Bottero

           4ème de couv.

"Les Sentinelles libérées, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite du légendaire Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. À leur retour avec lui, la troupe embarque pour les îles Alines où les parents d'Ewilan sont détenus par la traîtresse Éléa Ril' Morienval. Mais des pirates les pourchassent. Ewilan parviendra-t-elle à mener sa quête jusqu'au bout ?"

          Première phrase.

"Loup du Nord: Mammifère puissant et extrêment intelligent qui chasse en meute. Il est plus redoutable qu'un ogre et presque autant qu'une goule. Il ne s'intéresse heureusement que très peu aux hommes et à leurs activités. Sauf quand il a faim... - Encyclopédie du Savoir et du Pouvoir."

          Lilly's feeling.

"L'ïle du destin" ne départ pas dans cette trilogie, toujours aussi agréable à lire. Ce dernier tome est presque un coup de coeur. Pourquoi presque? Pour le savoir les plus curieux braveront peut-être le spoiler en fin d'article.^^

En tout cas, le début de ce troisième tome, avec l'attaque des loups est vraiment génial. Tellement qu'en voici un extrait:

"Les premiers hurlements s'élevèrent et Camille sentit son coeur se serrer. Le cri des bêtes sauvages réveillait en elle une peur ancestrale qui lui donnait envie de se terrer. La plainte monta, lancinante, jusqu'à occuper tout l'espace sonore, puis décrut et s'éteignit. Debout au pied des arbres, Bjorn et Maniel étreignirent anxieusement leurs armes tandis qu'Edwin tentait de percer du regard l'air que la neige opacifiait. Soudain, le galop d'un cheval se dirigeant vers eux retentit, en contrepoint de la clameur des loups."

La trame est un peu une répétition des deux tomes précédents. La majorité du roman se passe sur les routes du royaume, vers une destination peu fréquentée, à braver les dangers du voyage. Il y a toujours autant d'actions, de rebondissements, et d'émotions. Le lecteur découvre un peu plus, à chaque page, le caractère de chacun. Les liens d'amitié du groupe se développent. 

Attention spoiler d'ailleurs: Deux nouveaux personnages intègrent d'ailleurs le petite troupe: Siam (soeur d'Edwin) & Akiro.

Les dialogues et descriptions s'intercalent harmonieusement et font vivre le récit. Le style de Pierre Bottero est toujours aussi agréable, avec ses pointes (voire piques) d'humour. Le petit bémol (encore mon point de vue d'adulte...) concerne l'ébauche des relations amoureuses qui sont soit trop soit pas assez développées (j'aurai tendance à dire pas assez). Mais en même temps les jeunes et les sentiments c'est un truc délicat à gérer, donc, l'auteur a peut-être choisi la formule la plus sûre: la subtilité.

Un point important a développé, et qui étonnera peut-être de la part d'un auteur jeunesse, est la petite leçon féministe que donne Ellana & Siam à Ewilan, concernant les hommes et leur côté protecteur (voire dominateur).Pierre Bottero présente la femme sous un jour plutôt flâteur, elle est indépendante, forte, peu émotive, voire dure envers les hommes. Les femmes se soutiennent entre elles. C'est un clin d'oeil intéressant.

Lors de l'affrontement final avec Morienval, cette dernière permet au lecteur de distinguer la suite des aventures d'Ewilan. En effet la Sentinelle fait allusion à d'autres mondes en dehors de Gwendalavir. Elle ne semble pas avoir dit son dernier mot... Dans les dernières pages Bottero se fait un petit délire très agréable, mais je n'en dis pas plus: spoiler oblige.

Attention Spoiler: Concernant la scène de fin, face au Pic du destin, elle est un peu plus crédible que le dénouement du tome précédent, mais ça reste trop facile. Le récit s'achève encore dans la veine "tout est bien qui finit bien". Le récit aurait peut-être gagné a être un peu plus sombre... Mais, bon ça n'enlève rien à la qualité d'ensemble.

          En bref.

Malgré un côté jeunesse et un petit manque de maturité qui s'oublient quand même très vite, cette trilogie est vraiment très agréable à lire, et plonge le lecteur dans un monde complexe et "merveilleux". Pierre Bottero est un conteur très doué qui accroche facilement son lecteur. C'est une série "sweety" qui met du baume au coeur. Il ne me reste plus qu'à lire la suite directe de cette trilogie qui est elle-même une trilogie: "les mondes d'Ewilan".

          C'est une série: tome précédent - "Les frontières de glace".

          D'autres avis: Flo_boss, Mycoton32, Petitenoisette, Lefsö, MaxoO, Luthien, Melisende, Comicboy.

          Pour en savoir plus sur l'auteur et sur la saga.

          Note          étoileétoileétoileétoileétoileétoile

63977422_p