Lewis

          4ème de couv.

Pour Jill et Eustache, la vie est dure à l'école expérimentale! Un jour, voulant échapper à des élèves qui les brutalisent, les enfants ouvrent la petite porte du jardin. Au lieu de la lande morne et grise, ils découvrent une contrée radieuse, le pays d'Aslan, le grand lion. Celui-ci leur confie une mission: retrouver Rilian, prince héritier de Narnia, enlevé des années plus tôt par un horrible serpent...

          Première phrase.

"C'était un morne jour d'automne et Jill Pole pleurait derrière le gymnase."

          Citation.

"(...) tandis que Puddlegum (...) soulignait souvent qu'un matin de beau temps est le présage d'un après-midi pluvieux, et qu'on ne peut attendre des bons moments qu'ils durent longtemps."

          Lilly's feeling.

Un petit souffle de renouveau plane sur ce tome. Un mélange de quête de conte de fées et de voyage à la Tolkien (notamment le passage des héros dans les mondes souterrains).

La structure de base des tomes précédents de Narnia est toujours présente, c'est-à-dire l'ouverture du récit dans notre monde, puis la plongée vers Narnia; la quête des héros que sont ici Eustache (rencontré dans le tome précédent) et Jill, une élève de son école expérimentale; les rencontres avec Aslan; la réussite de la mission et le retour dans notre monde. Le niveau de langage est le même que précédemment, toujours un peu désuet (de même que sa façon misogyne de voir les femmes) mais un peu moins moralisateur tout de même.

Sur le plan personnage, mention spéciale pour le Touille-marais (j'adore ce nom! ^^) Puddlegum. Il est tout simplement excellent, avec ses stances déprimantes et ses membres à rallonges, c'est un personnage intègre et courageux. Jill est un peu pimbêche, mais comme tous les défauts de cette sorte sur Narnia, elle fait des efforts pour se soigner. Rien à dire sur Eustache devenu un héros comme l'étaient ces 4 cousins, même si Jill & lui sont un peu lents (agaçants?!) à comprendre les évènements. Rien non plus sur Rilian, un personnage à la mesure des rois Narnien.

Attention - Risque de spoiler: Le récit dans son ensemble est agréable, avec quelques longueurs qui sont propres à l'auteur (le lecteur en trouvera dans chacun des tomes). Le gros malaise concerne la fin. C'est quoi ce délire! Tout allait bien jusqu'à cette fin (je fais allusion à la toute fin fin de l'histoire (lorsque les enfants se retrouvent à leur point de départ, en haut de la colline, avec Aslan). C'est du grand n'importe quoi! Quel dommage!

          En bref.

Un bon tome, peut-être mon deuxième préféré sur toute la saga, mais pénalisé par la fin. Quand même très intéressant à lire pour sa structure en conte de fée.

          C'est une série: tome suivant "La dernière bataille" - tome précédent "L'odyssée du passeur d'Aurore".

          Mes compagnons de [LC] organisée par HarmonyPetiteSorcière: Iluze, Frankie, Mandy88, Luthien, Ptitelfe, Bebere,

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur la saga.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoile

63977422_p