Pullman

          4ème de couv.

Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures.
Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises...
Jetée au coeur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.

          Première phrase.

"Lyra et son daemon traversèrent le Réfectoire où grandissait l'obscurité, en prenant bien soin de rester hors de vue des Cuisines."

          Citation.

"Nous sommes tous soumis au destin, mais nous sommes obligés de faire comme si de rien n'était, répondit la sorcière, pour ne pas mourir de désespoir."

          Lilly's feeling.

Philip Pullman est un auteur très imaginatif. Il a créé un univers bien à lui de façon très subtil, car une partie de celui-ci est identique au nôtre sur bien des points, sauf qu'il y a quelques petites divergences temporelles comme les daemons (je trouve cette idée particulièrement brillante, ne serait-ce que par les développements que cela permet pour la suite de l'histoire), l'aliéthomètre, les sorcières, les ours polaires en armures... On peut dire qu'il a créé un bestiaire tout à fait original et intéressant. Ce qui me fait sourire quand on sait ce que tente de faire Lord Asriel.

La période à laquelle se déroule "les royaumes du Nord" est assez indéfinie, et l'auteur ne nous aide pas vraiment;  selon les indices on oscille entre 1800 et 1900 et des poussières... Pas évident mais probablement calculé.

La théologie, la science et la politique sont aussi présentent avec des guerres d'influences, des alliances, la Poussière, les particules élémentaires, l'aliéthomètre, la puissance croissante de l'Eglise et j'en passe. Certaines explications demeurent un peu obscures mais je suppose que ça s'éclaircit dans les tomes suivants. En tout cas, le rapport de force entre l'Eglise et les puissants me rappelle vaguement quelque chose... ^^

Le personnage principal, Lyra Belacqua, semble au premier abord une petite sauvageonne indomptable et irritante, mais elle devient très vite attachante et obtient facilement ce qu'elle veut de n'importe qui, ou presque. Mais peut-être est-elle un peu trop "idéalisée" pour une enfant d'environs dix ans, c'est-à-dire sans faiblesse, sans défaillance?

Les relations entre les personnages sont fouillées. Lyra est très attachante et j'aime beaucoup le lien qu'elle crée avec Iorek Bernyson, l'ours en armure. Les personnages, nombreux, ont tous des caractères définis et complexes dont beaucoup ont des intentions cachées. Par contre j'ai été surprise par l'égoïsme voire l'égocentrisme des parents de Lyra. C'est très déroutant. Peut-être aurai-je des explications plus claires dans les tomes suivants?

Par contre, ajoutez ensemble les explications théologiques et scientifiques un peu complexes (je pense notamment aux particules...), le rôle plutôt glauque des "enfourneurs" (l'épisode avec Lyra et Pan à la Station était particulièrement difficile (je suis trop sensible là peut-être?^^)) et  tous les tenants et les aboutissants de l'histoire... Enfin bref ce premier tome semble bien mature pour s'adresser à des lecteurs d'à peine une dizaine d'années, non?

"Les royaumes du Nord" est une excellente introduction à cette trilogie qui semble prometteuse, même si le livre est censé poser les bases de l'histoire et des relations entre les différents personnages, l'action, le suspense et l'émotion sont au rendez-vous (surtout à la fin, sniff, sniff...). Le lecteur plonge avec plaisir dans l'aventure, en compagnie de Lyra et Pan pour son voyage vers le grand Nord.

          En bref.

Un premier tome époustouflant et dense qui ne laisse pas le lecteur soufflé un instant, à la hauteur de Harry Potter dans mon coeur littéraire. J'ai hâte de lire la suite. ^^

          Note         étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

          C'est une trilogie: tome suivant - "La tour des anges".

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

          D'autres avis:

livraddictlogo  babelio  Booknod  goodreads

 

Baby jeunesse

Livra'deux

63977422_p