Oliver

          4ème de couv.

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu'il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu'en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

          Première phrase.

"Il y a soixante-quatre ans que le président et le gouvernement ont classé l'amour au rang des maladies, et quarante-trois que les scientifiques ont mis au point un remède."

          Citations.

"La vie a un fonctionnement surprenant: on désire si fort certains changements qu'ils mettent, semble-t-il, une éternité à se produire, et pourtant, dès qu'ils sont imminents, on rêverait de suspendre le temps pour se pelotonner dans l'instant les précédant."

"(...) une nuit d'été pareille aux autres, caniculaire et paisible, attendant qu'un nouveau matin la désagrège."

          Lilly's feeling.

Je suis une fan du genre, que j'ai découvert l'année dernière, mais le début est vraiment trop stéréotypé, genre "Uglies". Une adolescente arrive a une année charnière de sa vie dans une société futuriste. Elle doit subir une "intervention" qui la rendra adulte. Mais bien sûr elle est différente de la majorité des jeunes de son âge, même si rien ne la distingue particulièrement, au début. Et elle va finir par se rebeller face au système. Donc comme je le disais la première partie ne m'a pas enthousiasmée plus que ça. L'auteur pose ses personnages et l'univers dans lequel ils évoluent. Lena m'a un peu exaspérée dans le sens ou l'auteur décrit énormément son ressenti et ses sensations. Un peu ça va, au bout d'un moment ça devient un peu nombriliste peut-être, non?

La réflexion de base de "Délirium" est très intéressante. Même si la véritable raison de la disparition de l'Amour n'est pas très très crédible, les évènements et les raisonnements amènent à se poser des questions, tout en comparant avec la société actuelle. Et progressivement j'ai été happée par cet univers, ses règles extrêmement strictes, ses habitudes, ses interdits. C'est un monde très riche, un peu dans la lignée de celui de "1984". C'est pour dire, le gouvernement utilise "Roméo et Juliette" en cours de santé pour décrire les effets néfastes de l'amour sur les gens. Édifiant! ^^

La suite est captivante, le lecteur entre dans ce monde, découvre avec Lena la véritable beauté de l'homme: sa capacité à aimer. C'est vrai que ça fait souffrir mais c'est tellement fort, plus fort que la mort peut-être... Au fil des pages on se laisse entraîner à la suite de Lena qui rencontre Alex, et qui ouvre les yeux sur ce que le protocole implique. C'est vraiment un récit dystopique dans tout ce que ça implique de dictatorial (Brrrr). On tremble pour eux quand on entend parler de Régulateurs, de Raid, ou des Cryptes. Le personnage de Lena évolue énormément au cours du récit, elle subit une véritable prise de conscience.

Concernant le style de l'auteur j'ai eu du mal avec ce récit au présent que je m'obstine à trouver plus crédible et plus vivant au passé. Allez savoir pourquoi. Les dialogues m'ont d'ailleurs un peu chagrinée: "Bien sûr, répliqué-je en levant les yeux" ou encore "C'est affreux, grommelé-je." ou "Quoi? lancé-je."... Sans commentaire.

          En bref.

J'ai aimé me faire surprendre par la tournure prise par le récit, qui se révèle tour à tour poétique et violent. Par contre la fin est... whaou!  C'est extrêmement frustrant mais parfait. Quel cliffhanger! Lauren Oliver laisse ainsi la place à plein de possibilités et d'hyppothèses quand à la suite. Je pense que je ne vais pas tarder à me jeter sur le second tome.^^

          C'est une série: le tome suivant "Pandemonium".

          Mes compagnons de [LC] organisée par Simi: Petite Fleur, Arcaalea, Lilichat, Nelly17, Reveline, Juliah, meldc, Simi, Gabyelle, Luna, Petit_Speculoos, Plaisirdelire, Nane42, Laura1912, .

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur le livre.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoileétoile

Baby jeunesse

ABC 2012

63977422_p