Cabinet_des_f_es

          4ème de couv.

C’est à la veille de la Révolution française, entre 1785 et 1789, que paraissent, à Amsterdam, les 41 tomes du Cabinet des Fées. Les contes qu'ils rassemblent ont été réunis par Charles-Joseph Mayer, dans le but de les sauver de l’oubli. Écrits par 40 auteurs différents, ces contes des XVIIe et XVIIIe siècles font toutefois la part belle à Charles Perrault. Ils comprennent également des contes orientaux dont Les Mille et Une Nuits. À l’époque, cette parution correspondait à une tendance éditoriale : la vente par souscription (qui se faisait auprès d’un libraire parisien du quartier de l’Odéon, Cuchet). Les livres paraissaient à raison de 2 tomes de 400 à 500 pages par mois. Édouard Brasey, à son tour, a sélectionné et réuni ces contes autour de thématiques nouvelles. La plupart de ces contes sont très peu connus et constitueront des découvertes pour les lecteurs. Le tome 1 réunit des contes autour du thème des métamorphoses et transformations.

          Première phrase.

"Il était une fois, une veuve qui avait deux filles."

          Lilly's feeling.

Cette collection du Cabinet des fées est magnifique, comme beaucoup d'ouvrages des Editions du Chêne. La couverture de couleur crème rosée est bombée et le feuillage qui la parcourt est doré. Trop la classe. II faut dire aussi que je suis une grande fan des contes merveilleux, alors là je suis super gâtée. Voici quelques informations supplémentaires pour les curieux concernant l'origine du Cabinet des fées.

Je me suis délectée en lisant ( pas forcément dans l'ordre) les différents contes, au nombre de 10, de ce recueil. J'ai découvert des auteurs qui n'ont pas la réputation des Grimm ou de Perrault, mais dont les contes datent de la même période.Ce premier tome (chouette, il va y en avoir d'autres!!!) privilégie les êtres imaginaires comme les fées, les sylphes, les ondines, les ogres...

Voici la liste des contes qui composent ce livre: "Les fées" de Charles Perrault, "La princesse printanière" et "Blanche Belle" de la comtesse Marie-Catherine d'Aulnoy, "Le prince des aigues-marines" de Louise Levèque, "Nonchalante & Papillon" ainsi que "La princesse Pimprenelle & le prince Romarin" et "Jeannette" du comte Anne-Claude-Philippe de Caylus, "Les dons des fées ou le pouvoir de l'éducation" ainsi que "Alidor & Thersandre" et "les voyageuses" de François-Augustin Paradis de Moncrif. (Ils ont tous des noms à rallonge, c'est dingue! Vive l'aristocratie et l'économie de papier.)

          En bref.

Pour les fans des contes de fées et les amateurs de beaux livres, lancez-vous. Les curieux aussi.

          C'est une série, tome suivant : "Le cabinet des fées - sortilèges & enchantements".

          Pour en savoir plus sur l'auteur et le livre.

          Note      icon_faveicon_faveicon_faveicon_faveicon_faveicon_fave

63977422_p