre Dame-des-Lacs, au Québec."

          Citations.

p15  pl12  p119  p310  p117

          Lilly's feeling.

Je dois bien l'avouer, je ne suis pas très BD. Je l'étais. Tous les Astérix, les Tintins et compagnie y sont passés. J'en dévorais des fois plusieurs par jour. Puis c'est comme tout, je suis passée à autre chose. Il y a un ou deux ans, j'ai reçu en cadeau les deux premiers tomes de Magasin Général, et je suis tombée en amour. 

Je ne connaissais pas Jean-Louis Tripp, mais j'ai lu le premier tome de "Peter Pan" de Régis Loisel, sans plus. Par contre, pour MG (on va faire court parce que si je dois taper à chaque fois le titre entier, mon idée s'envole. ^^), ce fut le coup de foudre. Je me suis compulsivement acheté tous les autres tomes, et je n'ai pas honte de le dire: j'adore!

Un chum épais trouverait ça tannant, cette chronique sociale d'un petit village du Québec, "Notre Dame-des-Lacs", autour d'une jeune veuve ayant des envies qui chiffonne un peu les culs de bénitier de la paroisse. Il n'y a pas de meurtres, d'explosions, ce n'est pas non plus les "Feux de l'amour"; c'est juste la vie quotidienne et le temps qui passe.

Les personnages, tous plus attachants les uns que les autres, se dévoilent progressivement, même si c'est Marie & Serge les plus intéressants. Notamment Marie qui est celle qui évolue beaucoup au fur et à mesure des pages. Un autre élément que j'apprécie, surtout présent dans le premier tome un peu moins dans les suivants, c'est la voix off du défunt mari de Marie, représentée par de petites bulles bleues. Il la connaît bien et représente un peu "sa bonne conscience". Ingénieux pour faire passer une opinion.

Le coup de crayons des auteurs laisse bien passé cette tendresse attachante, cette nostalgie, cet humour que je ressens dès que j'ouvre un des albums. Leur style est très caractéristique et reconnaissable au premier coup d'oeil. Ils ont une "patte". Un point qui me plaît énormément est le langage, d'ailleurs vous devez en ressentir les effets dans mon article pantoute. 

          En bref.

Un véritable coup de coeur pour un petit village et ses habitants, où l'on prend le temps de savourer les dessins. Et si vous n'êtes pas trop épais vous devriez partagez ce que je ressens en ouvrant cette BD.^^ J'espère surtout qu'il va y avoir de nombreux autres tomes truculents.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

          C'est une série: dernier tome paru "Charleston".

          Pour en savoir plus sur les auteurs et la série.

          D'autres avis.

livraddictlogo  babelio  Booknode  goodreads

ABC 2012

63977422_p

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité
Newsletter
Derniers commentaires
Archives
Visiteurs
Depuis la création 241 227
Publicité